Actu

Nikon Z50 : un premier modèle à capteur APS-C dans la gamme Z

10 octobre 2019
Par Laure Renouard

La famille Nikon Z s’enrichit d’un troisième modèle. Après des Z6 et Z7 pourvus de capteurs plein-format, la marque japonaise officialise un Z50 au capteur APS-C.

Nikon s’est engouffré sur le segment des hybrides full-frame il y a un peu plus d’un an, avec deux modèles qu’il bichonne depuis : le Z7, le plus haut de gamme du duo, mais aussi le Z6 qui vient de gagner un pack dédié à la vidéo. Deux appareils dotés d’une monture Z et compatibles avec les optiques Nikkor Z de série S, les plus perfectionnées de la marque. La gamme Z ne restera pas réservée à ces boîtiers, et s’ouvre aux capteurs plus petits avec un modèle conçu pour des utilisateurs amateurs cherchant un produit compact à transporter partout.

 © Nikon
© Nikon

Le prochain Nikon est donc le Z50, doté d’un capteur APS-C de type DX, de 20,9 mégapixels. Celui-ci inclut un autofocus à 209 points couvrant 90 % du champ, mais aussi un processeur Expeed 6, le même donc que sur les Z6 et Z7. À leur différence toutefois, ce capteur n’est pas stabilisé. L’appareil est par ailleurs doté d’un viseur électronique de 2,36 millions de points, complété par un écran (1,04 million de points) orientable à 180°, avec donc un mode selfie à la clé. Le Z50 propose aux vidéastes amateurs de filmer en 4K à 30 i/s, mais aussi en Full HD à 120 i/s sans crop, pour des effets slow-motion. Il se veut ergonomique, avec un grip bien creusé, ainsi qu’une molette arrière et des boutons fn. On note aussi sa compatibilité avec le WiFi et le Bluetooth, mais aussi le support du transfert de données via SnapBridge.

Deux optiques hors S-Line

Le Z50, compatible avec les montures F via l’adaptateur FTZ, sera assorti de deux optiques de série Z DX. Il s’agira d’un Nikkor Z DX 16-50 mm f/3,5-6,3 VR équivalent à un 24-75 mm au format FX, particulièrement compact et léger (135 grammes). Il offre une mise au point à partir de 20 cm et une stabilisation jusqu’à 4,5 stops. Une seconde optique Nikkor Z DX 50-250 mm f/4,5-6,3 VR offrira un téléobjectif avec mise au point à partir de 50 cm et une réduction des vibrations jusqu’à 5 stops.

 © Nikon
© Nikon

Nikon proposera son Z50 en quatre kits différents. On retrouvera d’abord le boîtier avec l’optique 16-50 mm au prix recommandé de 1149 euros. Pour ce même tarif, on peut se procurer le boîtier avec uniquement l’adaptateur FTZ. La formule comprenant à la fois le boîtier avec l’optique 16-50 mm et l’adaptateur coûtera 1299 euros. Enfin, un dernier pack incluant le 16-50 mm et le 50-250 mm sera facturé 1399 euros. Le tout sera disponible courant novembre prochain.

Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin