Actu

Non, la PS5 n’est pas bientôt à la retraite

15 février 2024
Par Pierre Crochart
Les nouvelles PS5 “slim”.
Les nouvelles PS5 “slim”. ©Sony Interactive Entertainment

En cette période de bilans financiers, Sony Interactive a laissé échappé une petite phrase qui ne manque pas de susciter l’étonnement.

Sortie en novembre 2020, et très difficile à se procurer pendant une bonne partie de son existence, la PlayStation 5 a-t-elle déjà un pied dans la tombe ? Ce n’est pas si simple. La déclaration du vice-président de Sony, Naomi Matsuoka, relayée par Bloomberg, peut être interprétée de plusieurs façons.

Pourquoi la déclaration de Sony n’a rien d’extraordinaire

Voici ce qu’a exactement déclaré l’homme d’affaires dans le bilan financier de Sony : « Looking ahead, PS5 will enter the latter stage of its life cycle. For this reason, we expect the annual sales pace of PS5 hardware will start falling from the next fiscal year. » Traduction : « La PS5 va entrer dans la dernière phase de son cycle de vie. Pour cette raison, le rythme de vente annuel des consoles PS5 va commencer à décroître à partir de la prochaine année fiscale. »

Matsuoka ne parle pas de « fin de vie », mais bien de dernier stage de son cycle de vie. De la même manière qu’on entre au mois de juin dans la « dernière partie de l’année », la PS5 passera en 2025 dans la deuxième moitié de son existence. Pas de quoi s’offusquer : les consoles de salon ont généralement un cycle de vie de sept à huit ans (la PS4 a été lancée en 2013 et remplacée en 2020).

Ainsi, il ne faut pas s’imaginer que la firme nipponne s’apprête, déjà, à mettre au rebut sa console. Même si le bilan financier n’est pas aussi reluisant qu’elle l’espérait.

Des ventes de PS5 en dessous des projections

En effet, le bilan financier dont il est justement question nous apprend que la PlayStation 5, si elle se vend toujours deux fois mieux que la Xbox Series, n’a pas tout à fait atteint les objectifs. Même si la dernière-née de Sony s’est vendue, à date, à 54,7 millions d’exemplaires, la progression est un peu plus lente que prévu.

Et une autre déclaration ne devrait guère améliorer le bilan. C’est annoncé : Sony ne sortira aucun nouveau titre d’une licence connue d’ici à avril 2025. Autrement dit, ne comptez pas revoir Spider-Man, God of War, Horizon ou encore The Last of Us de toute l’année sur la PS5. La marque devra convaincre les nouveaux et nouvelles venues grâce à des titres comme Final Fantasy VII Rebirth ou Death Stranding 2.

Gardons également en tête que bien des rumeurs concordent en faveur d’un lancement de la Nintendo Switch 2 cette année.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin