Actu

xCloud : le cloud gaming de Microsoft débarque en bêta sur PC et iOS

20 avril 2021
Par Thomas Estimbre

Comme prévu, le service de cloud gaming de Microsoft fait ses débuts sur PC, iPhone et iPad. Une arrivée sur la pointe des pieds, sous la forme d’une bêta restreinte pour les abonnés Game Pass Ultimate.

Après les appareils mobiles sous Android, le Xbox Cloud Gaming s’étend aux PC sous Windows 10, iPhone et iPad. Dès la fin de l’année 2020, Microsoft avait évoqué son ambition de proposer son service de cloud gaming sur de nouveaux supports. Depuis ce mardi 20 avril, le géant américain permet d’essayer son service sur PC (Windows 10) et les appareils mobiles Apple via les navigateurs Edge, Google Chrome et Safari. L’accès au Xbox Cloud Gaming, également connu sous le nom projet xCloud, est conditionné à la réception d’une invitation pour l’heure réservée à certains abonnés Xbox Game Pass Ultimate.

 © Microsoft
© Microsoft

L’arrivée du service sur les ordinateurs sous Windows 10 n’est pas une surprise. En revanche, Microsoft a été contraint de trouver une parade pour contourner les restrictions imposées par Apple. Comme la plupart des plateformes de cloud gaming, Xbox a opté pour une web-app pour se rendre disponible sur plus d’appareils via le cloud. Les participants à cette bêta sont invités à se rendre sur le site xbox.com/play pour jouer à une centaine de titres du Game Pass. Il n’est toutefois pas possible de s’inscrire sur une liste d’attente pour profiter d’un accès en avant-première. Outre la web-app, une application Windows devrait prochainement faire son apparition.

 © Capture d’écran/Xbox
© Capture d’écran/Xbox

Microsoft a opté pour une bêta restreinte

Microsoft assure qu’une bêta restreinte lui permet de tester son système et de se perfectionner. « Nous continuerons à envoyer plus d’invitations régulièrement, à analyser vos retours, à améliorer l’expérience à et la rendre compatible avec plus d’appareils », explique Catherine Gluckstein, responsable du projet xCloud. Les joueurs invités doivent disposer d’une manette connectée en Bluetooth ou en USB ou utiliser les contrôles tactiles sur une cinquantaine de jeux.

Cette étape que Microsoft juge « cruciale » vient confirmer les ambitions de la firme dans le domaine du cloud gaming. Elle doit aussi permettre à Xbox de tirer profit de la popularité de son Game Pass, un service d’abonnement qui comptait 18 millions d’abonnés dans le monde fin 2020.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin