Prise en main

Prise en main de la Samsung Galaxy Watch 5 Pro : une montre XXL taillée pour le sport

12 septembre 2022
Par Pierre Crochart
La nouvelle montre haut de gamme de Samsung.
La nouvelle montre haut de gamme de Samsung. ©Pierre Crochart/L'Éclaireur

L’annonce était attendue : Samsung a dévoilé dans le sillage de la Galaxy Watch 5 un modèle Pro conçu pour les sportifs exigeants.

En résumé

Samsung répond à la demande de sa clientèle en déclinant sa montre tout public à un segment très sportif et avide de fonctionnalités avancées. Très grande et surtout très épaisse, la Galaxy Watch 5 Pro ne se destine en effet pas à tous les profils. À moins bien sûr que l’autonomie soit un critère essentiel. Car, outre ses spécificités sportives, ce modèle est bel et bien le plus endurant du catalogue Samsung. De quoi faire hésiter celles et ceux qui exècrent le rituel quotidien de la recharge d’une Galaxy Watch 5 classique.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Finitions au top
  • Aucune fonctionnalité ne manque à l'appel
  • L'ajout de tracés GPX pour la course et les randonnées
  • Autonomie conséquente
Les moins
  • Vraiment très épaisse
  • Interface qui manque de fluidité
  • Recharge un peu lente (2h30)

En sus d’une Galaxy Watch 5 qui repart sur les excellentes fondations posées par la Galaxy Watch 4 l’an dernier, Samsung a tenu à s’adresser à celles et ceux que l’absence de certaines options sportives frustre. En témoigne cette Galaxy Watch 5 Pro qui conserve une grande partie de la fiche technique de sa petite sœur, mais intègre des fonctions avancées spécialement dédiées aux amateurs et amatrices de randonnées ou de trail.

La Galaxy Watch 5 Pro est d’ores et déjà disponible pour 469,99 €.

419,99€
469,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Prise en main réalisée sur une montre prêtée par le constructeur.

Notre prise en main

Design et ergonomie

L’auteur de ces lignes étant habitué à une Apple Watch de 41 mm, autant écrire que le choc fut rude au déballage de la Galaxy Watch 5 Pro. Disponible uniquement en 45 mm, la nouvelle toquante de Samsung paraît gigantesque en comparaison. Et cela ne vaut pas seulement pour le diamètre de son cadran : la montre connectée est aussi particulièrement épaisse. Avec 10,5 mm annoncés (mais bien plus mesurés – autour de 14 mm), la Watch 5 Pro est plus épaisse qu’un smartphone.

Apple Watch Series 7 et Galaxy Watch 5 Pro
L’Apple Watch Series 7 à côté de la Galaxy Watch 5 Pro.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Il y a l’encombrement, mais il y a aussi le poids. Et en la matière, le périphérique est difficile à oublier quand on le porte au poignet. Avec le bracelet fourni (en taille M/L), on arrive à 76 grammes. À titre de comparaison, la Samsung Galaxy Watch 5 en fait presque 15 de moins.

Bref, vous l’aurez compris : la Galaxy Watch 5 Pro n’est pas destinée à tous les poignets, ni à celles et ceux qui cherchent une montre connectée discrète.

Samsung Galaxy Watch 5 Pro
C’est sûr : la Watch 5 Pro ne s’oublie pas facilement.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Toujours est-il que, côté fabrication, il n’y a pas grand-chose à redire. L’appareil est conçu en titane, contre de l’aluminium pour les autres modèles. Cela garantit non seulement un design premium, mais aussi une bien meilleure résistance aux chocs et éventuelles rayures. Pour aller plus loin, la Watch 5 Pro adopte un verre saphir, réputé deux fois plus résistant qu’un verre traditionnel.

Samsung Galaxy Watch 5 Pro
Le fermoir du bracelet est agréable à utiliser.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Le bracelet en silicone de la montre est par ailleurs confortable – même si le réglage du fermoir demande une petite gymnastique. Une fois correctement ajusté à notre poignet, la partie magnétique est très facile à manipuler et semble offrir un maintien solide de la montre.

L’écran

Samsung opte pour un écran AMOLED de 1,4 pouce. En plus du verre saphir abordé plus haut, celui-ci est protégé par une bordure d’un petit millimètre qui empêche qu’il soit directement en contact avec d’éventuels objets pointus.

Contrairement à d’autres modèles, la Watch 5 Pro ne propose ni cadran rotatif, ni couronne. La montre présente deux boutons au fonctionnement assez simple, sur lesquels nous reviendrons plus bas.

Samsung Galaxy Watch 5 Pro
L’écran est lisible et bien défini.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Plutôt lisible en plein soleil grâce à une luminosité adaptative, l’écran de la montre de Samsung affiche une définition de 450×450 pixels. Les icônes sont assez bien définies en dépit de la grande taille de la montre.

D’après nous, l’écran manque cependant de réactivité. Une question de ressenti, à défaut d’avoir sous la main des mesures techniques. Mais une sorte de latence s’invite parfois à la fête et ralentit nos interactions avec la montre.

Performances et interface

La Galaxy Watch 5 Pro reprend à son compte le même SoC que les montres connectées de l’an dernier, l’Exynos W920. C’est peut-être lui qui est en cause dans la situation décrite plus haut. Toujours est-il qu’on finit par s’habituer. Même si on préférerait, pour ce prix, porter une montre au moins aussi réactive que celles proposées par la marque à la pomme.

Samsung Galaxy Watch 5 Pro
La Galaxy Watch 5 Pro est bardée de fonctionnalités d’e-santé.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Qu’à cela ne tienne, la montre de Samsung ne manque de rien côté fonctionnalités. Du moins, si on l’appaire… à un smartphone Samsung. Nous qui réclamions davantage d’inspiration du côté d’Apple, nous voilà servis. En effet, impossible d’utiliser la fonctionnalité électrocardiogramme sur un smartphone d’une autre marque, par exemple. Il faut d’ailleurs souligner la gourmandise certaine du constructeur en matière d’applications. Entre Galaxy Wear, Samsung Health et Samsung Health Monitor, ce sont pas moins de trois applis à installer sur son appareil pour profiter de toutes les fonctionnalités de la Watch 5 Pro.

Du reste, nos quelques jours passés en sa compagnie nous rassurent sur le suivi de santé. Le nouveau capteur, plus épais comme en témoigne cette photo, est précis et rigoureux dans ses mesures.

Samsung Galaxy Watch 5 Pro
Le nouveau capteur de la Watch 5 Pro est beaucoup plus gros, et précis.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Exclusivité de cette Galaxy Watch 5 Pro : il est possible d’importer des circuits de course ou de randonnée au format GPX directement dans la mémoire interne de la smartwatch. Néanmoins, on considère dommage qu’il soit impossible de créer soi-même ses itinéraires depuis les applications précitées. Il faudra trouver une autre solution pour cela.

Autonomie

Pour finir ce rapide tour du propriétaire, l’autonomie est l’un des points distinctifs de la Watch 5 Pro par rapport au modèle standard. Adossée à un accumulateur de 590 mAh (contre 410 mAh pour la Watch 5 en 44 mm), elle serait en mesure de tenir 80 heures d’après le constructeur.

Dans les faits, ce chiffre n’est atteignable qu’en désactivant tout ce qui peut l’être. Écran always-on, wifi, détecteurs divers… et en adoptant un fond d’écran noir pour ne pas trop mobiliser l’écran. En usage réel, journalier, qui conjugue la réception de notifications, d’éventuels appels et des séances de sport, il vaut mieux garder le chiffre de 48 heures en tête.

Côté recharge, il faut d’abord rappeler que Samsung ne fournit pas de chargeur dans la boîte de sa montre premium. L’appareil accepte néanmoins une puissance de 18 W ce qui, avec une batterie totalement déchargée, demande environ 2h30 pour repasser à 100 %.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin