Actu

Bigflo & Oli annoncent un concert évènement dans leur ville natale au Stadium de Toulouse

08 septembre 2023
Par Robin Negre
Bigflo & Oli en 2018.
Bigflo & Oli en 2018. ©Melanie Lemahieu/Shutterstock

Les deux frères ont annoncé sur la scène du Rose Festival une nouvelle date exceptionnelle à Toulouse dans son stade mythique, cinq ans après leur dernier show.

C’est un retour triomphant dans leur ville natale, prévu le 8 juin 2024. Bigflo & Oli, sur la scène du Rose Festival, confirment retrouver le Stadium de Toulouse pour un nouveau show plein de surprises. « On s’est tellement battu pour que ce soit possible ! Que ce soit en termes d’accueil, de budget ou d’infrastructure ! On va revivre notre plus grand rêve encore », se félicitent ainsi les deux frères sur leurs réseaux sociaux. « Pour nous, le Stadium est l’un des plus beaux souvenirs de notre vie, c’était incroyable et mine de rien ça fera cinq ans » précise Bigflo.

Cette annonce arrive à l’aube du coup d’envoi de leur Grand Tour, une tournée des Zenith sur le point de commencer le 6 octobre prochain à Rouen. Cette première date sera suivie de 40 autres représentations partout en France — ainsi qu’en Suisse et au Canada — et s’achèvera à La Défense Arena de Paris le 8 décembre 2023. La précédente tournée de Bigflo et Oli, effectuée dans de plus petites salles, avait connu un franc succès.

Avec l’annonce surprise du retour au Stadium de Toulouse, les chanteurs retrouvent leur ville et s’assurent déjà un succès tonitruant, fort de leur popularité grandissante. Leur dernier album, Les autres c’est nous (2022), disque de platine, continue de figurer dans les tops d’écoute régulièrement. Les places pour le Stadium risquent de s’arracher rapidement.

6,99€
8€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Après une pause salvatrice de deux ans en 2020, les deux frères retrouvent leur public et continuent de s’imposer dans le paysage musical français. Artistes engagés, ils ont également annulé leur concert en Tunisie afin de dénoncer le sort des migrants, raflés puis abandonnés à leur triste sort en plein désert du Sahara, aux frontières de l’Algérie et la Libye, sans eau, ni nourriture. 

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin