Actu

Hogwarts Legacy : notre test et toutes les infos sur le jeu Harry Potter en monde ouvert

13 février 2023
Par Valentin Boulet
Hogwarts Legacy : notre test et toutes les infos sur le jeu Harry Potter en monde ouvert
©WB Games

L’univers d’Harry Potter va enfin retrouver une place de choix dans le monde des jeux vidéo avec la sortie de Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard, disponible depuis le 10 février 2023 sur PS5, Xbox Series X/S et PC, le 4 avril 2023 sur Xbox One et PS4 et arrivera sur Nintendo Switch le 14 novembre 2023.

>> Hogwarts Legacy est déjà disponible !

Notre Test

Depuis la diffusion d’un premier trailer époustouflant sur lequel on osait à peine fantasmer tant la peur de la déception prenait le pas sur l’espoir de voir un rêve se réaliser, Hogwarts Legacy occupe l’espace médiatique et l’esprit des joueuses et des joueurs dans une proportion rarement atteinte, ponctuée par les péripéties des reports.

Mais depuis le 10 février 2023, l’aventure tant attendue de ce début d’année, développée par Avalanche Software et éditée par Warner Bros. Games est enfin disponible sur PC, PS5 et Xbox Series, et nous avons eu la chance d’y prendre part, pour un test réalisé sur PS5.

34,99€
59,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Poudlard comme si vous y étiez

Si l’apprenti sorcier le plus connu du globe avait bien sûr déjà eu droit à son lot d’adaptations vidéoludiques, jamais un studio n’avait fait preuve d’autant d’ambition dans la reproduction d’un univers aussi vaste que ne l’a fait Avalanche Software pour Hogwarts Legacy. Et pour s’offrir une liberté à la hauteur du projet, le studio a choisi de s’écarter des aventures d’Harry Potter et sa clique, pour proposer un scénario totalement original qui se déroule à la fin du XIXème siècle, bien avant la naissance du petit prodige.

Vous incarnerez donc une ou un nouvel élève, qui a la particularité de ne pas avoir suivi le cursus habituel, en s’affranchissant de Parcoursup pour débarquer directement en 5ème année, par une passerelle que seuls les plus hauts fonctionnaires du ministère de la magie sauraient justifier. Dès les premières minutes d’une introduction épique qui installe parfaitement les prémices d’une intrigue convaincante, vous apprendrez que vous êtes capables de détecter les traces d’une puissante magie ancienne, dont il faudra découvrir le secret.

TestHP1

Mais vous n’êtes pas le seul sur le coup, et un complot de gobelins se met en place avec pour ambition de renverser l’ordre établi par les sorciers pour reprendre le contrôle, grâce à la puissance de cette mystérieuse magie. Le professeur Fig, chargé par Poudlard de vous faire rattraper votre retard sur le reste de la promotion, sera tout le long de l’aventure votre mentor dans cette enquête, qui a la bonne idée de se mêler à différentes intrigues personnelles de certaines de vos rencontres, dans une narration véritablement bien ficelée du début à la fin.

Mais au-delà de nous offrir une histoire originale, Hogwarts Legacy nous faisait la promesse de nous plonger dans un Poudlard en monde ouvert, comme si on y était. Et c’est bien là la plus grande réussite du titre. Les premiers pas dans la fameuse Ecole des Sorciers sont à couper le souffle, et marqueront à jamais les souvenirs de millions de joueuses et de joueurs fans de l’univers Harry Potter. Le souci du détail, dans l’intégralité des pièces de cette immense bâtisse que l’on peut traverser de part en part dès les premières heures de jeu sans limite ou presque, est absolument ahurissant, tant dans un simple couloir que dans les pièces les plus emblématiques, dont les images étaient déjà bien ancrées dans nos esprits, grâce à l’excellent travail déjà réalisé au cinéma.

Le sound design et les musiques sublimes, sur lesquelles on reviendra, viennent parfaire une ambiance enivrante, et installent chez les joueuses et les joueurs le sentiment d’être à la maison, alors même que l’aventure débute à peine. Une prouesse qui à elle seule vaut le détour dans cet univers qui transpire la passion à chaque recoin. Et si la découverte du lieu, comme des autres d’ailleurs, qu’il s’agisse de Pré-au-Lard au d’autres hameaux de la région, provoque une émotion assez unique, Poudlard continue de nous surprendre, même après une bonne trentaine d’heures de jeu, avec des mystères et des énigmes habilement répartis.

Ce monde ouvert, dont la principale réussite est donc Poudlard, s’étend aussi aux alentours de l’école, dans des décors de Highland écossais convaincants, parsemés de petits hameaux souvent moins impressionnants mais toujours bien travaillés, et remplis de mystères à découvrir. Car oui, à l’image de ce que l’on peut trouver dans beaucoup de mondes ouverts, la carte de Hogwarts Legacy regorge de points d’intérêts et d’activités annexes, et ce, très rapidement dans l’aventure.

TestHP2

Un défaut classique qui n’en est finalement pas un dans Hogwarts Legacy, tant le travail a été minutieux sur la construction de la structure du jeu, qui ne nous donne jamais le sentiment d’être noyé dans les objectifs secondaires. La quête principale se divise très simplement en quatre actes majeurs, qui représentent chacun une saison, avec le changement total de décors (encore réussi) que cela impose. Mais pour pouvoir avancer dans cette enquête qui vous fera passer par des épreuves vraiment épiques, à la mise en scène très soignée, il faudra aussi apprendre à devenir un sorcier comme n’importe quel élève en parallèle.

Vous aurez donc l’obligation de faire vos devoirs, afin d’obtenir en récompense l’apprentissage de sorts indispensables à votre progression dans le scénario principal. Tant et si bien que, malgré la grande liberté de mouvement offerte très tôt dans l’aventure, vous serez toujours guidé dans une trame de gameplay variée, vous faisant passer d’une mission secondaire mettant en avant l’exploration ou l’infiltration, à une mission principale à l’action épique, le tout à un rythme chirurgical.

Tout cela est accompagné de longs dialogues pour une narration dense mais toujours accessible. Hogwarts Legacy est un jeu très bavard, et si la structure du scénario est presque irréprochable tant elle aurait pu constituer un livre de la saga, on ne peut pas dire que l’écriture des dialogues soit une profonde réussite. Ils ne sont pas aidés, il faut le reconnaitre, par leur mise en scène, presque toujours en champ-contrechamp, qui vient trancher avec ce que le jeu peut offrir dans les pans les plus importants de son scénario principal.

TestHP3

En revanche, l’intégralité des dialogues sont doublés en français, ce qui représente un travail monumental, tant le nombre de personnages secondaires est imposant. Si certaines voix ne sont pas des plus convaincantes, les doublages des personnages principaux sont tous très réussis, et ne vous font que très rarement sortir de l’immersion, par une diction aussi scolaire que le vocabulaire employé, accessibilité oblige.

Au chapitre des dialogues, on notera une autre petite déception, puisque malgré les différents choix de réponses qui s’offrent à vous, ceux-ci n’auront qu’une très faible influence sur le déroulé de l’histoire, et aucun impact sur la résolution de l’intrigue. Mais ils ont le mérite de vous permettre de choisir le type de personnalité de votre personnage, de l’élève modèle au chenapan trop sûr de lui qui cherche à gratter le plus de récompenses et de compliments possibles. Quel que soit le caractère que vous choisirez de mettre en avant, une fois sur le champ de bataille, il faudra dégainer votre baguette et catapulter du sort dans tous les sens.

Oui, le gameplay aussi est réussi 

Car oui, au-delà de son ambiance hors du commun Hogwarts Legacy est un véritable jeu d’action. Et si les premières images de gameplay dévoilées par le studio avaient de quoi inquiéter, le jeu se charge de nous rassurer en quelques coups de baguette. Il faut bien le dire, c’est un des points où la saga cinématographique avait plutôt échoué. Mais en utilisant des recettes aussi simples qu’efficaces, Hogwarts Legacy propose un gameplay d’action véritablement prenant, dynamique et fun.

Le système de combat, qui repose sur les traditionnels principes de l’attaque, de l’esquive et de la parade, fonctionne à merveille, d’autant qu’il peut se révéler très varié quand on pense au nombre de sorts qu’il est possible d’utiliser. Et si certains sorts ne vous seront d’aucune utilité en combat, comme par exemple tous les sorts attribués à la gestion de votre Salle sur Demande ou à vos animaux, d’autres seront à la fois utiles pour résoudre des énigmes environnementales, et utiles pour réaliser des combos d’attaque face à plusieurs ennemis. 

Rapidement, on obtient la possibilité de passer d’une configuration de sorts à une autre en un clic, afin de pouvoir en utiliser bien plus que quatre pendant les combats. Une option vraiment intelligente, qui vient apporter une grande fluidité dans les contrôles, et qui vous permettra d’être rapidement à l’aise en combat. Si l’on ajoute à cela le niveau de difficulté qui reste très accessible tout au long de l’aventure, on obtient un gameplay qui ne se révèlera jamais frustrant, sauf si vous êtes à la recherche d’un vrai défi technique.  

TestHP4

Et même si l’on n’est jamais véritablement mis en danger, la multiplication des ennemis rend certains affrontements vraiment épiques, au même titre que certains combats de boss (notamment du dernier). En revanche, les combats sont un peu entachés par un ciblage des ennemis très approximatif, et un bestiaire pas assez fourni pour un jeu de cette dimension. Vous aurez rapidement fait le tour des types d’ennemis qui vous feront face. Mais en réalité, ce manque de variété n’est pas un gros problème, tant les combats ne représentent au final qu’une petite partie du large contenu offert par le jeu.

Avant la plupart des affrontements, vous aurez le choix entre vous lancer dans une bataille acharnée, ou la jouer discrètement pour venir à bout de vos ennemis en utilisant les mécaniques d’infiltration. C’est probablement ce qui est le moins réussi dans le gameplay du jeu, avec des ennemis qui ne vous entendront pas ouvrir un coffre ou une porte sous leur nez, mais qui vous verront arriver de très loin dans d’autres circonstances. Certaines missions sont en revanche entièrement tournées vers ce gameplay d’infiltration, et vous offriront quelques séquences réussies.

Bien sûr, la variété des sorts offre également de nombreuses possibilités de résolutions d’énigmes environnementales, qui viendront aussi bien enrichir ce grand monde ouvert de mystères à découvrir que le déroulé de vos différentes quêtes, que ce soit dans le scénario principal ou dans les intrigues secondaires. Là encore, Hogwarts Legacy n’invente rien, et utilise des recettes qui marchent depuis des décennies. Mais tout est suffisamment soigné et bien rythmé pour que l’on ne ressente jamais de frustration ou de sentiment de déjà-vu.  

Dans un monde ouvert aussi vaste et sublime, l’exploration joue elle aussi un grand rôle, sans jamais être centrale dans l’aventure. Il faut reconnaitre que le scénario n’a pas besoin de nous pousser à partir à la conquête de l’inconnu, tant la découverte de l’environnement est la plus grande force du jeu. Les premiers instants en vol sur un balai, qu’il faudra mériter puisque cette possibilité n’arrive qu’au bout de cinq ou six heures de jeu, resteront là encore inoubliables pour beaucoup. Voler au-dessus de ce Poudlard si imposant, que ce soit sur un balai ou sur un hippogriffe, est un sentiment unique dont on ne se lasse pas.

TestHP6

Et comme on l’a précisé au début de ce test, le monde ouvert regorge d’activités à faire. Entre l’astronomie, les défis de Merlin, les animaux à captur… à sauver, les ressources à récolter, les camps d’ennemis à nettoyer ou encore les courses de balai… On peut voguer pendant des heures sans aucun temps mort dans Poudlard et ses alentours.

De nombreuses mécaniques de jeu liées à l’exploration se retrouvent dans la fameuse Salle sur Demande, qui sera pour vous un véritable QG, là ou la Salle Commune de votre maison ne sera que rarement sur votre route. Dans la Salle sur Demande, on fait pousser des plantes, on prépare des potions, on prend soin de ses animaux… Une véritable zone de chill dans laquelle on se prépare du mieux possible avant de repartir à l’aventure, ou dans laquelle on profite des innombrables possibilités de décorations et d’aménagements, dans une sorte de parenthèse Animal Crossing qui ravira les amatrices et les amateurs du genre, sans jamais encombrer l’aventure des autres, qui pourront tout à fait finir le jeu sans y perdre de temps.

Si l’ajout de toutes ces mécaniques aurait pu paraitre étrange dans certains action-RPG, dans le contexte de l’univers étendu d’Harry Potter, qui comprend désormais les belles productions que sont Les Animaux Fantastiques, leur absence aurait été remarquée. Et comme toujours dans Hogwarts Legacy, tout est fait avec soin et minutie, pour préserver une immersion totale.

C’est d’ailleurs aussi dans la Salle sur Demande que tout l’aspect light-RPG du titre prend tout son sens, avec les améliorations possibles de l’équipement. Encore une fois, rien de véritablement original, mais le dosage est juste, avec très peu de statistiques à surveiller. D’ailleurs, tout ce qui concerne l’équipement se déroule dans une fluidité assez remarquable, malgré des menus jolis mais assez archaïques dans le fonctionnement, avec un système de curseur pas vraiment flatteur.

TestHP5

La possibilité d’équiper une pièce, tout en choisissant de garder l’apparence d’une autre est aussi un très bon point, puisque certains équipements sont suffisamment ridicules pour vous faire perdre complètement le fil de l’immersion. Une fois votre première cinématique majeure passée avec des lunettes violettes en forme d’œil de poisson, vous vous jetterez sur cette option vraiment bienvenue.

Dans l’ensemble donc, si le gameplay d’Hogwarts Legacy n’a rien inventé dans aucun domaine, il faut vraiment se montrer scrupuleux pour y trouver des défauts. Sa variété et l’intelligence du rythme auquel on passe d’une phase à une autre en font un jeu d’action-RPG accessible vraiment réussi, sans prendre en compte l’incroyable cadre dans lequel tout cela se déroule, grâce à une technique là encore presque irréprochable.

Environnements et musiques sublimes

On ne l’aura jamais suffisamment écrit alors on se répète. Hogwarts Legacy propose des environnements absolument sublimes, et le château de Poudlard vient probablement s’inscrire parmi les plus beaux édifices vidéoludiques jamais bâtis. La profondeur absolue des détails, dans les moindres recoins, font de chaque passage dans les couloirs de l’école un moment de grâce, que l’on n’est pas près d’oublier. 

Mais cela ne signifie pas pour autant que la technique du jeu est parfaite en tout point. Le clipping, très présent lorsque l’on survole le monde ouvert à toute vitesse, sautera aux yeux même des moins avertis sur le sujet, et pose une vraie question sur ce que donnera le jeu sur les autres plateformes, et notamment sur Nintendo Switch.

TestHP7

Par ailleurs, même sur PS5, il est fréquent de se retrouver bloqué pendant quelques instants devant une porte, qui attend de charger les textures qui se trouvent derrière elle pour s’ouvrir. Là encore, si rien n’est vraiment gênant sur next-gen ou sur un gros PC, combien de temps faudra-t-il attendre sur une Switch ? Pour ce qui est du framerate, on note quelques chutes, y compris en mode Performance, notamment à Pré-au-Lard ou dans certaines zones très denses, mais rien de véritablement handicapant.

En revanche, les graphismes sont vraiment inégaux en ce qui concerne les visages et les animations faciales, plutôt réussies sur les personnages principaux, et franchement moches sur les personnages secondaires. Notons également que sur PS5, les fonctionnalités de la DualSense sont plutôt bien exploitées, et ajoutent vraiment quelque chose au sentiment d’incarnation.

Enfin, la musique qui vous accompagnera tout au long de votre aventure est absolument sublime et vient tranquillement tutoyer les chefs d’œuvre composés par John Williams pour la saga cinématographique. Elle participe grandement à installer une ambiance véritablement unique, celle d’un univers adoré dans le monde entier. Cette bande-originale est par ailleurs accompagnée par un sound design délicieux, dans tous les domaines du jeu, que ce soit pendant l’action dynamique des combats ou pendant la récolte de composants, la préparation de potion etc…

Conclusion

Les points positifs

– Environnements à couper le souffle 

– Ambiance exceptionnelle 

– Scénario captivant 

– Gameplay d’action dynamique

– Musique sublime

– Contenu extrêmement vaste

Les points négatifs

– Mise en scène des dialogues 

– Gameplay d’infiltration 

– Quelques défauts techniques inquiétants pour les consoles « old-gen »

Vous l’aurez compris, dans l’ensemble, Hogwarts Legacy est une formidable réussite, et définitivement un incontournable de l’année 2023. Tous ses petits défauts ne sont rien à côté de la véritable prouesse accomplie par le jeu, avec la réalisation d’un fantasme générationnel, celui de véritablement donner vie à un univers si confortablement installé dans nos imaginaires, dans une dimension d’incarnation que seul cette forme d’art peut offrir.

Poudlard, Pré-au-Lard et leurs environs prennent vie, et vous en faites partie, le temps d’une longue histoire principale d’une trentaine d’heures, et des dizaines d’autres qu’il faudra pour faire le tour de ces environnements somptueux. Au-delà de toutes les considérations, Hogwarts Legacy n’est pas simplement un magnifique hommage à l’univers Harry Potter, mais une véritable démonstration de ce que seul le jeu vidéo peut apporter d’évasion dans la vie des joueuses et des joueurs.

Toutes les infos

Exploration, magie noire, personnalisation… Beaucoup de nouvelles images !

Hogwarts Legacy s’est de nouveau montré au travers d’un nouveau Gameplay Showcase, organisé par les équipes de développement. L’occasion d’en apprendre beaucoup sur trois aspects majeurs du jeu : l’exploration en vol du monde ouvert, la magie noire et enfin, la personnalisation de la Salle sur Demande.

La sortie repoussée sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch

Si la sortie de Hogwarts Legacy est toujours prévue pour le 10 février 2023 sur PC, PS5 et Xbox Series, les développeurs ont annoncé un report pour la sortie du jeu sur les autres consoles, afin de prendre le temps de garantir la meilleure expérience de jeu possible à toutes les joueuses et tous les joueurs.

  • Date de sortie sur PC, PS5 et Xbox Series : 10 février 2023
  • Date de sortie sur PS4 et Xbox One : 4 avril 2023
  • Date de sortie sur Nintendo Switch : 14 novembre 2023

45 minutes de présentation avec les développeurs !

Les développeurs du studio Avalanche nous propose une présentation de 45 minutes en leur compagnie pour découvrir de nombreux aspects du jeu.

D’abord, la personnalisation des apprenti.e.s sorcier.e.s, qui vous permettra de façonner votre personnage à votre image. Vous pourrez dans un premier temps choisir parmi différents modèles proposés, puis l’affiner en fonction de vos désirs grâce à un outils très complet.

Ensuite, la présentation prend le temps de dévoiler certains aspects de l’interface, avec une mini-map, mais également la gestion des différents sorts que vous pourrez équiper. En tout, vous disposerez d’une vingtaine de sorts. Certains vous serviront dans des contextes précis, et vous n’aurez donc pas besoin d’y avoir accès en un clic. D’autres en revanche vous seront utiles très souvent, et vous aurez donc le choix de les assigner à une touche pour y avoir accès le plus vite possible.

Enfin, une nouvelle présentation des mécaniques de combat nous permet de découvrir les trois types de sorts à notre disposition : dégât, force et contrôle. Il sera simple de les distinguer grâce à un système de couleur, afin de savoir quel sort utiliser contre quel type d’adversaire. Une esquive et une parade seront également disponibles pour des combats plus dynamiques.

A l’occasion de sa dernière conférence de présentation de la PS5, au cours de laquelle Sony a dévoilé le prix et la date de sortie de sa future console, de nombreux jeux ont été annoncés, dont l’un des plus attendus depuis les nombreuses rumeurs qui avaient évoqué sa préparation : Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard.

hogwartslegacy3

Annoncé pour le 10 février 2023 sur PS5, Xbox Series X/S et PC, pour le 4 avril 2023 sur Xbox One et PS4, et pour le 14 novembre 2023 sur Nintendo Switch, Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard marquera le grand retour de la saga Harry Potter dans le monde des jeux vidéo, puisqu’elle n’avait plus connu de titre sur console depuis 2011. Le projet du studio Avalanche offrira un rêve attendu par des millions de fans depuis de nombreuses années : un Poudlard en monde ouvert dans lequel vous pourrez vous balader librement.

Concernant le scénario du jeu, il se déroulera au XIXème siècle, bien avant l’apparition des célèbres personnages de la saga de J.K Rowling. Un choix astucieux qui devrait offrir une grande liberté scénaristique au jeu sans frustrer les fans les plus capricieux, tout en bénéficiant de l’univers extrêmement vaste de la saga.

hogwarts Legacy

Vous incarnerez un élève d’apparence lambda, mais qui détient en réalité la clé d’un ancien secret de l’école de magie… Vous développerez vos talents au sein de Poudlard, de la confection de potions au dressage d’animaux fantastiques et vivrez aussi une aventure qui vous emportera loin de l’enceinte de l’école, vers des lieux mythiques de l’univers Harry Potter comme la Forêt Interdite et le Village de Pré-au-lard. 

Ce titre sera un jeu d’action aventure et un RPG avec un mode solo très dense, un format qui semble taillé sur mesure pour le monde merveilleux créé par JK Rowling. On a hâte d’en voir plus ! Sortie prévue en fin d’année 2022, sans date précise pour le moment.

hogwrats legacy2

hogwarts legacy 4

Une quête exclusive PS4 et PS5 dévoilée

Un trailer entièrement consacré à une quête qui sera exclusive aux consoles Playstation : la boutique hantée de Pré-au-Lard. L’occasion de découvrir un environnement particulièrement sombre, et une ambiance assez différente que ce que l’on avait pu voir jusqu’à présent.

Toutes les salles communes des différentes Maisons présentées en vidéo

On en avait déjà eu un aperçu au travers des différents trailers déjà sortis. Cette fois-ci, Warner Bros Games nous offre une visite guidée de chacune des salles communes des quatre maisons de Poudlard. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les décors sont sublimes, fidèles à ceux des films, et surtout parfaitement identifiables. De quoi patienter jusqu’à la sortie officielle du jeu, toujours prévue pour le 10 février 2023.

La visite de Gryffondor

La visite de Poufsouffle

La visite de Serdaigle

La visite de Serpentard

Un nouveau trailer dévoilé à la Gamescom

A l’occasion de la soirée d’ouverture de la Gamescom 2022, Hogwarts Legacy a été de nouveau mis en avant avec un nouveau trailer. L’occasion d’en savoir un peu plus sur le scénario qui nous attend, dans lequel la magie noire semble jouer un rôle majeur. En plus, les éditions Deluxe et Collector ont été présentées. L’édition Deluxe proposera de jouer 72 heures avant la sortie officielle, et offrira le pack Magie Noire, qui comprendra des skins, une monture et un accès à l’arène de Combat de Mage Noir pour se perfectionner au combat ! L’édition Collector proposera les mêmes avantages, ainsi qu’une baguette magique à taille réelle !

 La manette DualSense prise en compte

Sur PS5, la manette DualSense sera une véritable extension de votre baguette ! Dans un nouveau trailer publié sur le Playstation Blog, on découvre que chaque sortilège lancé offrira une sensation différente, grâce au retour haptique et aux gâchettes adaptatives. En vol sur un balai, ou en écrasant des ingrédients au pilon pendant la confection d’une potion, la manette DualSense garantira une immersion totale, et même une personnalisation totale, puisque l’éclairage LED sera aux couleurs de la maison que vous aurez choisi de représenter.

On se plonge dans l’ambiance de Poudlard

Si Hogwarts Legacy est un jeu très attendu pour bien des aspects, l’ambiance qu’il parviendra à installer semble particulièrement importante, pour des fans qi attendent depuis longtemps un jeu capable de les transporter dans l’univers d’Harry Potter. Pour nous faire patienter un peu avant la sortie, toujours prévue pour les fêtes de fin d’année 2022, Warner Bros Games a publié une vidéo d’ASMR, qui nous plonge dans l’ambiance d’une nuit de printemps, sous la pluie. 

Tout ce qu’il faut retenir du State of Play

Après de longs mois sans nouvelles, Hogwarts Legacy a eu droit à un State of Play dédié d’une vingtaine de minutes. Une aubaine pour les fans qui attendaient avec impatience d’en savoir plus sur le jeu, qui s’annonce véritablement gigantesque. Notons avant tout qu’aucune date de sortie précise n’a été dévoilée, et qu’il faudra se contenter d’une fenêtre un peu plus précise : les fêtes de fin d’année 2022. Retour sur tout ce qu’il faut retenir de cette longue présentation, à retrouver également en vidéo :

L’exploration

A la découverte des premières images, c’est probablement ce qui a le plus retenu l’attention. Ce State of Play confirme le rêve, en dévoilant que les joueuses et les joueurs pourront se balader en toute liberté dans l’ensemble du château de Poudlard, mais aussi dans ses alentours, dans ce qui semble être un gigantesque monde ouvert. Dans Poudlard, de nombreux puzzles et secrets seront à découvrir afin de trouver des pièces cachées. A l’extérieur, il sera possible de monter sur un balai, ou même su un griffon, pour parcourir de longues distances et découvrir les magnifiques paysages qui entourent le château. L’exploration devrait donc être particulièrement importante dans l’expérience de jeu, et sera en plus évolutive grâce à un système de saisonnalité et de météo dynamique.

HP3

Les cours de magie

Forcément, lorsqu’on imagine la vie d’un élève de Poudlard, on pense d’abord à son emploi du temps. Et s’il semble que les joueurs et les joueuses n’auront pas à suivre un emploi du temps d’écolier, les cours de magie auront tout de même leur importance. Potion, défense contre les forces du mal, herbologie… Il faudra passer par toutes ces formations pour apprendre les bases du jeu dans un premier temps. Une fois l’aventure lancée, il sera possible d’y retourner pour se perfectionner dans les matières de notre choix, afin de faire un personnage à notre image, et de se consacrer au gameplay que l’on préfère !

Les combats

Toutes ces techniques apprises en cours vous serviront en combat ! Les alentours de Poudlard semblent truffer de créatures qu’il faudra vaincre, et une rébellion des gobelins sera à mater. Outre les différents sorts qu’il faudra lancer sur les adversaires, il sera possible d’utiliser des éléments de l’environnement pour les lancer sur les ennemis, et d’esquiver des sorts grâce à une roulade ou à une petite téléportation. Visiblement, les phases de combats seront assez dynamiques, avec de nombreux adversaires autour de vous, dont l’IA n’a pas encore l’air bien méchante. Mais ce sera l’occasion de placer des combos impressionnants pour en venir à bout.

HP2

La dimension RPG

Hogwarts Legacy sera un jeu d’action-RPG, et comportera donc son lot de loot, de craft et de statistiques à augmenter pour rendre votre personnage meilleur. Cela se passera en cours de magie bien sûr, mais aussi en fabriquant des potions et des équipements dont vous aurez besoin dans la Salle sur Demande. Pour ça, vous aurez besoin de récolter différentes ressources dans le monde ouvert. Vous aurez aussi la possibilité de choisir la maison à laquelle appartient votre personnage, ainsi que son apparence. En fonction de la maison choisie, vous aurez accès à un QG différent, et les images dévoilent des pièces dédiées absolument sublimes que l’on vous encourage à découvrir.

HP1

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est sorti le 10 février 2023 sur PS5, Xbox Series et PC ; le 4 avril 2023 sur PS4 et Xbox One ; et arrivera le 14 novembre 2023 sur Nintendo Switch.

Tous nos conseils jeux vidéo

Article rédigé par
Valentin Boulet
Valentin Boulet
Conseiller fnac.com jeux vidéo et high tech
Sélection de produits