Article

Noël : 8 jeux de société originaux à offrir pour des parties mémorables

05 décembre 2021
Jeux de plateau, de cartes ou encore de logique, il y en aura pour tous les goûts.
Jeux de plateau, de cartes ou encore de logique, il y en aura pour tous les goûts. ©ChristopherPaulHigh

Jeux de plateau ou escape game, voici une sélection de jeux de société originaux à tester d’urgence, en famille ou entre amis.

Le mois de décembre vient tout juste de débuter et avec lui l’un des marathons les plus intenses de l’année : celui de la course aux cadeaux. Dans une volonté de surprendre et faire plaisir à ses proches, il n’est pas toujours évident de trouver LE cadeau parfait. Et les jeux de société restent une valeur sûre (au même titre que les livres pop culture). Pour offrir de bons moments à vos amis ou votre famille, L’Éclaireur vous propose huit jeux de société originaux à tester d’urgence.

Andor, pour réveiller le héros qui sommeille en nous

La plupart des jeux de société proposent aux participants de jouer contre les autres pour gagner en solo. Mais Andor est un titre à part, puisqu’il s’agit d’un jeu collaboratif : le but est de gagner contre le jeu. Malgré la présence d’une société composée de héros, chevaliers et princes, le jeu vous plonge dans une époque reculée où le joueur sera amené à lutter contre des monstres. Dans ce titre, les participants luttent tous ensemble contre ces derniers, et chacun démarre avec des rôles prédéfinis : nain, archer ou encore chevalier. La suite est relativement simple, puisque l’objectif est d’accomplir des missions, et c’est aux joueurs de se répartir les rôles. Avec différents niveaux à disposition, il sera donc possible, une fois la mission terminée, de passer à la suivante qui sera plus difficile, et ainsi de suite. Andor est disponible dans une version junior, adaptée aux plus jeunes en quête d’aventure.

Andor – Éditions Iello, 32,99 €.

Jamaïca, pour devenir le pirate le plus puissant des mers

Qui n’a jamais rêvé d’être un pirate et de faire fortune en voguant sur les mers ? En 1768, Henry Morgan parvient à être nommé gouverneur de la Jamaïque après une longue carrière dans la piraterie. Pour fêter sa nomination, il invite ses ex-confrères dans une grande course autour de l’île. Le vainqueur de cette course sera le plus riche, mais pas forcément le plus rapide. Sur un plateau et à l’aide de cartes, chaque joueur devra affronter les aléas de la mer en gérant ses stocks de nourriture et en combattant ses adversaires au canon. À la fois accessible et riche, avec choix secret des actions, gestion du contenu des cales de navires, des combats et une bonne dose de bluff et autres coups fourrés, tout est réuni pour plonger les joueurs dans la plus pure ambiance de la piraterie.

Jamaica – Éditions GameWorks, 71,60 €.

Paku Paku, pour travailler votre rapidité et votre dextérité

Comme chaque année, le concours du plus gros mangeur de boulettes de riz réunit les pandas les plus voraces autour de la table. Et qui dit nourriture dit vaisselle sale qui s’accumule et se dresse en une tour menaçant de s’effondrer à tout moment. Paku Paku n’est pas un jeu gastronomique, mais de rapidité et de dextérité. Il faut faire preuve de vivacité et d’agilité pour remporter la partie. Cette dernière prend fin dès qu’un joueur totalise 10 points de pénalité ou plus (que l’on reçoit en lançant les dés). Le gagnant est alors celui qui aura cumulé le moins de points de pénalité au cours de la partie. Paku Paku est un petit jeu d’ambiance sympathique et efficace qui, le temps de quelques minutes, plonge les joueurs dans des parties rythmées où la loi du plus rapide et du plus agile domine. Pour gagner, il faut mettre les autres en difficulté, et c’est justement ce qui fait le succès du jeu : pénaliser votre voisin et le mettre dans une situation stressante n’a jamais été aussi drôle.

Paku Paku – Ravensburger, 14,84 €.

Taggle, pour avoir (enfin) de la répartie

Ce n’est évidemment pas le nom de jeu le plus sexy et surtout le plus évident à prononcer lorsque vient l’envie de proposer une partie entre amis ou en famille. Mais Taggle est un titre à ne pas louper, tant le jeu d’ambiance joue à fond la carte de l’irrévérence et de l’animation. C’est un générateur de répliques où il suffit qu’une personne lise une carte « réflexion » et qu’une autre réponde du tac au tac avec une carte « réplique ». Grâce aux 100 cartes réflexions et 200 répliques du jeu, il est possible d’effectuer jusqu’à 20 000 combinaisons, pour donner lieu à des échanges saugrenus, tels que « Sexuellement, je n’ai aucune limite. Normal quand on vit avec un kangourou ». Le but est donc de sortir la meilleure réplique et le joueur qui aura le moins convaincu l’audience avec sa punchline se verra attribuer un violent « Taggle ». Au bout de cinq, le participant perd et met fin à la partie. Un jeu parfait à tester à plusieurs et qui déclenchera de nombreux fous rires.

Taggle – Éditions Le Droit de perdre, 15,99 €.

Exit – Le Manoir sinistre, pour repousser vos peurs

Un manoir digne d’un film d’horreur, une pression planant au-dessus et des énigmes aussi variées que tordues. Exit est un jeu qui reprend les sensations des escape games. Muni d’indices, de matériel et d’un décodeur, vous aurez pour mission de sortir du jeu le plus rapidement possible. Plus qu’un jeu de société, il s’agit d’une expérience unique et immersive dans laquelle vous devrez faire preuve de coopération, d’observation et de logique. Pour les passionnés (ceux qui attendent avec impatience celui consacré à Batman), la gamme Exit comprend d’autres scénarios tels que ​​Le Laboratoire secret, La Cabane abandonnée, La Station polaire, Le Château interdit, L’Île oubliée, Le Trésor englouti, Le Tombeau du pharaon ou encore Le Cadavre de l’Orient Express.

Exit – Le Manoir sinistre – Éditions Iello, 12,99 €.

Kluster, pour devenir un maître de la stratégie

Une fois de plus, ce n’est pas le titre de jeu le plus évident à vendre, encore plus en cette période de crise sanitaire. Pourtant, Kluster est un jeu d’ambiance magnétique simple, rapide et très amusant. Pour la petite histoire, ce jeu a été inventé en 2005 par un couple de globe-trotters qui y jouait régulièrement lors de leurs voyages. Chacun leur tour, les joueurs doivent déposer une pierre aimantée dans la zone de jeu sans toucher les autres, au risque de les ramasser. Le premier à se débarrasser de toutes ses pierres remporte la partie. Sous ses allures de jeu simple et minimaliste, Kluster est en fait un vrai jeu stratégique débordant de ruses et de coups tordus. Pour pousser les autres joueurs à la faute, il est possible de dépla­cer la corde pen­dant votre tour, faire bou­ger les pierres en usant du champ magné­tique de vos propres pierres, poser les aimants ver­ti­ca­le­ment pour cou­vrir une zone plus large ou encore pla­cer les pierres à proximité les unes des autres pour pro­vo­quer une réac­tion en chaîne.

Kluster – Borderline Éditions, 18,99 €.

Codenames, pour devenir le nouveau James Bond

Codenames est un jeu d’association d’idées pour 2 à 8 joueurs dans lequel, répartis en deux équipes, on incarne soit un maître-espion, soit un agent en mission. Pour retrouver sous quel nom de code se cachent vos informateurs, le but sera de bien écouter les indices donnés par les deux maîtres-espions. Par ailleurs, pour être le parfait agent secret, il faut prendre garde à ne pas contacter un informateur ennemi, ou pire, le redoutable assassin. Les équipes rivalisent d’ingéniosité pour être les premières à prendre contact avec tous leurs informateurs et, pour cela, les maîtres-espions donnent un seul mot d’indice pouvant désigner plusieurs Noms de Code sur la table. La première équipe qui identifie tous ses informateurs gagne la partie. Avec 400 mots et 160 dispositions possibles, inutile de préciser qu’il est possible de profiter de ce jeu encore et encore, pour jouer à l’infini.

©Iello France

Codenames – Éditions Iello, 18,99 €.

Carcata, pour prouver son courage

Comme le veut la tradition ancestrale, lorsque vient le temps du Grand Défi, les tribus locales envoient leurs cinq guerriers les plus vaillants à Carcata, une île volcanique. Là, ils doivent défendre l’honneur de leur tribu et prouver leur courage pour collecter les pierres précieuses tirées par le volcan en furie, tout en évitant le danger qui les attend. Carcata est un jeu de stratégie léger comprenant un volcan en forme de catapulte. Chacun leur tour, les joueurs lancent cinq dés pour essayer d’obtenir l’action dont ils ont besoin selon leur stratégie.

Carcata – Éditions Goliath, 35,99 €.

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste