Prise en main

Prise en main du Logitech Astro A30 : le casque gaming à tout faire

20 décembre 2022
Par Edouard Patout
Le casque Astro A30.
Le casque Astro A30. ©Édouard Patout/L'Éclaireur

Astro, sous le giron de Logitech G depuis plusieurs années, a dévoilé le casque gaming A30, un modèle sans fil polyvalent et compatible avec toutes les plateformes. Un choix pertinent pour les joueurs et joueuses en quête de liberté ?

En résumé

Le casque gaming Astro A30 se veut polyvalent pour les joueurs à la recherche d’un casque à tout faire. Le pari est réussi avec ce nouveau modèle qui comble toutes les attentes du joueur, avec un design soigné, une construction solide et des performances très correctes. Malgré l’absence d’un logiciel dédié, il reste enfantin d’utilisation grâce à son application mobile. De plus, sa triple connectivité, associée à la diffusion simultanée des sources audio, le rend très commode d’utilisation. Seul son tarif élevé vient réellement ternir le tableau.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Construction soignée
  • Design travaillé
  • Performances audio très correctes
  • Polyvalence exemplaire
  • Packaging complet
Les moins
  • Tarif (très) élevé
  • Nombreux boutons parfois déroutants
  • Oreillettes un peu étroites

Notre prise en main détaillée

Le casque sans fil Logitech G Astro A30 se positionne comme un modèle gaming à tout faire. Cette nouvelle référence pourra au choix être utilisée en filaire, en Bluetooth ou via une liaison dédiée à l’aide d’un adaptateur USB. Il arbore un design soigné et est disponible en version PC, Xbox et PlayStation

Malgré son positionnement au milieu de la gamme du fabricant, l’Astro A30 est un casque onéreux, puisque disponible au prix conseillé de 250 euros. Néanmoins, grâce à sa conception, il a tout pour devenir le casque qui remplacera tous ceux que le joueur peut avoir chez lui.

À partir de
244,86€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

Prise en main réalisée grâce à un produit prêté par le constructeur.

Design et ergonomie

Première bonne surprise au déballage du casque Astro A30 : il est fourni avec une boîte de transport rigide, à l’instar des meilleures références de casques audio sans fil. Cet accessoire donne immédiatement le ton : l’A30 est un casque polyvalent et fait pour accompagner l’utilisateur partout. En plus du casque, cette housse rigide accueille également un câble de charge USB, un câble jack, ainsi qu’un micro perche.

Astro A30
Le casque est disponible en noir et en blanc et fourni avec une housse de transport.©Édouard Patout/L'Éclaireur

Le casque arbore un design travaillé, qui fait cependant un peu trop la part belle au plastique. La version Xbox propose une livrée blanche, là où le modèle compatible avec la PlayStation se veut bien plus sombre. Les deux déclinaisons jouent néanmoins l’originalité au niveau des oreillettes avec un plastique transparent laissant apparaitre une finition irisée des plus réussies.

L’arceau est entièrement recouvert d’un revêtement en plastique doux et bien rembourré pour se poser sans douleur sur le haut du crâne. Il offre une amplitude de réglage suffisamment importante pour s’installer confortablement, même sur les têtes les plus imposantes. Les articulations qui lient l’arceau aux oreillettes leur permettent de pivoter à 90° et de reposer le casque confortablement autour du cou lorsqu’il n’est pas utilisé.

Astro A30
L’Astro A30 est particulièrement bien construit.©Édouard Patout/L'Éclaireur

Les pavillons des oreillettes, bien qu’un peu étroits, sont dotés d’un bon rembourrage, associé à un revêtement semblable à celui de l’arceau. Le confort est de mise, une fois le casque chaussé. Il pourra être utilisé pendant de longues sessions de jeu, sans gêne particulière, à l’exception d’une légère sensation de chaleur au niveau des oreilles.

Au global, la marque Astro reste fidèle à elle-même avec un casque très bien construit et qui respire la solidité. Une telle conception est importante, notamment par l’aspect très polyvalent du casque qui pourra ainsi encaisser sans mal les sollicitations du quotidien.

Fonctionnalités

Si la plupart des casques de jeu disposent en général d’un logiciel dédié sur PC, l’Astro A30 se contente quant à lui d’une application mobile. Cette dernière, en plus de servir de manuel d’utilisation, permet de personnaliser les options sonores du casque et se montre enfantine d’utilisation.

De nombreux boutons sont présents sur chaque oreillette et permettent logiquement d’allumer le casque et d’activer la liaison Bluetooth. Il est également possible de couper la captation du microphone et un joystick multifonction est également présent pour gérer le volume et contrôler la lecture des contenus multimédias.

Astro A30
L’Astro A30 dispose d’une triple connectivité et de nombreux boutons.©Édouard Patout/L'Éclaireur

La polyvalence du casque lui autorise à être connecté à trois appareils différents et il pourra diffuser le son de ces appareils de façon simultanée. Ainsi, l’utilisateur pourra entendre le son du jeu en provenance de sa console, de même que celui en provenance de Discord, sur le PC ou le téléphone. Ce fonctionnement est encore trop rare sur les casques de jeu alors qu’il est pourtant très pratique !

Enfin, lors d’une utilisation sur PC, le casque Astro A30 dispose d’une gestion de la balance voix-jeu. Concrètement, cela veut dire que lorsqu’il est connecté à un PC, deux sorties audio distinctes sont présentes au niveau de Windows. En définissant l’une pour le jeu et l’autre pour l’application de discussion vocale, l’utilisateur peut adapter le volume de chaque source à l’aide du joystick.

Connectivité et autonomie

Toujours dans l’optique de se montrer polyvalent, l’A30 dispose d’une triple connectivité. Son adaptateur USB servira à la liaison avec une console ou un PC, mais il pourra également être relié à l’aide du câble jack fourni dans la boite. Sans oublier la liaison Bluetooth, qui facilitera son utilisation sur les appareils mobiles. Comme indiqué précédemment, aucune bascule n’est à faire entre les différentes sources puisque ces dernières sont diffusées en simultané dans les oreillettes.

Astro A30
L’autonomie très correcte du casque permettra de l’utiliser pendant de nombreuses heures. ©Édouard Patout/L'Éclaireur

Concernant l’autonomie, l’A30 n’est pas le meilleur élève de sa catégorie. Pour autant, avec une autonomie annoncée de 27 heures, vérifiée par nos soins, il pourra accompagner l’utilisateur pendant plusieurs jours. La charge s’effectue quant à elle grâce au port USB-C présent sur l’oreillette droite.

Rendu sonore

Le rendu sonore des transducteurs de 40 mm intégrés aux oreillettes est satisfaisant. Comme la plupart des casques pour joueurs, l’accent est mis sur les basses fréquences, qui sont bien présentes, sans pour autant être trop étouffantes. L’A30 propose également une bonne stéréophonie, qui favorise l’immersion et la bonne localisation des sons.

Le rendu n’est pas nécessairement le plus naturel du marché et la proéminence ne facilite pas la distinction des sons importants sur certains jeux compétitifs. Néanmoins, l’utilisateur pourra adapter le rendu en fonction de ses goûts grâce à l’application mobile et son égaliseur à cinq bandes. Sur un tout autre registre, l’A30 dispose d’une isolation passive très correcte.

Astro A30
Le casque est équipé de deux microphones.©Édouard Patout/L'Éclaireur

Astro a doté l’A30 de deux microphones distincts. Le premier, amovible et sur perche, permet une captation très correcte de la voix et sera tout à fait adapté pour des discussions vocales sur Discord, par exemple. Il propose en prime une réduction très correcte des bruits environnants. Le second est directement intégré au casque et trouvera plus d’utilité en déplacement, lorsque le casque est utilisé en Bluetooth. Ce dernier propose une captation bien moins efficace, mais a le mérite d’être présent.

À lire aussi

Article rédigé par
Edouard Patout
Edouard Patout
Journaliste