Actu

Oscars 2024 : quelles sont les chances d’Anatomie d’une chute ?

23 janvier 2024
Par Robin Negre
Justine Triet en 2023.
Justine Triet en 2023. ©Gennaro Leonardi Photos/Shutterstock.

La réalisatrice d’Anatomie d’une chute, récemment récompensée aux Golden Globes, peut créer la surprise lors de la prochaine cérémonie des Oscars, étant donné les nombreuses nominations récoltées. Explications.

Anatomie d’une chute continue de convaincre public et critique. Après une Palme d’Or au dernier Festival de Cannes, la très bonne tenue du film en salles — avec plus d’1,3 million d’entrées —, l’excellent accueil lors de la récente sortie aux États-Unis et le succès aux Golden Globes — avec le prix du meilleur film en langue étrangère et celui du meilleur scénario —, le film de Justine Triet est l’un des principaux favoris des Oscars 2024 dans différentes catégories. 

Ce mardi 23 janvier, l’Académie a annoncé ses nominations et Anatomie d’une chute totalise cinq nominations : meilleur film, meilleure actrice pour Sandra Hüller, meilleur scénario, ainsi que meilleur montage et meilleure réalisation.

La bande-annonce d’Anatomie d’une chute.

Vers un cas de figure à la Parasite

Anatomie d’une chute a toute ses chances de remporter l’Oscar dans les catégories les plus prestigieuses en affrontant les prétendants américains, alors que La passion de Dodin Bouffant vient d’être éliminé de la shortlist des meilleurs films étrangers. À l’image de ce qu’il s’est passé aux Golden Globes, mais aussi récemment durant la Cérémonie des Lumières, à Paris, il y a de forte chance que le film reparte avec – au moins – l’Oscar du meilleur scénario original.

Par ailleurs, cette situation rappelle le destin de Parasite. En 2020, le film coréen de Bong Joon Ho, après une Palme d’Or, a créé la surprise en remportant l’Oscar du meilleur réalisateur, celui du meilleur scénario original et celui du meilleur film. Même cas de figure en 2023, avec plusieurs nominations pour la Palme d’Or, Sans Filtre, de Ruben Östlund.

Maintenant que les nominations sont connues, il semblerait qu’Anatomie d’une chute ait toutes ses chances de repartir avec une ou plusieurs statuettes. Par ailleurs, les récentes années témoignent d’une chose : les Oscars sont de plus en plus friands de films internationaux, qu’ils ne cantonnent pas, ou plus, à la simple catégorie étrangère. Les films arrivent à se faire une place dans les différents prix, témoignant d’une volonté évidente de s’ouvrir à d’autres formes de cinéma.

À lire aussi

Article rédigé par