Actu

CES 2019 : ROG Mothership : le vaisseau mère du gaming d’Asus

07 janvier 2019
Par Kevinh
CES 2019 : ROG Mothership : le vaisseau mère du gaming d’Asus
©dr

Le CES est l’occasion pour Asus d’affirmer sa position quasi dominante en matière d’ordinateurs gaming. Et la marque le fait d’une bien belle manière avec ce surpuissant PC d’un nouveau genre.

Le CES c’est quoi ?

Du 8 au 11 janvier se tient le plus grand évenement high-tech au monde : le CES Las Vegas. Des leaders sur le marché aux jeunes start-up, toutes les entreprises y trouvent leur compte pour mettre leurs innovations sous le feu des projecteurs.

Le all-in-one transportable

Vous avez bien lu. Ce Mothership est à la fois un ordinateur de bureau et un ordinateur portable. Exit la tour et place au tout-en-un. Un modèle all-in-one qui se comporte comme un PC portable puisque vous pourrez couvrir l’écran avec son clavier pour pouvoir le transporter où bon vous semble. Avec son poids frôlant les 5 kilos, on se doute qu’il sera peu aisé de le placer dans un sac, mais Asus fait là un vrai pas vers ce que pourrait être le futur du gaming mobile. Au niveau des dimensions, on se retrouve avec un objet faisant moins de 30 mm d’épaisseur (!) et ne proposant un encombrement que de 410 x 320 mm.

Du côté de la connectique, ce PC n’en manque pas et propose 2 USB type-C, 2 USB type-A, 1 HDMI, 1 prise jack + 1 prise microphone, 1 prise RJ-45, 1 lecteur de carte SD ainsi qu’une encoche de sécurité Kensington.
Le son risque également d’être plaisant avec ses 4 haut-parleurs de 4W bénéficiant de la technologie SmartAMP.

mothership2

Un monstre de puissance

Asus ne se contente pas de livrer un bel objet. Le Mothership débarque avec tout ce qu’il faut de puissance pour en faire une bête de course.
On trouve donc un processeur Intel Core i9 de 8e génération (qui est overclocké d’usine), auquel est couplé une GeForce RTX 2080 ainsi que 8 Go de VRAM GDDR6. Plus rapide qu’une fusée.
Pour le stockage, il n’est pas en reste avec ses 3x 512 Go en SSD. Pour couronner le tout, il pourra bénéficier jusqu’à 64 Go de RAM. Démesuré.

Pour bien profiter de tous les jeux qui passeront dessus, l’écran de 17,3 pouces ne sera pas de trop. Ce dernier propose une cadence de rafraichissement de 144 Hz ainsi qu’une latence de 3 ms. En revanche, pas de 4K mais une dalle IPS Full HD. Ce qui est bien suffisant pour le commun des mortels.

Enfin, concernant le clavier, ce dernier pourra rester accroché à l’écran, ou bien prendre sa liberté et être utilisé sans fil. Un clavier chiclet rétroéclairé évidemment, sinon ça ne serait pas un vrai PC gaming. 

Une sortie prévue pour le premier trimestre de cette année pour un tarif avoisinant les 4000 euros. Il va falloir commencer à économiser.

Article rédigé par
Kevinh
Kevinh
expert High Tech et Gaming
Sélection de produits