Prise en main

Test Labo de l’Olympus OM-D E-M1 (12-50 mm)

27 avril 2012
Par Romain Challand

En résumé

Note LABOFNAC

Olympus défie les constructeurs de reflex avec cet hybride compact et léger, véritable concentré de prouesses technologiques. L’Olympus OM-D EM1 cache dans son boîtier en alliage de magnésium un capteur de 16,8 mégapixels secondé par une nouvelle génération de processeurs maison. Il a obtenu, lors des tests du labo Fnac, de bons résultats en sensibilité et en résolution, surtout en grand-angle. Son obturateur, très discret, va jusqu’au 1/8000ème de seconde et peut atteindre 10 images par seconde en rafale. L’EM1 est visiblement conçu pour la vitesse et la capture de sujets en mouvement : les résultats remarquables aux tests de vitesse et d’autofocus sont à la hauteur des ceux de très bons reflex. Autre atout, le stabilisateur, actif sur 5 axes, est particulièrement efficace. Pour finir, le viseur a été très soigné et se paye le luxe d’être plus large que ceux de la majorité des reflex du marché. Testé avec l’objectif ED 12-50 mm f:3,5/6,3 EZ.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Rapidité
  • Autofocus performant
Les moins
  • Sensibilité et résolution en retrait en téléobjectif
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Pour aller plus loin