Actu

Diam’s s’apprête à faire son grand retour au Festival de Cannes 2022

03 mai 2022
Diam’s s’apprête à faire son grand retour au Festival de Cannes 2022
©Xavier Leoty / AFP

La rappeuse emblématique des années 2000 y présentera un documentaire intitulé Salam.

Un communiqué de presse du Festival de Cannes, dont la 75e édition de l’évènement se tiendra du 17 au 28 mai, a annoncé le retour inattendu de Diam’s. Absente de la scène médiatique depuis 2010, elle présentera Salam, son documentaire co-signé avec Houda Benyamina et Anne Cissé. 

Avec ses textes cinglants et révoltés, Mélanie Georgiades de son vrai nom a marqué la génération des années 2000. Elle décrivait les maux dont souffraient les jeunes dans les quartiers populaires, évoquait les stigmatisations, sans jamais cacher ses engagements politiques. Au travers de ses textes, elle les invitait notamment à voter pour se faire entendre lors des élections présidentielles. 

Prendre la plume pour parler de sa renaissance

Peu de temps après sa conversion à l’islam, Diam’s revêt un hijab qui lui vaut des critiques qui la bouleversent. Elle s’efface alors totalement des médias. « Pendant des années, on a frappé à ma porte me demandant l’autorisation de mettre ma vie en scène, de la jouer, de l’interpréter. Des demandes nombreuses de documentaires, de biopics, de séries n’ont cessé d’affluer. J’avais comme le sentiment que l’on me demandait de donner les clefs de ma vie pour que d’autres puissent en faire un film. Un spectacle », écrit l’artiste sur son compte Instagram.

Elle décide alors de prendre la plume pour parler de sa dépression, mais aussi de sa renaissance. « Salam m’a offert les moyens de raconter, avec ma vision, mon émotion et mes mots ce que j’appelle : ma vérité. Il y a certes l’histoire de Diam’s derrière la femme que je suis aujourd’hui, mais c’est aussi un récit humain, et une quête qui peuvent faire écho à l’histoire de tant de gens […] », conclut la chanteuse.

À lire aussi

Article rédigé par
Apolline Coëffet
Apolline Coëffet
Journaliste