Actu

Pourquoi Wonka avec Timothée Chalamet est-t-il le film de Noël idéal ? 

18 décembre 2023
Par Robin Negre
Timothée Chalamet s'empare du rôle de Willy Wonka.
Timothée Chalamet s'empare du rôle de Willy Wonka. ©Warner Bros

L’Éclaireur revient en trois points sur le nouveau film de Paul King avec Timothée Chalamet, la pépite parfaite pour se mettre dans l’ambiance des fêtes.

1 La bienveillance et la naïveté

Avec le réalisateur de Paddington (2014) et Paddington 2 (2017) aux commandes, il ne faisait aucun doute que Wonka (adaptation libre de l’œuvre de Roald Dahl) garderait une certaine ambiance similaire et des thématiques communes.

Paul King est une nouvelle fois à l’œuvre et propose un film bienveillant et familial, dans lequel la naïveté des personnages et leur bonté doit affronter les aspects plus cyniques et cruels du monde. Mélange de Roald Dahl et Charles Dickens avec une touche de magie, Wonka délivre une fable émouvante sur l’optimisme, les rêves et la générosité.

Entre ses nombreux personnages attachants, et la bonne humeur instantanée qui s’en dégage, le film de Paul King est déjà un classique des fêtes !

La bande-annonce de Wonka.

2 L’aspect musical

Cela peut paraitre surprenant mais Wonka est bel et bien un pur film musical, avec ses nombreuses chansons et ses numéraux de danse inventifs.

Timothée Chalamet s’essaye au genre avec succès — il peut décidément tout faire ! —, et à travers la bande originale composée par Joby Talbot et Neil Hannon, l’ambiance des fêtes se ressent une nouvelle fois.

29,99€
39,40€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Wonka s’amuse avec ses personnages et l’ambiance colorée pour rester dans une forme de douce naïveté à travers les chansons. Les méchants s’arment vite de ridicule, et les protagonistes ont tous l’occasion de briller, à travers la liberté offerte par le genre. Entre le rêve et la poésie, Wonka ne s’embarrasse d’aucune considération terre-à-terre. Dans le monde de Willy Wonka, tout est possible !

Cerise sur le gâteau : la reprise par Timothée Chalamet, en grande forme, de la chanson culte Pure Imagination, du film Charlie et la Chocolaterie (1971), chantée alors par Gene Wilder.

3 Le chocolat !

Aucune surprise cette fois-ci, dans Wonka, il y a du chocolat, beaucoup de chocolat ! Avec humour et inventivité, le jeune Willy Wonka se lance dans la confection de toutes sortes de sucreries, quitte à se mettre à dos le cartel de chocolatier de la ville.

Entre les sucreries, les dégustations, les montagnes et fontaines de chocolat, et le charmant Oompa Loompa (Hugh Grant) bien décidé à s’en emparer, Wonka est un régal pour les yeux et pour le ventre. Cette ambiance chocolatée, le film l’utilise du début à la fin, et prend plaisir à créer une sensation de bonheur à chaque morceau croqué, créant une jolie morale autour du plaisir partagé. Le parallèle avec les fêtes est tout trouvé !

Wonka de Paul King, avec Timothée Chalamet et Hugh Grant, 1h57, en salles depuis le 13 décembre 2023.

À lire aussi

Article rédigé par