Prise en main

Test Labo du Panasonic Lumix DMC-GM1

25 novembre 2013
Par Sofian Nouira

En résumé

Note LABOFNAC

Le Panasonic Lumix DMC-GM1 est un hybride à peine plus grand qu’un compact. Derrière son design vintage, il intègre le respectable capteur micro 4/3 du GX7 fort de 16,8 millions de pixels) et un équipement complet. Le boîtier en alliage de magnésium est évidemment très léger et l’appareil est suffisamment compact pour se loger dans une poche de veste. Pour les tests du Labo Fnac, le GM1 a été associé à un objectif 12-32 mm f:3,5-5,6 G spécialement conçu pour s’adapter à ses petites dimensions. Les résultats se sont avérés très bons tant en optique qu’en sensibilité. Le GM1 se débrouille bien en basses lumières jusqu’à 25 600 ISO, et il intègre également un flash amovible. Le système d’autofocus par contraste est rapide et efficace surtout pour un boîtier de cette taille. Pour finir, le GM1 se connecte en Wi-Fi à un smartphone ou à une tablette afin d’accéder aux fonctions de géolocalisation ou de pilotage à distance grâce à une application développée par Panasonic.
Comme mentionné plus haut, ce test a été réalisé avec un objectif 12-32mm f:3,5/5,6 G.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Les dimensions et le poids réduit
  • La gestion des basses lumières
  • Wi-Fi
Les moins
  • Pas d’écran orientable
Article rédigé par
Sofian Nouira
Sofian Nouira
Journaliste
Pour aller plus loin