Actu

One Piece : pourquoi le manga fait-il une pause de trois semaine ?

22 mars 2024
“One Piece Red” a créé l'événement lors de sa sortie au cinéma, en 2022.
“One Piece Red” a créé l'événement lors de sa sortie au cinéma, en 2022. ©Toei Animation

De nombreux artistes de manga et de japanimation doivent délaisser leur santé au profit d’un rendement créatif bien trop élevé. Eiichiro Oda semble être le dernier à en faire les frais.

Depuis son arrivée tapageuse sur le devant de la scène manga en juillet 1997, la saga de pirates légendaire d’Eiichiro Oda a conquis le cœur de millions de fans à travers le monde, les transportant vers un univers rempli d’aventures et de protagonistes inoubliables. Son odyssée de papier avait eu récemment deux additions de qualité avec le film d’animation One Piece Red et son adaptation dans un manga couleurs. Hélas, le mangaka se voit contraint de mettre son travail en pause pour des raisons tragiques.

Bande-annonce de One Piece Red.

Un problème bien trop répandu

Cette annonce arrive trois semaines après le décès tragique du créateur iconique de Dragon Ball, Akira Toriyama. En effet, l’homme qui a révolutionné le monde de la bande-dessinée japonaise s’est éteint à l’âge de 68 ans d’un hématome sous-dural. L’auteur de One Piece avait alors exprimé le grand vide qu’il allait laisser avant de poursuivre : « La tristesse me gagne en réalisant que je ne le reverrai jamais. Depuis mon enfance, je l’ai admiré. Je me rappelle de la première fois où il m’a appelé par mon prénom. Je me rappelle du jour où il nous a nommés ses “amis”, je me rappelle cet heureux instant avec Kishimoto. À l’époque où j’ai commencé ma carrière, lire des mangas était vu comme ridicule, il a aidé à créer une aire où les enfants comme les adultes aiment les mangas. Il nous a montré que ça pouvait nous transporter dans d’autres mondes ».

À partir de
6,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Difficile de ne pas voir un parallèle entre cette tragédie et la nouvelle déclaration d’Oda dans laquelle il explique les raisons de cette pause de trois semaines : « J’ai été excessivement inquiet pour ma santé. Ce n’est pas une maladie, mais je pense que je voulais faire une pause pour m’entretenir moi-même, et peut-être prendre le temps de réfléchir ».

L’occasion pour nous de rappeler un phénomène trop souvent oublié, celui du surmenage des mangakas et artistes de japanimation dont le travail se fait souvent au détriment de leur santé physique et mentale. Nous pensons, à titre d’exemple, aux problèmes de santé éprouvés par le créateur de Hunter x Hunter, Yoshihiro Togashi, dont les douleurs dorsales chroniques l’ont contraint à entamer une pause de quatre ans fin 2018. Il n’y a plus qu’à espérer que la pause d’Eiichiro Oda lui soit suffisamment bénéfique pour pouvoir reprendre un jour son travail sur des bases saines.

À lire aussi