Actu

Konami ouvre son studio d’animation : 3 jeux qu’on aimerait voir adaptés en anime

06 février 2024
Par Quentin Lewis
Konami ouvre son studio d'animation : 3 jeux qu’on aimerait voir adaptés en anime
©Konami

L’éditeur de jeux vidéo a annoncé l’ouverture de son propre studio. De quoi nous faire espérer de belles adaptations de ses franchises à succès.

Le nom de Konami est synonyme de jeu vidéo depuis des décennies, mais il n’en est pas à sa première mutation. Depuis sa création à Tokyo en 1969, la multinationale a su traverser les époques en s’adaptant perpétuellement aux évolutions du marché. L’entreprise a commencé en tant que fabricante de machine à sous, avant d’élargir son champ d’action pour devenir l’un des acteurs majeurs de l’industrie vidéoludique. Ce n’est donc pas surprenant qu’elle se soit décidée à ouvrir son propre studio d’animation, à une époque où les adaptations de jeux vidéo sont pléthore.

L’annonce était accompagnée d’une vidéo en guise de cadeau d’anniversaire pour les 25 ans de la franchise Yu-Gi-Oh, mais nous n’avons pas encore d’information sur les projets d’anime prévus par le jeune studio. Nous pouvons toutefois imaginer qu’ils exploreront leurs propres licences, de quoi nous donner quelques idées de productions très prometteuses.

3 Bomberman

Choix quelque peu inattendu, nous en convenons. Surtout pour une franchise tombée dans la désuétude au fil des années. Elle reste néanmoins parmi les meilleurs souvenirs de parties entre amis dans l’esprit des vétérans du monde du jeu vidéo, aux côtés de classiques tels que Mario Kart, Goldeneye 64, Worms Armageddon ou les premiers Sonic.

Cette idée peut sembler incongrue, quand on connaît l’épaisseur (très fine) de l’univers proposé par le premier jeu développé par Hudson, en 1983. Mais l’est-elle plus que celle d’un film dans l’univers Minecraft ? D’autant plus que ce monde coloré s’est étoffé à l’arrivée des Super Bomberman, avec leurs robots étranges, leurs paysages chatoyants et leurs montures kawaii. Rappelons également qu’un anime de courte durée, intitulé Bomberman Jetters, avait déjà vu le jour au début des années 2000.

2 Metal Gear Solid

Inspirée très librement du New York 1997 de John Carpenter (si bien que Canal souhaitait porter plainte pour plagiat contre Konami avant que le cinéaste ne s’y oppose), la franchise Metal Gear Solid est souvent considérée comme l’une des meilleures de Konami.

Conçue par Hideo Kojima, cette licence est indissociable de son héros : Solid Snake. Riche en rebondissements, la série d’espionnage oscille entre la révérence pour la culture hollywoodienne (et plus particulièrement son cinéma d’action des années 1980) et une critique acerbe de la société américaine. Tous les ingrédients pour créer un anime à suspense qui aborderait des thématiques complexes, sans jamais prendre le risque d’ennuyer les spectateurs.

1 Silent Hill

Faut-il vraiment présenter cette série ? Considérée comme l’une des plus grandes sagas d’horreur de toute l’histoire du jeu vidéo, elle a inspiré Guillermo del Toro et Christophe Gans, et a su créer au fil des épisodes un univers original qui a souvent été imité – mais rarement égalé.

Des cinéastes s’y sont cassé les dents, mais une adaptation en série animée pourrait s’avérer plus appropriée. En immergeant petit à petit les spectateurs dans l’atmosphère oppressante et la frayeur psychologique qui sont au cœur de cette œuvre, le format épisodique parviendrait à restituer l’ambiance unique des Silent Hill. À en juger par des shows tels que Paranoia Agent, Boogiepop Phantom ou Junji Ito: Collection, la japanimation est largement en mesure de terrifier ses spectateurs.

À partir de
69,99€
Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par