Actu

Il reste encore demain : retour sur le succès du film italien

08 janvier 2024
Par Robin Negre
“Il reste encore demain“, dans les salles françaises le 13 mars 2024.
“Il reste encore demain“, dans les salles françaises le 13 mars 2024. ©Universal Pictures

En Italie, le long-métrage consacré aux violences conjugales s’approche des cinq millions d’entrées et se place devant Barbie ou Oppenheimer.

Depuis sa sortie dans les salles italiennes le 26 octobre 2023, Il reste encore demain (2023) de la réalisatrice et actrice Paola Cortellesi est devenu un véritable phénomène de société.

Le film s’approche des cinq millions d’entrées dépassant ainsi Barbie (2023) et Oppenheimer (2023). Il figure également déjà dans le Top 10 du meilleur score au box-office italien de tous les temps, et passe devant La vie est belle (1997) de Roberto Benigni. Mais alors quelle est la raison d’un tel succès ? Au-delà de ses qualités artistiques, Il reste encore demain résonne particulièrement dans la société italienne actuelle, meurtrie par les féminicides et le patriarcat omniprésent.

Dans le long-métrage, Delia — interprétée par Paola Cortellesi — se réveille chaque matin dans les années 1940 avec une gifle de son mari, avant de s’occuper de ses trois enfants. Entre la violence quotidienne et les perspectives d’avenir sombres, Delia va être amenée à faire des choix décisifs. Bien que l’action se passe dans le Rome d’après-guerre, le film trouve un écho avec un fait divers actuel en Italie, et montre l’importance de son propos.

La bande-annonce d’Il reste encore demain.

Une triste coïncidence lors de la sortie

En effet, quelques semaines après la sortie en salles d’Il reste encore demain, une jeune femme de 22 ans du nom de Giulia Cecchettin a été tué par son ancien compagnon, signant le 106e féminicide en Italie en 2023.

Le film est devenu le symbole d’un fléau ravageur dans le pays où le patriarcat a encore une grande main mise sur les femmes, et a relancé le débat public autour du sujet via des manifestations très suivies.

À partir de
26,38€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

Avec Il reste encore demain, Paola Cortellesi marque ainsi durablement le cinéma italien — qui continue de se démarquer, avec également le récent Moi, capitaine (2023) de Matteo Garrone. Par ailleurs, ce long-métrage signe son tout premier film en tant que réalisatrice, après une carrière d’actrice au cinéma et au théâtre déjà bien complète.

Fort de ce succès et de cette renommée, le film sortira en France le 13 mars 2024.

À lire aussi

Sélection
25 jan. 2023
Article rédigé par