Actu

Canon EOS M50 Mark II : l’hybride APS-C se met à l’heure des réseaux sociaux

25 février 2021
Par Laure Renouard
Canon EOS M50 Mark II : l'hybride APS-C se met à l'heure des réseaux sociaux

Canon dévoile la nouvelle mouture de son appareil photo hybride M50. Baptisé EOS M50 Mark II, le boîtier met accent sur les fonctionnalités dédiés aux créateurs de contenus vidéo.

Trois ans après le M50, Canon complète sa gamme d’appareils hybrides avec son successeur, l’EOS M50 Mark II. Les capteurs plein-format restant bien sûr l’exclusivité de la gamme EOS R, le fabricant japonais livre ici un modèle APS-C à la fois plus léger, plus abordable et ciblant un public plus jeune, ou du moins plus connecté. Mais pas si différent du premier M50.

 © Canon
© Canon

On retrouve donc dans l’EOS M50 II un capteur APS-C de 24,1 mégapixels, soutenu par le processeur Digic 8, qui était déjà aux commandes du M50 premier du nom, mais aussi des plein-format EOS R et RP. Canon réemploie d’ailleurs l’essentiel de cette formule éprouvée : il conserve le boîtier compact de son appareil (116,3 x 88,1 x 58,7 mm pour 387 grammes), mais aussi son viseur OLED de 0,39 pouce (2,36 millions de points) et son écran tactile orientable de 3 pouces (1,04 million de points). Sans surprise non plus, on constate que l’autofocus Dual-Pixel CMOS de Canon est toujours présent, et que l’appareil permet de déclencher à 10 i/s, de filmer en 4K à 30p et de bénéficier d’une sensibilité de 100 à 25600 ISO.

 © Canon
© Canon

Les changements d’une génération de M50 à l’autre sont donc à chercher ailleurs, Canon misant essentiellement sur des options logicielles dédiées aux vidéastes amateurs et aux vlogueurs. C’est donc eux que la marque vise en proposant des touches dédiées à la vidéo sur l’écran de son appareil, ainsi qu’un suivi des yeux en mode vidéo et un autofocus tactile là aussi en mode vidéo. Pour simplifier les tournages en face caméra, Canon inclut désormais un retardateur en mode vidéo, et permet de piloter l’appareil via son application Camera Connect. Si le fabricant cherche à séduire les créateurs de contenus, c’est bien les plus connectés qu’il compte convaincre : c’est à eux qu’il destine le support du live-streaming sur YouTube, mais aussi un mode vidéo à la verticale adapté à TikTok ou aux Stories, et même une sortie HDMI sans compression et un transcodage vidéo permettant leur envoi en WiFi. L’appareil se mue également en webcam via l’utilitaire EOS Webcam Utility. Canon assure par ailleurs une sensibilité jusqu’à -2 EV en vidéo utile aux tournages en basse luminosité. Au rayon des limitations, notons que le boîtier n’inclut pas de GPS, mais s’appuie sur celui du smartphone, et qu’il ne propose du 60p qu’en Full HD. Et il ne va pas au-delà : ne comptez donc pas sur le M50 II pour réaliser du slow-motion.

Prix et date de sortie

Canon annonce la disponibilité de son EOS M50 Mark II à compter de la fin mars. Il sera vendu au prix de 609 euros seul, et sera également proposé avec diverses optiques EF-M. Avec un objectif 15-45 mm, 729 euros, ou 959 euros avec ce même objectif et un EF-M 55-200 mm. Enfin, associé à un EF-M 18-150 mm, le M50 II coûtera 979 euros.

Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin