Actu

Jim Jarmusch met en image « A Pair Of Brown Eyes » de Cat Power

25 avril 2022
Jim Jarmusch met en image « A Pair Of Brown Eyes » de Cat Power
©TDR

Le réalisateur américain a imaginé un clip pour Cat Power. Sorti le 20 avril, « A Pair of Brown Eyes » figure sur Covers, le dernier album de reprises de la chanteuse.

Le 14 janvier dernier, près de quinze ans après Jukebox (2008), Cat Power sortait Covers. La chanteuse américaine achevait ainsi une série de trois albums de reprises, commencée en 2000 avec The Covers Record. Lana Del Rey, Frank Ocean, Nick Cave and the Bad Seeds, Iggy Pop, Billie Holiday ou encore Dead Man’s Bones… Cet ultime opus se présentait, une fois de plus, comme un bel hommage à toutes les influences de l’artiste. 

Parmi ces douze nouvelles covers figure notamment « A Pair of Brown Eyes », un titre dont la version originale est signée The Pogues. Et pour mettre en image cette superbe réinterprétation, Chan Marshall, de son vrai nom, a fait appel aux services du réalisateur Jim Jarmusch. Il s’agit du cinquième clip de son dernier album. 

Une collaboration réussie

« En tant que personne qui aime profondément la musique de Cat Power, avoir la possibilité de collaborer avec Chan sur cette vidéo était comme un rêve devenu réalité », a commenté Jim Jarmusch. Également musicien, le cinéaste américain n’en est pas à son premier clip. Il a déjà eu l’occasion de montrer l’étendue de son talent auprès de nombreux artistes tels que Tom Waits, Neil Young, RZA ou encore Iggy Pop pour ne citer qu’eux. 

Publié le 20 avril dernier, « A Pair of Brown Eyes » nous plonge dans une atmosphère singulière. La brume a envahi les Blonde Studios new-yorkais – lieu du tournage – et laisse entrevoir une Cat Power sibylline. Attelée à son piano, sa présence s’efface presque pour nous livrer une envoûtante prestation qui semble venue d’ailleurs. La mélodie et l’image s’entremêlent et se subliment alors jusqu’à atteindre l’osmose. La preuve, sans aucun doute, que la collaboration est réussie.

À lire aussi

Article rédigé par
Apolline Coëffet
Apolline Coëffet
Journaliste
Pour aller plus loin