Article

Les expos parisiennes à ne pas manquer au printemps 2022

25 mars 2022
Par Marie Pénicaut
Les expos parisiennes à ne pas manquer au printemps 2022

Pourquoi ne pas profiter de l’arrivée des beaux jours et de l’assouplissement des mesures sanitaires pour enfin mettre le nez dehors et découvrir de nouvelles choses ? L’Éclaireur a sélectionné pour vous les six expositions parisiennes à ne pas manquer ce printemps.

1 Pionnières, artistes dans le Paris des Années folles

Le Musée du Luxembourg met à l’honneur, ce printemps, les femmes artistes. Encore trop souvent oubliées ou invisibilisées, elles sont pourtant nombreuses a avoir participé à l’émergence des principaux mouvements artistiques du XXe siècle. Se libérant des carcans sociaux étriqués, elles ont été les premières, dans le Paris des Années folles, à accéder aux grandes écoles d’art qui leur étaient auparavant interdites, à vivre de leur art, à exposer, à posséder un atelier, ou encore à enseigner. Tamara de Lempicka, Sonia Delaunay, Tarsila do Amaral ou encore Chana Orloff ont ainsi marqué l’histoire de l’art – et continuent d’influencer des générations d’artistes.

Pionnières. Artistes dans le Paris des Années folles, au Musée du Luxembourg, du 2 mars au 10 juillet 2022.

2 Gaudí

Pour la première fois depuis plus d’un demi-siècle, une exposition d’ampleur est consacrée en France à l’incontournable artiste et architecte catalan Antonio Gaudí (1852-1926), véritable maître de l’art nouveau, qui a changé à jamais le visage de la ville de Barcelone. Cette exposition immersive, qui se prolongera jusqu’au milieu de l’été au musée d’Orsay, retrace le contexte historique et politique de l’Espagne de Gaudí et reconstitue le parcours singulier d’un artiste qui a marqué son époque (et la nôtre).

Gaudí, au musée d’Orsay, du 12 avril au 17 juillet 2022.

3 À la rencontre du Petit Prince

©Coll. Succession Saint-Exupéry-d'Agay/MAD, Paris/Christophe Dellière

Le musée des Arts décoratifs de Paris rend hommage depuis février dernier au Petit Prince – ce chef-d’œuvre de la littérature jeunesse à l’empreinte indélébile, traduit dans près de 500 langues et dialectes. L’exposition retrace la vie et l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry, le créateur de l’emblématique petit garçon, à travers plus de 600 pièces présentées dans un parcours captivant – on y compte même le manuscrit original du texte, écrit alors que l’auteur était en exil aux États-Unis et encore jamais présenté en France.

À la rencontre du Petit Prince, au musée des Arts décoratifs, du 17 février au 26 juin 2022.

4 Romy Schneider

Qui était vraiment Romy Schneider (1938-1982), l’immense star de cinéma dont on ne retient bien souvent que la fin tragique ? C’est à cette question que tente de répondre la Cinémathèque française en consacrant une exposition lumineuse à cette actrice iconique, disparue il y a déjà 40 ans. En retraçant sa vie et ses grands rôles, la Cinémathèque présente aussi, et surtout, un superbe hommage à Romy Schneider.

Romy Schneider, à la Cinémathèque française, du 16 mars au 31 juillet 2022.

5 Le théâtre des émotions

Le musée Marmottant Monet accueillera pour la première fois, à partir du mois d’avril, une exposition consacrée à l’émotion dans les arts picturaux. Elle réunira près de 80 œuvres du Moyen-Âge à nos jours pour interroger la représentation des nos états intérieurs – de la colère à la joie en passant par la mélancolie – et leur évolution à travers l’histoire. L’occasion de poser un nouveau regard sur les tableaux de maîtres, mais aussi de (re)découvrir des œuvres plus confidentielles, à la lumière des émotions qu’elles transmettent et qui les traversent.

Le théâtre des émotions, au musée Marmottant Monet, du 13 avril au 21 août 2022.

6 Destination Cosmos

L’Atelier des lumières s’associe avec le Centre national d’Études spatiales (CNES) pour nous permettre de plonger au cœur de l’espace et des mystères de l’univers – de ce que nous en connaissons, du moins ! Une exposition immersive, entre arts visuels et sciences, qui fait voyager aux confins du cosmos, parmi les étoiles, les planètes, les nébuleuses et autres supernovas.

Destination Cosmos, à l’Atelier des lumières, du 22 avril au 7 mai 2022.

À lire aussi

Article rédigé par
Marie Pénicaut
Marie Pénicaut
Journaliste