Décryptage

Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) : tout savoir sur les personnages

06 mai 2021
Par Lucas
Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) : tout savoir sur les personnages

Connu au japon sous le nom de Kimetsu no Yaiba, le manga Demon Slayer a séduit les amateurs de dark fantasy et de shônen mature du monde entier. Œuvre de la mangaka Koyoharu Gotoge, ce succès important du manga contemporain s’approche de son dénouement (pour ce qui est de l’édition française). L’occasion de faire un récapitulatif de tous les protagonistes de cette saga autour de la chasse aux démons.

L’histoire de Demon Slayer

Depuis le décès de son père, Tanjiro a pris le rôle de chef de famille chez les Kamado. Entre la coupe du bois et la vente de charbon, le garçon aide beaucoup sa mère qui doit s’occuper de ses enfants en bas âge. Un jour qu’il est retenu à la ville, Tanjiro découche. Au matin, il découvre sa famille entièrement assassinée, à l’exception de sa sœur Nezuko, transformée en démon. Dès lors, le jeune homme va tout faire pour essayer de la guérir de ce mal, en partant à la recherche d’un antidote, et en embrassant la vocation de chasseur de démons.

Après plusieurs one-shot pour le magazine de prépublication Weekly Shônen Jump, la mangaka Koyoharu Gotouge a lancé sa première série avec Demon Slayer, qui se terminera à la parution du 23e tome. 

Les Personnages

Tanjiro_Kamado demon slayerTanjiro Kamado

Les toutes premières pages de Demon Slayer nous montrent Tanjiro Kamado, personnage principal du récit, dans sa vie quotidienne. Habitant une montagne, il a très tôt eu le goût du travail et n’a jamais cessé d’aider sa famille. Avec pour rôle d’assumer certaines tâches que menait son père, le jeune homme est très vite responsabilisé. Doué d’un excellent flair, il a beaucoup appris auprès de son paternel au cours de son enfance.

Après le drame qui ôte la vie de sa mère, de sa plus jeune sœur et de ses frères, Tanjiro doit s’occuper de Nezuko, transformée en démon. Convaincu qu’un remède existe contre la transformation en démon qu’elle a subie, il comprend, auprès du pourfendeur de démon Giyu Tomioka, que sa vie va désormais passer par une longue quête. Il doit en effet se rendre sur le Mont Sagiri pour rencontrer Sakonji Urokodaki, afin d’être formé à la chasse au démon.

Tout au long des tomes du manga, on comprend que Tanjiro est l’archétype du héros de shônen : c’est un personnage absolument gentil, à travers les yeux duquel le·a lecteur·ice découvre comment fonctionne l’univers de Demon Slayer. Au fur et à mesure du récit, sa personnalité s’affine, en particulier lorsqu’il développe ses pouvoirs et lie connaissance avec ses compagnons, comme Zenitsu Agatsuma ou Inosuke Hashibira.

Son aptitude au combat apparaît très rapidement. Doué d’une excellente vitesse et d’un odorat surdéveloppé, il s’avère un bretteur hors pair capable d’anticiper les attaques des démons. Au fil des flashbacks qui émaillent le manga, les compétences en la matière qu’il a apprises de son père nous sont expliquées, et donc que son nouveau rôle de chasseur de démon appartenait dès le départ à son destin.

Nezuko Kamado demon slayerNezuko Kamado

Quelques pages seulement nous permettent d’en savoir plus sur l’enfance de Nezuko. En effet, dès les premiers chapitres du manga, celle-ci est transformée en démon au cours de l’assassinat de sa famille par une créature maléfique. Auparavant, cette jeune fille sage assistait sa mère et était particulièrement tendre avec son petit frère Rokuta.

Alors que Giyu la découvre en train d’attaquer Tanjiro peu après le massacre, Nezuko change soudain de personnalité, et se met à protéger son frère de manière instinctive. C’est pourquoi elle est épargnée par le chasseur de démon, qui donne pour conseil à Tanjiro de ne jamais exposer sa sœur au Soleil.

En effet, comme démon, Nezuko pourrait assouvir ses besoins primaires, en mangeant de la chair humaine. Mais sa volonté et son amour familial sont plus forts, aussi elle se refuse à laisser faire sa nature. Elle essaie donc de « reprendre une vie normale », notamment en étant formée à résister aux rayons de Soleil (normalement mortels pour un démon), puis se met un bâillon dans la bouche pour ne pas mordre, tout en s’efforçant de retrouver l’usage de la parole. La plupart de ses souvenirs de son existence, enfin, sont effacés, sauf ceux de sa famille. Sa relation avec Tanjiro a ainsi une importance considérable : son frère la relie à sa part d’humanité.

Zenitsu Agatsuma demon slayerZenitsu Agatsuma

Sélectionné, avec Tanjiro, pour être membre de l’Armée des pourfendeurs de démons, Zenitsu Agatsuma devient rapidement le fidèle compagnon de route et de mission du héros de la saga. À bien des égards, il est le personnage le plus étonnant du début du manga. Coureur de jupons invétéré, il a notamment été le protégé d’une femme endettée, avant d’être recueilli par son maître Jigoro Kuwajima.

Sa personnalité apparaît comme décalée, dans le contexte du combat contre les forces du mal. Au courage de Tanjiro, Zenitsu oppose une certaine lâcheté. Sa peur de mourir au combat lui ouvre d’autres possibilités, cependant : il arrive souvent à trouver un moyen de ne pas combattre. Son manque de bravoure cache en vérité un problème de confiance en lui-même. Malgré son investissement, le jeune homme se sent en effet inutile à la quête des héros.

Côté cœur, c’est un véritable Don Juan, qui argue, auprès des filles, de la proximité de la mort pour mieux les demander en mariage le plus rapidement possible. Un trait de caractère qui rend le bougre assez attachant, et fait que ses camarades lui pardonnent certains errements. Avec Tanjiro, la coopération s’améliore au fil du manga, bien que Zenitsu se cache souvent derrière son ami lors des phases délicates.

Pour être peu courageux, Zenitsu n’en est pas moins habile au combat. Ses oreilles hypersensibles lui confèrent une ouïe surdéveloppée, grâce à laquelle il peut retrouver les démons ou entendre les pensées intérieures de certaines personnes.

En outre, son maître lui a appris le Pilier de la Foudre, une technique à l’épée particulièrement efficace et puissante. 

Inosuke Hashibira demon slayerInosuke Hashibira

Au cours d’une mission avec son acolyte Zenitsu, Tanjiro fait la rencontre d’un autre adolescent pourfendeur de démons : Inosuke Hashibira. Son audace, sa rudesse et sa témérité le caractérisent immédiatement. Il passe devant le duo pour tenter de tuer un ennemi, mais se jette en fait dans la gueule du loup, et finit par se faire aider par ses deux compères.

Cette impatience vient d’une enfance très particulière. En effet, s’échappant d’un père violent, il fuit avec sa mère vers la forêt, où il sera finalement recueilli par des sangliers. Cela explique qu’il arbore assez souvent un masque figurant une tête porcine, et que sa ceinture évoque la fourrure de l’animal.

Colérique, querelleur, le garçon a beaucoup de mal à rester inactif, et aussi à développer des relations normales avec les humains. De plus, il a un certain esprit de compétition, et souhaite toujours être le meilleur.  C’est finalement l’amitié de Tanjiro qui aide le jeune homme à connaître un destin plus apaisé : il est un compagnon fidèle du héros dans sa quête et dans sa volonté de triompher du seigneur des démons, ce qui lui fait mettre sa fierté de côté.

Profitant d’une musculature imposante, Inosuke a développé d’excellentes capacités en combat à main nue. Il dispose d’une hypersensibilité au niveau du toucher, ce qui lui permet de sentir les différentes vibrations de l’air pour anticiper les coups ou les traquenards. A l’épée, il possède le don du souffle de la bête, qui contrairement aux autres techniques à l’arme blanche du manga, lui est propre. Un atout pour surprendre ses adversaires !

Sakonji Urokodaki demon slayerSakonji Urokodaki

La principale organisation du monde de Demon Slayer, l’Armée des pourfendeurs de démons, dispose d’un collège de remarquables combattants, les Piliers. Neuf guerriers qui manifestent leur habileté à la bataille en terrassant des démons supérieurs. Avant d’être tué ou de se retirer, il se cherche un successeur, propice à les remplacer une fois leur carrière terminée.

Sakonji Urokodaki nous est ainsi introduit comme un Pilier dit « de l’eau » (l’élément qu’il maîtrise le mieux) à la retraite. C’est son successeur, Giyu Tomioka, qui décèle chez Tanjiro le talent nécessaire pour devenir chasseur de démon. Il envoie donc le jeune aspirant guerrier chez son ancien maître.

Sakonji, dont on ne voit jamais le vrai visage, dispose de la même capacité que Tanjiro en matière d’odorat. Pour le reste, sa personnalité bienveillante va permettre au jeune homme de s’épanouir dans l’Armée des pourfendeurs de démons. Sous des dehors bourrus, l’ancien guerrier cache une énorme certaine empathie, qui lui sert à la fois à enseigner et à déceler les motivations de ses élèves.

Il comprend ainsi très vite que Tanjiro a besoin que l’on croie sa sœur capable de faire triompher son restant d’humanité sur la partie démoniaque de son être. Leur relation, basée sur la confiance mutuelle, aboutit également à une transmission de compétence : le héros du manga apprend en effet auprès de Sakonji la technique du Souffle de l’Eau qu’il perfectionne tout au long du récit.

Shigeru Kamado demon slayerShigeru Kamado

Frère de Nezuko et Tanjiro, Shigeru disparaît au tout début du récit, assassiné par le chef des démons, Muzan Kibutsuji. Si son rôle dans le manga est fort limité, sa personnalité enjouée apparaît çà et là, à l’occasion de flash-back, mais aussi lorsque Tanjiro en appelle à ses souvenirs et trouve dans la mémoire de son frère un supplément de motivation.

Senjuro Rengoku  demon slayerSenjuro Rengoku

Frère d’un pourfendeur, Kyojuro Rengoku, Senjuro Rengoku ne parvient pas à maîtriser le Souffle de Feu comme les autres membres de sa famille. C’est pourquoi il rejoint le camp du bien en tant qu’ami et aide des personnages principaux.

Le Démon main demon slayerLe Démon main

Le premier grand méchant de Demon Slayer se nomme le Démon Main. Responsable de la mort de nombreux apprentis pourfendeurs, mais aussi de guerriers accomplis, il cible plusieurs candidats à l’accession au rôle de chasseur dans les premiers chapitres du manga. C’est en se battant avec lui que Tanjiro comprend l’existence des démons et le lien qu’ils entretiennent avec leur passé.

Enmu demon slayerEnmu

Au sein des démons, une hiérarchie permet de classer les différentes créatures suivant leur force. En dessous de leur maître, Muzan Kibutsuji, se tiennent ainsi les « Douze Lunes Démoniaques », dont fait notamment partie Enmu, pâle jeune homme qui est devenu célèbre dans l’esprit des fans pour sa cruauté et son intelligence.

Muzan Kibutsuji demon slayerMuzan Kibutsuji

Véritable génie du mal, capable de changer d’apparence à volonté, Muzan Kibutsuji cache derrière son visage juvénile des siècles de sévices infligés aux humains. Ancêtre de plusieurs dizaines de démons, il dirige le camp du mal avec beaucoup de férocité. C’est son combat contre les pourfendeurs et notamment les jeunes chasseurs de démons qui tisse l’intrigue entière de Demon Slayer.

— 

Pour en savoir plus : 

Découvrez tout l’univers Demon Slayer sur Fnac.com

Le manga de la semaine : Demon Slayer, le conseil de Louis-San

Berserk of Gluttony : un light novel à grand succès

Decouvrez cette série

Article rédigé par
Lucas
Lucas
Libraire Fnac.com
Sélection de produits