Test Labo

Test Labo du FUJIFILM GFX 50SII : des défauts optiques qui gâchent la fête

21 novembre 2023
Par La rédaction
FUJIFILM GFX 50SII
FUJIFILM GFX 50SII ©Labo Fnac

En résumé

Note LABOFNAC

Marque réputée s’il en est, Fujifilm souffle le chaud et le froid avec son GFX 50S II. Si la haute définition de son capteur (51 Mpx !) n’est pas en cause, pas plus que sa grande sensibilité qui prévient l’apparition de bruit dans tous les scénarios, on trouvera à redire sur la qualité optique. L’objectif standard fourni en kit est correct, mais on note beaucoup de vignettage, et surtout une colorimétrie qui est loin de correspondre aux standards attendus par el protocole du Labo Fnac. Il faut bien sûr garder en tête que chaque fabricant a une « patte » artistique, et que Fuji s’est déjà illustré sur ce point par le passé. Il faudra simplement rester vigilant sur le fait que, d’un point de vue colorimétrique, nous ne sommes pas face à l’appareil le plus neutre qui soit.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • La grande définition du capteur
  • Une sensibilité exemplaire
  • Très à l'aise sur la plage 35-70 mm
Les moins
  • Une colorimétrie qui manque de neutralité
  • Un objectif au vignettage et la distorsion importante

Détail des sous notes

Qualité optique
Basse lumière
Sensibilité (Lumière du jour)
Définition
Colorimétrie

Notre test détaillé

Objectif(s)

FUJIFILM – GF-35-70mm-f-4,5-5,6-WR

Note
7.9

Usage

Les performances de l’appareil peuvent varier selon l’usage que l’on en fait. La notation se fait selon les conditions de focales correspondantes.
Grand angle (<35 mm)
6.6
Le grand angle est idéal pour capturer des scènes entières, des paysages panoramiques, des bâtiments imposants ou des groupes de personnes. Il permet de saisir une perspective plus large et de donner aux spectateurs un aperçu complet de l’environnement.
Standard (35<69 mm)
9.1
L’usage d’un appareil photo à une focale entre 35 et 69mm est ce qu’on appelle « Standard », c’est-à-dire, ni trop loin, ni trop près du sujet. Il offre certainement la plus grande polyvalence d’utilisation.

Mesure

Qualité optique
5.7
Cette note reflète la capacité de l’appareil photo à produire des clichés sans défauts liés à l’optique ou au traitement. Vignettage, Aberration chromatique et autres artefacts parasites sont pris en compte dans cette mesure.
Sensibilité (Lumière du jour)
9
Colorimétrie
6.5
Basse lumière
9.5
Définition
10

Caractéristiques

Poids
1290.3 grs
Type de carte mémoire
SD

Conclusion

Note LABOFNAC

Marque réputée s’il en est, Fujifilm souffle le chaud et le froid avec son GFX 50S II. Si la haute définition de son capteur (51 Mpx !) n’est pas en cause, pas plus que sa grande sensibilité qui prévient l’apparition de bruit dans tous les scénarios, on trouvera à redire sur la qualité optique. L’objectif standard fourni en kit est correct, mais on note beaucoup de vignettage, et surtout une colorimétrie qui est loin de correspondre aux standards attendus par el protocole du Labo Fnac. Il faut bien sûr garder en tête que chaque fabricant a une « patte » artistique, et que Fuji s’est déjà illustré sur ce point par le passé. Il faudra simplement rester vigilant sur le fait que, d’un point de vue colorimétrique, nous ne sommes pas face à l’appareil le plus neutre qui soit.

Note technique

Détail des sous notes

Qualité optique
Basse lumière
Sensibilité (Lumière du jour)
Définition
Colorimétrie
Article rédigé par
Pour aller plus loin