Actu

TF1 nous plonge dans un buddy movie à la française avec Le Négociateur

25 mars 2024
Par Quentin Lewis
“Le Négociateur” sera disponible dès ce lundi 25 mars sur TF1.
“Le Négociateur” sera disponible dès ce lundi 25 mars sur TF1. ©TF1

Après Le Nouveau en décembre dernier sur M6, François-Xavier Demaison est de retour sur nos écrans, avec une nouvelle comédie.

La comédie et le genre policier font bon ménage. L’efficacité de ce mélange savoureux a été prouvée de nombreuses fois dans le cinéma américain avec les buddy movies hollywoodiens, dont la saga des Y a-t-il un flic ? (qui aura prochainement droit à un remake avec Liam Neeson dans le rôle principal) et des productions plus actuelles telles que The Nice Guys avec Ryan Gosling et Russell Crowe. La France ne déroge pas à la règle, comme l’ont prouvé Signé Furax, San Antonio, ou plus récemment la suite de Mais qui a tué Pamela Rose ?. Diffusée dès ce soir sur TF1, la nouvelle série Le Négociateur semble s’inscrire dans cette même tradition.

Duo de choc

Comme l’indique sa programmation récente, la chaîne mise tout sur la comédie policière. Après les succès d’HPI, TF1 a développé des séries telles que Mercato, Le Daron (avec Didier Bourdon en avocat fantasque) ou encore Panda avec Julien Doré et Ophélia Kolb. Portée par François-Xavier Demaison (déjà aperçu dans Le Nouveau en fin d’année dernière sur M6), la nouvelle production de la chaîne se focalise sur son personnage : Antoine Clerc.

Ancien négociateur pour la BRI placé désormais sur le banc de touche, ce dernier se voit contraint de reprendre du service bien malgré lui au moment où il se trouve lui-même (avec sa fille) au cœur d’une prise d’otage alors qu’il se rendait à la banque.

Grâce à ses talents, il parvient à gérer la situation d’une main de maître, raison pour laquelle on lui propose très rapidement de rejoindre le RAID. À la manière d’un buddy movie des années 1980 dans lequel deux policiers que tout oppose doivent travailler ensemble, il se retrouve sous les ordres d’Hélène Banier (campée par Jeanne Bournaud), une femme psychorigide et inflexible. L’antithèse d’Antoine, qui fait parfois preuve d’une empathie exacerbée. Ce duo à priori incompatible fera équipe dès ce soir à 21h10 sur TF1, pour cette série dont la première saison comptera cinq épisodes.

À partir de
20,68€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin