Critique

Isabella Bird : une exploratrice intrépide à la découverte du Japon !

30 octobre 2017
Par Angèle
Isabella Bird : une exploratrice intrépide à la découverte du Japon !

La collection Kizuna des éditions Ki-oon s’enrichit d’un nouveau fleuron avec Isabella Bird. Cette nouvelle collection a pour but de rassembler un vaste lectorat, amateur ou non de manga, de tout âge et horizon, autour d’histoires accessibles à tous. Un pari réussi avec ce titre à partager en famille ou entre amis, dont la lecture est une parenthèse bienvenue qui vous emportera loin du quotidien !

Dans cet étrange pays qu’on appelle le Japon…

Première femme admise au sein de la très selecte Royal Geographical Society, Isabella Bird a arpenté de nombreux pays à une époque où la gent féminine était plutôt cantonnée à la maison. Souffrant de divers maux, les voyages semblaient soulager sa santé fragile et lui donner des forces. Sans doute une très bonne excuse pour cette jeune fille maline et volontaire, qui en profita pour explorer des contrées à peine connues du monde occidental. Le récit en images de sa découverte d’Ezo (l’actuel Hokkaido) et du peuple Aïnou est tiré des lettres qu’elle envoya à sa soeur au long de son périple.

Isabella Bird

Cette adaption est une belle réussite ! Taiga Sassa, nouveau talent très prometteur, a su donner beaucoup de fraicheur et d’enthousisame à son scénario. S’il s’appuie sur les textes que laissa Isabella, il a habilement étoffé l’histoire en recréant les dessous de cette extraordinaire aventure. Le dessin est très accessible, soigné et minutieux. La multitude de détails plonge le lecteur au cœur du Japon traditionnel et participe à enrichir le récit. Tous ces ingrédients font de ce manga une œuvre abordable par un large public : les plus jeunes auront le plaisir de lire une bonne aventure teintée d’humour et de situations amusantes, les adultes iront à la découverte de l’Histoire du Japon à travers un récit de voyage bien documenté et illustré avec précision.

D’autres pistes de lectures

Golden-Kamui (1)Golden Kamui

Sugimoto l’immortel est un vaillant soldat qui a survécu aux pires batailles de la guerre russo-japonaise qui fit rage dans la région reculée d’Hokkaïdo, alors peuplée par une ethnie mystérieuse : les Aïnous. Vivant mais sans le sou, Sugimoto a vent d’une rumeur concernant un fabuleux trésor et il décide de s’en emparer. Mais les seuls indices menant à la cachette se trouvent inscrits dans les tatouages de prisonniers évadés et l’aide inopinée d’Ashirpa, une jeune Aïnou, ne sera pas de trop pour survivre dans ces territoires hostiles ! Un formidable récit d’aventure qui mêle chasse au trésor, histoire du Japon du début du XXe siècle et ethnologie. L’intrigue est trépidante, accrocheuse et originale. Le dessin plein d’élan et l’intérêt culturel et historique s’accordent parfaitement à la quête menée par ces deux héros atypiques. Certaines scènes pouvant être assez brutales, ce manga n’est pas conseillé à un jeune public.

Bride-stories

Bride stories

Cette magnifique saga historique et épique se passe en Asie Centrale au XIXème siècle, au cœur de vastes plateaux sillonnés par les nomades et leurs troupeaux. Basée sur les us et coutumes liés aux mariages, cette série s’est vite élargie à l’ensemble des traditions, des métiers et des arts pratiqués à cette époque, où l’exotisme de la route de la soie commençait à attirer les explorateurs occidentaux. Autant de manières pour Kaoru Mori d’exprimer son immense talent ! Son dessin est d’une finesse et d’une précision remarquables. Ses planches sont une invitation à la contemplation tant elles fourmillent de vie et de détails. Riche d’une histoire enjouée, passionnante et d’un graphisme impressionnant, ce manga a aussi l’avantage d’être accessible à tous.

 

Reine-d-Egypte


Reine d’Egypte 

Autre temps, autre lieu… Chie Inudoh, une étoile montante dans le milieu du manga, entraîne le lecteur à la découverte de l’Égypte ancienne en retraçant la vie d’Hatchepsout, première femme à devenir Pharaon. Ce portrait audacieux est à la fois bien documenté et admirablement illustré, dans un style contemporain très graphique et énergique. L’auteur croise adroitement réalité historique et fiction afin de donner une belle dynamique à son récit et de mettre en lumière la personnalité hors du commun de cette jeune femme bien décidée à mener sa vie comme elle l’entendait. Un manga destiné non seulement aux amateurs d’Égypte ancienne, mais aussi à tout lecteur intéressé par ces personnages qui forgent eux-même leur destin !

N’hésitez-pas et partez à l’aventure sur les pas des héros volontaires, curieux et courageux des éditions Ki-oon !

Parution le 12 octobre 2017 – 240 pages

Isabella Bird, femme exploratrice, Taiga Sassa (Ki-oon) sur Fnac.com

Decouvrez cette série

Article rédigé par
Angèle
Angèle
libraire BD à Fnac Grenoble Grand-Place
Sélection de produits