Actu

Fleuron de la technologie Apple, le Vision Pro boude l’USB-C

02 février 2024
Par Pierre Crochart
Fleuron de la technologie Apple, le Vision Pro boude l'USB-C
©Apple

Alors que le casque de réalité mixte d’Apple sort aujourd’hui même dans les boutiques américaines, une découverte fait sourire.

C’est le jour J pour Apple. Quelques jours après que la presse a rendu un verdict critique, mais relativement enthousiaste du Vision Pro, le premier casque de réalité mixte du géant de la tech sera disponible dans quelques heures outre-Atlantique. Et une découverte étonnante vient d’être faite concernant sa batterie.

769€
969€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Le boss final des câbles Lightning

Petit rappel des forces en présence. Le casque Apple Vision Pro est livré avec une batterie, laquelle est reliée à un câble et se destine à être posée, ou rangée dans une poche, par exemple. Selon les premiers retours de la presse, l’autonomie est d’ailleurs l’un des points faibles du casque. Mais là n’est pas la question. Un petit malin s’est amusé à détacher le câble qui relie la batterie du Vision Pro au casque, et sa découverte est surprenante.

Le connecteur qui vient alimenter le casque n’est autre… qu’un port Lightning. Un port Lightning, deux fois plus épais que celui des iPhone. Mais pourquoi cela fait-il réagir au juste ?

L’information vous aura peut-être échappé, mais Lightning, c’est officiellement terminé. Enfin, c’est ce que l’on pensait jusqu’à présent, après qu’Apple a été contraint de faire passer ses iPhone à l’USB-C en septembre dernier. À ce jour, le seul produit du catalogue d’Apple à toujours se pourvoir d’un port Lightning est le Vision Pro, commercialisé 3500$.

La recharge passe par l’USB-C

Cela étant dit, l’utilisateur n’est en réalité pas supposé extraire ce connecteur Lightning 12 broches. La batterie n’est pas censée être amovible, et l’on remarque clairement sur la même face un connecteur USB-C destiné à recharger l’accumulateur, ou à alimenter le casque lors d’un usage sédentaire.

On ignore si une raison technique motive Apple à se reposer sur son câble propriétaire. La firme est scrutée par l’Europe ces dernières semaines alors qu’une série d’annonces majeures vient d’être faite pour se conformer au Digital Markets Act.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin