Décryptage

Apple M1 et macOS Big Sur, les grandes nouveautés de la pomme

13 novembre 2020
Par Maxime Noël
Apple M1 et macOS Big Sur, les grandes nouveautés de la pomme
©Apple

Comme chaque année, Apple présente ses nouveautés au cours d’une conférence. En 2020, la firme de Cupertino a présenté une nouvelle puce maison M1 pour ses ordinateurs ainsi qu’un nouveau système d’exploitation macOS Big Sur.

Avec macOS Big Sur, Apple présente plus qu’une nouvelle itération de son système d’exploitation maison. Il s’agit d’un tout nouvel OS tirant parti des dernières innovations de la marque, notamment au niveau de la puce maison baptisée Apple M1.

macOS Big Sur, plus beau et plus rapide

Quand on parle de macOS on pense immédiatement à un système d’exploitation à la fois épuré, fluide et rapide. Avec cette dix-septième version de son OS maison, Apple va encore plus loin et propose davantage de fonctionnalités et exploite la nouvelle puce Apple M1. Nous y reviendrons plus tard.

macOS-10.16-Big-Suri-system-requirements-Mac-model-compatibility-list

Malheureusement, Big Sur n’affiche pas de compatibilité avec les ordinateurs Apple datant d’avant fin 2013 pour les Macbook Air et Pro, fin 2014 pour les iMac et Mac Mini.

Big Sur est décrit par Apple comme étant la plus importante mise à jour de l’interface utilisateur depuis macOS X en 2001. Les applications par défaut, le dock et la barre des menus ont été repensés et optimisés pour coller avec le nouveau style graphique d’Apple. Les afficionados de la marque reconnaitront une certaine parenté avec le système d’exploitation iOS équipant les iPhones du géant californien.

macOS-big-sur (1)

Les apps adoptent désormais un style plus épuré et plus efficace. Les barres latérales occupent toute la hauteur tandis que les barres d’outils ont été revues par les designers et ingénieurs d’Apple.

Le centre de contrôle connait également une refonte offrant à l’utilisateur de nouvelles possibilités de personnalisation. Il est désormais possible de glisser dans la barre de menus les réglages les plus fréquemment utilisés afin de gagner en confort et en productivité.

Plus que le volet design et expérience utilisateur, cette nouvelle version du célèbre système d’exploitation de la marque à la pomme améliore les performances de ses ordinateurs. Cet OS tout nouveau exploite au maximum les possibilités de l’architecture ARM de la puce Apple Silicon et offre une autonomie plus poussée que jamais et une fluidité inégalée.

L’exploration avec Safari

macOS Big Sur est également le moyen d’introniser une nouvelle version de son navigateur maison Safari. Plus rapide, plus efficace mais également plus sûr, Apple use de tout son savoir-faire pour contenter l’utilisateur.

Dans un premier temps, le navigateur d’Apple multiplie les possibilités de personnalisations pour offrir à l’utilisateur la meilleure expérience possible. Il est ainsi possible de choisir une image d’arrière plan qui s’affichera à chaque ouverture du logiciel. La page d’accueil de Safari est entièrement personnalisable et laisse l’utilisateur sélectionner ce qui doit s’afficher, liste de lecture, favoris, suggestions Siri…

nouveaux_mac_2020_9

L’agencement des onglets a également été amélioré, permettant désormais d’afficher un aperçu de la page d’un simple survol. Les amateurs de multitâches seront comblés par le nouvel agencement des onglets permettant de mieux se repérer et de poursuivre sa navigation sans temps mort.

Apple introduit une nouvelle fonctionnalité capable de traduire une page web en 7 langues différentes d’un simple clic, idéal pour naviguer sans limite sur les sites étrangers.

Plus que sur le confort d’utilisation, Apple met l’accent sur la sécurité et le respect de la vie privée. Le navigateur Safari est par exemple capable de vous avertir si l’un de vos mots de passe a été victime d’une violation de données. En plus de cela, le navigateur vous aide à le changer et à le renforcer pour protéger toutes vos données personnelles. Safari est également capable de bloquer les traqueurs malicieux destinés à vous espionner. Pour se rendre compte de son efficacité, il suffit d’afficher le rapport de confidentialité.

macos-big-sur-3

Enfin, les diverses optimisations matérielles et logicielles permettent à Safari d’afficher des performances de premier ordre. Apple annonce son navigateur comme en moyenne 50% plus rapide que ses concurrents pour afficher une page web. Les internautes en déplacement profiteront également d’une autonomie accrue en visionnage de contenus en streaming avec 1h30 d’autonomie en plus par rapport aux navigateurs Google Chrome et Firefox. Il sera également possible de naviguer 1 heure supplémentaire en utilisant Safari plutôt que les deux autres navigateurs.

Apple Silicon M1, ARM d’une puissance phénoménale

Jusqu’alors fonctionnant grâce à des processeurs Intel, les nouveaux modèles de Macbook Mini, Macbook Air et Macbook Pro d’Apple pourront bénéficier d’une toute nouvelle puce maison baptisée Apple M1.

Cela faisait quelques temps qu’Apple travaillait sur cette architecture afin de l’intégrer dans ses ordinateurs. Il ne s’agit pas d’une nouveauté puisque la quasi-totalité des smartphones et tablettes fonctionnent sous cette architecture ARM comme par exemple les derniers smartphones d’Apple, les iPhone 12 équipés d’une puce A14.

m1_hero__gayysked51ym_large

Pour simplifier, retenons que l’adoption de l’architecture ARM promet plus de performances pour une consommation réduite. Cela se traduit donc par un gain en termes d’autonomie.

Tout d’abord, la puce Apple M1 est gravée en 5 nm contre 10 ou 14 nm pour les puces Intel habituellement utilisées. Une telle finesse de gravure permet de loger plus de composants au sein d’un même espace. Les 16 milliards de transistors présent sur la puce en sont un exemple.

chip_memory__dnhm4hh2i7ma_large

Une meilleure gestion de la mémoire, passant par une « architecture mémoire unifiée » (UMA) limite les transferts et les copies d’informations entre les différents supports et améliore les performances toujours en réduisant la consommation d’énergie. Apple annonce un traitement des vidéos jusqu’à 3,9x plus rapide et jusqu’à 7,1 fois plus rapide en ce qui concerne les images. Les créatifs seront comblés.

Si la puce M1 présente 8 cœurs, ces derniers ne sont pas tous égaux. 4 cœurs hautes-performances se chargent des tâches les plus lourdes tandis que 4 autres cœurs moins énergivores s’occupent des tâches plus légères du quotidien. Cela a pour but de maximiser l’autonomie sans impacter les performances lorsque le besoin se fait sentir.

chip_cpu__dg71gt6zecya_large

Apple promet ainsi d’égaler la puissance maximale d’un processeur d’ordinateur portable équivalent sans exploiter le plein potentiel de la puce M1 tout en consommant 4 fois moins. Une telle efficience permet de gagner en efficacité et d’afficher une performance par watt exemplaire. Pour faire simple, cette puce ARM dérivée de la puce A14 de la marque fait mieux en consommant moins.

chart_cpu1__ewi4tqjbq0ya_large

Le processeur n’est pas la seule partie mise en avant sur ce SoC (System on Chip). La puce M1 embarque à son bord une partie entière dédiée au rendement des graphismes. Le GPU doté lui aussi de 8 cœurs annonce des performances deux fois supérieures pour 3 fois moins d’énergie consommée par rapport à d’autres IGP en x86 (Intel).

chart_gpu__gqxkxi4uzmmy_large

Apple a également reconduit son Neural Engine, doté de 16 cœurs, pour améliorer les performances en machine learning dans les applications compatibles. Les rendus dans Final Cut Pro s’en retrouvent grandement accélérés tandis que l’application de filtres ou l’amélioration de la netteté et des détails s’effectuera en un éclair sous Pixelmator Pro.

chip_engine__bbrn2cp4krwy_large

Ainsi, Apple avance jusqu’à 17 heures de navigation web et 20 heures de visionnage de film pour son Macbook Pro 13. Le Macbook Air profite également de 15 et 18 heures d’utilisation pour les mêmes tâches. Branché sur secteur, le Mac Mini devrait épargner votre facture d’énergie.

Cette puce Apple M1 reste néanmoins une puce orientée sur l’entrée de gamme. Les ordinateurs les plus puissants de la marque conservent le processeur Intel I7 ou I9 pour bénéficier d’un maximum de puissance.

Comme à son habitude, Apple nous présente d’ambitieuses avancées. Il ne reste plus que les différents logiciels et applications s’adaptent à leur tour pour bénéficier de tous les avantages de cette technologie.    

Retrouvez la boutique Apple 

Article rédigé par
Maxime Noël
Maxime Noël
Conseiller fnac.com high tech, photo et jeux vidéo.