Actu

Montres connectées : les ventes s’envolent au deuxième trimestre 2021

08 septembre 2021
Par Thomas Estimbre

Au deuxième trimestre, les expéditions mondiales de montres connectées ont bondi de presque 50 % sur un an, un record depuis 2018. Sous l’impulsion d’Apple, plus que jamais leader du marché, cette progression devrait se confirmer dans les mois qui viennent.

L’attrait du public pour les montres connectées se confirme, si l’on en croit les chiffres de Strategy Analytics. La dernière étude du cabinet révèle que les expéditions mondiales de smartwatchs ont bondi de 47 % en un an, pour atteindre 18 millions d’unités écoulées au deuxième trimestre 2021. L’an dernier à la même période, 12,3 millions de montres avaient été vendues. Confronté à la pandémie en début d’année, le marché renoue avec une forte croissance et retrouve son niveau pré-crise. Il faut même remonter à 2018 pour retrouver une telle croissance.

 © LaboFnac
© LaboFnac

Apple Watch : une santé de fer

Ce succès s’explique par l’engouement des utilisateurs pour le sport depuis les confinements liés à la pandémie de Covid-19. Les montres axées sur la santé et le suivi de l’activité physique – et leurs applications dédiées – “constituent le principal moteur du boom des montres connectées” comme l’explique Steven Waltzer, analyste chez Strategy Analytics. Incontournable, Apple continue de dominer les ventes et conserve la première place mondiale avec 52 % part de marché. La firme californienne aurait expédié 9,5 millions d’Apple Watch au deuxième trimestre 2021, contre 6,5 millions au deuxième trimestre 2020. Cela représente une hausse de 46 % en un an pour cette montre haut de gamme. “Apple détient toujours la moitié du marché et tient ses rivaux à distance. L’Apple Watch Series 6 est aujourd’hui de loin le modèle de smartwatch le plus populaire au monde”, estime Neil Mawston, directeur exécutif chez Strategy Analytics.

 © Strategy Analytics
© Strategy Analytics

La montre connectée d’Apple, que nous avions essayée, devrait bientôt céder sa place à l’Apple Watch Series 7, mais le géant américain fait face à des retards de production. Il est probable que la montre soit disponible en quantité limitée à son lancement.

“Le marché des montres connectées est en feu”

Derrière Apple, la concurrence s’organise et Samsung tire son épingle du jeu avec 2 millions d’unités vendues au deuxième trimestre. La firme sud-coréenne enregistre une hausse de 54 % sur un an, mais elle ne représente que 11 % du marché mondial. Le rapprochement avec Google et le lancement des Galaxy Watch 4 pourrait permettre à Samsung de progresser sur ses principaux marchés que sont l’Amérique du Nord, l’Europe et la Corée du Sud. La marque américaine Garmine complète le podium avec 1,5 million de montres expédiées, mais elle perd du terrain. Sa part de marché est passée de 10 % à 8 % en un an, en raison d’une concurrence rude venue d’Asie avec des acteurs comme Samsung, Xiaomi ou Oppo. Sur un marché “en feu”, les perspectives pour le reste de l’année et pour la période des fêtes “sont très prometteuses”, conclut Strategy Analytics.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin