Prise en main

Test Labo du Nikon D7200

25 avril 2015
Par Sofian Nouira

En résumé

Note LABOFNAC

Le Nikon D7200 est un reflex équipé d’un capteur CMOS au format DX. Propre à Nikon et proche de l’APS-C, il bénéficie d’une définition de 24 millions de pixels. Le Nikon D7200 est dépourvu de filtre passe-bas qui est destiné à atténuer les détails les plus fins dans une image afin d’éviter les problèmes de moiré. Il couvre une plage de sensibilité allant jusqu’à 25 600 ISO. Lors des tests de résolution, le D7200 a obtenu d’excellents résultats avec une colorimétrie juste et une très bonne sensibilité. Le bruit est plutôt bien maîtrisé et le lissage des textures ne devient visible qu’à partir de 6400 ISO. Le Nikon D7200 est très réactif et l’autofocus à détection de phase sur 51 points est lui aussi véloce et efficace. Il peut atteindre une cadence en rafale de six images par seconde. L’enregistrement des vidéos se fait en Full HD 1080p à 60 images par seconde. Toutefois l’optique associée pour ce test génère des aberrations géométriques et vous avez intérêt à opter pour un objectif de meilleure qualité.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • La qualité des photos
  • La vitesse de l’autofocus
  • La gestion du bruit
Les moins
  • L’objectif fourni
  • Pas de 4K
Article rédigé par
Sofian Nouira
Sofian Nouira
Journaliste
Pour aller plus loin