Prise en main

Test Labo du Samsung Galaxy S6 edge

11 avril 2015

En résumé

Note LABOFNAC

Comme le Galaxy S6, le Samsung Galaxy S6 edge s’appuie sur un processeur octocœur cadencé à 2,1 GHz pour faire tourner Android 5.1 (Lollipop). Sa mémoire interne, malheureusement non extensible en l’absence de port microSD, s’élève à 32 Go. Son écran Super AMOLED de 5,1″ affiche quant à lui une définition de 1440 x 2560 pixels pour une densité élevée de 576 ppp. Il se prolonge sur les deux côtés, élégamment incurvés, ce qui le différencie du Galaxy S6 classique.
Le smartphone récolte des notes remarquables en matière d’affichage, grâce à des couleurs fidèles, des angles de vision plus larges que chez le S6, même si son contraste est un peu moins bon. Le Galaxy S6 edge présente également un appareil photo doté d’un capteur de 16 millions de pixels, d’une optique à grande ouverture (f/1,9), d’un autofocus et d’un stabilisateur optique. Il obtient de bons résultats aux tests, mais sa fidélité colorimétrique reste perfectible.
Toujours au rayon du multimédia, sa sortie casque s’avère excellente, avec une très bonne diaphonie et peu de distorsion. Dommage que les écouteurs fournis par Samsung ne permettent pas d’en profiter suffisamment. Enfin, sa performance radio est un peu faible et annonce des problèmes de réception en zone de faible couverture, même s’il est difficile d’en tenir rigueur à ce smartphone, par ailleurs très bon dans tous les domaines.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Bel écran Super AMOLED QHD avec bords incurvés
  • Appareil photo performant
  • Son de qualité sur la sortie casque
Les moins
  • Pas de port microSD
  • Réception moyenne
Article rédigé par
Sofian Nouira
Sofian Nouira
Journaliste
Lionel Costa
Lionel Costa
Responsable du développement et Communication
Pour aller plus loin