Actu

Pourquoi la sortie de Prince of Persia: The Lost Crown est-elle un événement ?

11 janvier 2024
Par Quentin Lewis
“Prince of Persia : The Lost Crown” sera disponible le 18 janvier.
“Prince of Persia : The Lost Crown” sera disponible le 18 janvier. ©Ubisoft

La démo du jeu tant attendu sort aujourd’hui. Petit retour sur une épopée culte.

C’est un nouvel appel à l’aventure auquel nous invitent les artistes d’Ubisoft. Près de 16 ans après le dernier reboot de la saga, l’éditeur de Montpellier nous propose de replonger dans sa version vidéoludique des contes des Mille et une nuits avec le plus célèbre des princes de Perse. Aiguisons nos cimeterres, car The Lost Crown promet un retour riche en surprises.

Les aventuriers de la couronne perdue

Le grimoire qui renferme l’une des plus grandes odyssées de l’histoire des jeux vidéo est sur le point de s’ouvrir à nouveau, avec un chapitre inédit qui sera dévoilé le 18 janvier prochain (avec un accès anticipé trois jours plus tôt pour qui souhaiterait précommander l’édition deluxe). Mais pour l’heure, une première démo est disponible dès aujourd’hui sur PC, Switch, Playstation 4 et 5, Xbox One et Xbox Series X/S.

Pas véritablement un reboot ni totalement un prequel (selon Mounir Radi, son directeur de jeu), ce nouvel opus propose une histoire originale dans la continuité des Sables du Temps. Comme l’opus culte datant de 2003, The Lost Crown fait le pari d’emmener un héros persan inédit sur un tout nouveau terrain : celui du Metroidvania.

À mi-chemin entre tradition et modernité, il promet un retour aux sources envoûtant qui rappellera les mécanismes 2D des origines, ainsi qu’un gameplay novateur. Influencé autant par les contes ancestraux qui ont fait son succès, que par l’effervescence des anime modernes, la Perse de légende qui s’offrira aux joueurs semble promettre des heures d’explorations enchanteresses.

Quand le Simorgh renaît de ses cendres

La fantaisie de The Lost Crown est nourrie à la fois de l’histoire du jeu, mais aussi de la mythologie orientale qui a toujours fait sa singularité. Ainsi, les joueurs feront la rencontre d’un véritable bestiaire de légende, dont le Simorgh, phénix de la mythologie perse. Et le choix n’est pas anodin, car nulle autre saga vidéoludique n’a su autant renaître de ses cendres.

Lorsque l’Américain Jordan Mechner décide de créer pour la première fois des animations réalistes dans un jeu de plateforme à la fin des années 1980, il se heurte à un échec cuisant. Ce n’est qu’au fur et à mesure des éditions que son œuvre devient le jeu culte que nous connaissons, à sa ressortie en 1992.

À partir de
49,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Après avoir révolutionné le monde du jeu vidéo et le succès de sa suite, Prince of Persia tombe à nouveau dans l’oubli au milieu de cette même décennie suite au succès de Doom et de l’avènement des FPS 3D qui a suivi… Jusqu’au succès de l’incontournable Les Sables du Temps, une dizaine d’années plus tard. Reste à savoir si le nouveau volet des aventures du prince sans nom s’inscrira dans cette lignée. Une chose est sûre, cela faisait bien longtemps qu’un Prince of Persia n’avait pas autant suscité l’attente.

À lire aussi

Article rédigé par