Actu

48h de la BD : 3 mangas à 3 euros à découvrir

02 avril 2024
“Tokyo Revengers” est publié aux éditions Glénat depuis 2019.
“Tokyo Revengers” est publié aux éditions Glénat depuis 2019. ©Glénat

La BD est une fête ! À l’occasion de ses 12 ans, la célébration annuelle du 9e art ne compte pas laisser les fans de manga en reste.

Depuis 2012, les 48h de la BD proposent aux lecteurs et lectrices belges et français de célébrer les comics, le manga et la bande dessinée francophone. À travers cet événement festif, 30 000 participants s’organisent chaque année autour de la célébration de nos héros de papier. Et avec 40 millions de mangas vendus dans les librairies françaises pour l’année 2023, il fallait prévoir que ces publications japonaises n’allaient pas être en reste. Retour sur trois mangas qui seront disponibles, les 5 et 6 avril prochains, pour la modique somme de 3 euros chez tous les vendeurs participants.   

1 Tokyo Revengers

Nous commençons avec un véritable phénomène du shônen, qui avait notamment explosé grâce à son adaptation en anime, en 2021. Ce manga raconte l’histoire de Takemichi Hanagaki, un freeter (terme qui désigne, dans la société japonaise, les « sous-employés » qui vivent une situation professionnelle précaire) de 26 ans dont la vie est plutôt déprimante. La situation empire le jour où il apprend la mort d’Hinata, ex-petite amie du collège et seule compagne de l’infortuné jeune homme.

Celle-ci a été tuée (tout comme son frère) lors d’une guerre des gangs particulièrement sanglante. Si la vie ne semble pas pouvoir devenir plus injuste, Takemichi est poussé sous le métro par un mystérieux inconnu. Toutefois, la collision n’entraîne pas la mort du jeune homme, mais le fait voyager à travers le temps. L’occasion pour lui de se lancer dans une quête désespérée pour tenter d’empêcher la tournure funeste qu’avait pris sa vie.

2 Ogrest

Un petit tour du côté de la France pour ce manga proposé par Ankama. Situé dans l’univers de leurs deux jeux phares, ce manga nous propose de découvrir Ogrest, un ogre du monde des Douze. Il coule des jours paisibles auprès d’Otomaï (l’alchimiste qui lui a donné la vie) et de Dathura, poupée divine du dieu Sadida, dont notre héros est épris.

À partir de
7,95€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Mais les choses se corsent le jour où les Dofus, œufs de dragons légendaires, échappent à leurs gardiens. Alors que tous les aventuriers de l’univers Ankama partent en quête des précieux artefacts, Ogrest et ses compagnons se trouvent rapidement au cœur d’une situation problématique. En effet, ils ont la malchance de vivre sur l’île qui héberge l’un des œufs en question…

3 Sasaki et Miyano

Ce manga type « tranche de vie » raconte l’histoire de Miyano, un lycéen fan de yaoi (ces bandes dessinées japonaises centrées sur les relations sentimentales entre personnages masculins), très complexé par son apparence souvent jugée comme trop efféminée.

À partir de
7,95€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Au cours d’une bagarre, il croise la route de Sasaki, un autre garçon à la réputation de délinquant bagarreur. Miyano tente de lui cacher son admiration pour les mangas boy’s love, mais ce dernier s’y intéresse. Loin des préjugés, cette rencontre pourrait bien être le début d’une histoire d’amour entre nos deux protagonistes.

À lire aussi

Pour aller plus loin