Article

Zamdane et SOS Méditerranée, les Sims 5, écologie… Les 3 bonnes nouvelles du mois de juin

02 juillet 2023
Par La rédaction
100 000 euros récoltés à l'occasion du concert SOS Méditerranée organisé par Zamdane.
100 000 euros récoltés à l'occasion du concert SOS Méditerranée organisé par Zamdane. ©Melinda Nagy/Shutterstock

Il y a des infos qui vous redonnent le sourire. Pour vous communiquer ses ondes positives, la rédaction de L’Éclaireur a décidé de partager chaque mois trois bonnes nouvelles qui ont marqué l’actualité numérique et culturelle.

100 000 euros récoltés à l’occasion du concert SOS Méditerranée organisé par Zamdane

L’événement avait lieu à Marseille le 24 juin. Le rappeur Zamdane organisait un concert pour SOS Méditerranée avec plusieurs artistes prestigieux dans le but de récolter des dons pour l’ONG. Parmi les invités, le public a pu profiter des performances rap de Bekar, Rim’K, NeS, Deen Burbigo, Stony Stone, TIF, ou encore Roshi. Au total, 14 artistes étaient présents pour cet événement exceptionnel et militant ayant permis de récolter plus de 100 000 euros destinés à sauver des vies en Méditerranée.

Plus précisément, les dons récoltés serviront à mener des actions en mer, notamment des opérations de sauvetage de réfugiés, tout en permettant l’affrètement de l’Ocean Viking, bateau humanitaire utilisé par SOS Méditerranée.

« Je sais pas quoi dire. Je crois que je me rends pas vraiment compte de ce qu’on a fait. Pas besoin de béquilles quand t’as autant d’amis pour soutenir tes projets », a déclaré Zamdane à l’issue de la soirée qui se déroulait sur l’esplanade du J4 à Marseille. En fin de concert, le rappeur a rappelé le triste destin « des gens qui se noient tous les jours pour fuir leur enfer », un moment plein d’émotion qui souligne une fois de plus l’engagement associatif et militant de l’artiste qui s’était déjà allié à SOS Méditerranée en 2022 à l’occasion de la sortie de son album, Couleur de ma peine.

11,99€
17€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Les Sims 5 pourraient être gratuits

En octobre dernier, Electronic Arts a eu la brillante idée de rendre les Sims 4 gratuits. Cette opération leur a permis d’attirer de nombreux joueurs. Dans le détail, 16 millions de nouveaux adeptes ont téléchargé le jeu, et le nombre d’utilisateurs moyens hebdomadaires a augmenté de 53 %. Aujourd’hui, ce quatrième opus est le titre le plus joué de la franchise depuis son lancement dans les années 2000. Et ce succès a donné des idées à EA.

En effet, le site spécialisé Sims Community s’est intéressé à une offre d’emploi de Maxis. Selon cette dernière, le studio de développement serait à la recherche d’une personne qui sera chargée de gérer la monétisation et le marketplace sur le « Project Rene » (le nom de code pour les Sims 5). Le candidat devra définir la grille tarifaire des contenus de ce « jeu free-to-enter » et fidéliser les joueurs.

Plus ambitieux dans ses possibilités, Project Rene devrait séduire les amateurs de déco intérieure.©EA/ Maxis

Ce poste nous laisse donc entendre que le prochain titre d’EA sera gratuit à son lancement, et qu’une boutique intégrée permettra aux joueurs de récupérer des contenus gratuits, payants, officiels et créés par la communauté. Pour le moment, aucun détail concernant cette offre n’a été révélé, mais on espère que la partie gratuite du jeu sera qualitative et à la hauteur des attentes des fans.

À partir de
24,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Des progrès en matière de durabilité des batteries

Le 14 juin, le Parlement européen a approuvé un accord conclu avec le Conseil de l’Europe en décembre dernier. Celui-ci consiste à réviser les règles concernant les batteries et les déchets qu’elles génèrent pour s’adapter aux nouveaux enjeux environnementaux.

recyclage batteries UE
Il ne manque plus que le vote du Conseil pour adopter définitivement ces propositions. ©Parilov / Shutterstock

Côté consommateur, les appareils devront avoir des batteries faciles à retirer pour pouvoir les remplacer soi-même. Quant aux marques, elles devront mettre les bouchées doubles pour atteindre les objectifs fixés par l’Union européenne : pour la collecte, récupérer 45 % de leurs batteries portables (smartphones ou ordinateurs) d’ici à 2023, 63 % en 2027 et 73 % en 2030 ; pour le recyclage, réutiliser 80 % du lithium et 95 % du cobalt, du cuivre, du plomb et du nickel d’ici 2031. Maintenant que cet accord a été approuvé par le Parlement européen, il faut encore attendre la validation finale par le Conseil de l’Europe.

À lire aussi

Article rédigé par