Actu

Galaxy Watch4 et 4 Classic : Samsung présente ses montres sous One UI Watch

11 août 2021
Par Thomas Estimbre
Galaxy Watch4 et 4 Classic : Samsung présente ses montres sous One UI Watch

Samsung vient de lever le voile sur sa dernière génération de montres connectées. Les Galaxy Watch4 et Watch4 Classic se distinguent en intégrant le nouveau système d’exploitation Wear OS.

La nouvelle génération de montres connectées Samsung était très attendue. Pour accompagner les Galaxy Z Fold3, Z Flip3 et les Buds2, la marque sud-coréenne a dévoilé deux nouvelles tocantes : les Galaxy Watch4 et Watch4 Classic. Les deux modèles remplacent respectivement les Galaxy Watch Active 2 et Galaxy Watch 3, et changent de système d’exploitation. Exit la solution maison appelée Tizen, Samsung a décidé plus tôt dans l’année de travailler main dans la main avec Google pour tenter de contrer les plans d’Apple.

Un pari audacieux qui passe par l’intégration de Wear OS 3, un nouvel OS qui combine le meilleur de Tizen et de Wear OS. Les Galaxy Watch4 sont les premières à se frayer un chemin sur le marché des smartwatch avec un système qui leur donne accès à tout l’écosystème Google. Les services du géant américain comme Maps ou Pay sont présents, au même titre que des applications tierces comme Strava ou Spotify via le Play Store.

 © Samsung
© Samsung

WearOS 3 au service des Samsung Galaxy Watch4

Ce changement de cap vise à faire de cette nouvelle gamme le “véritable prolongement du smartphone”. Le géant sud-coréen évoque la possibilité de créer de nouvelles discussions depuis la montre ou encore de consulter la liste et l’historique des conversations. La commande gestuelle vient également renforcer le volet communication, avec la possibilité de lever l’avant-bras deux fois pour décrocher ou de rejeter les appels et les notifications en tournant le poignet deux fois. Samsung ne s’efface pas complètement de la partie logicielle et rappelle que ses montres fonctionnent sous l’interface One UI Watch qui ne devrait pas dépayser les amateurs de produits Galaxy.

Samsung confirme son virage vers la santé

L’arrivée de Wear OS 3 n’est pas la seule nouveauté de cette gamme. Le constructeur évoque une “nouvelle ère dans le suivi de la santé et du bien-être” avec l’accès à de nombreuses applications sportives et la présence de Samsung Heath. Au cœur du projet, l’application regroupe l’ensemble des données d’une montre qui fait le plein de capteurs. Samsung explique que ses Galaxy Watch4 sont les “premières montres connectées capables de mesurer la composition corporelle” : il est ainsi possible de connaître son IMC, sa masse musculaire ainsi que sa densité osseuse, en eau ou en graisse en posant deux doigts sur le côté de la montre pendant 15 secondes.

 © Samsung
© Samsung

Le virage santé passe également par la possibilité réaliser des électrocardiogrammes (ECG) ou de mesurer la pression artérielle. Le suivi du sommeil est toujours présent et permet de détecter les ronflements ou encore de mesurer le taux d’oxygène dans le sang (SpO2) pendant la nuit. Ces éléments devraient notamment offrir la possibilité de détecter des problèmes de santé comme l’apnée du sommeil. Sans surprise, le suivi des activités quotidiennes est proposé par ces montres capables d’identifier “jusqu’à 95 activités sportives différentes”.

Une base commune et un design différent

Sur le plan technique, les deux modèles restent très proches et font confiance à une puce Exynos W920 gravée en 5 nm plutôt qu’au Snapdragon Wear 4100. La puce est associée à 1,5 Go de RAM et 16 Go de stockage. Les principales différences se situent au niveau du design, avec une version Classic qui conserve une lunette rotative. Déclinée en version 42 et 46 mm, la Watch4 Classic opte pour un boîtier en acier pour un poids qui oscille entre 46,5 grammes et 52 grammes. Les dimensions sont de 41,5×41,5×11,2 mm et 45,5×45,5×11 mm et permettent de loger un écran Super AMOLED de 1,20 pouce (396×396 pixels) ou de 1,4 pouce (450×450 pixels).

 © Samsung
© Samsung

Concernant la Watch4, elle a droit un boîtier en aluminium et se décline en version 40 mm et 44 mm. La première mouture présente des dimensions de 44,4×93,3×9,8 mm pour un poids de 25,9 grammes, tandis que la seconde affiche 44,4×43,3×9,8 mm pour un poids de 30,3 grammes. Cette montre propose le même écran Super AMOLED de 1,2 ou 1,4 pouce selon la version choisie.

 © Samsung
© Samsung

Enfin, on retiendra la présence d’une batterie de 361 mAh pour les modèles de 44 et 46 mm ou de 247 mAh pour ceux de 40 mm et 42 mm. Samsung évoque une autonomie de 40 heures environ et une charge sans fil plus rapide, 1 h 40 contre 2 h 30 sur les précédentes versions. Une charge rapide de 30 minutes permet de les utiliser pendant 10 heures.

Prix et disponibilité

Samsung annonce que les deux montres seront disponibles à partir du 27 août. La Galaxy Watch4 est plus abordable avec un ticket d’entrée à 269 € pour la version 40 mm (Bluetooth) et 299 € en 42 mm (Bluetooth). Des variantes 4G sont également proposées aux tarifs respectifs de 319 € et 349 €. Cette montre est déclinée en quatre coloris : noir, argent, vert et or rose.

Plus premium, la Galaxy Watch4 Classic s’affichera à partir de 369 € dans sa mouture 42 mm Bluetooth. La version 46 mm (Bluetooth) sera proposée à 399 € et les modèles 4G dépasseront la barre des 400 € (419 € en 42 mm et 449 € en version 46 mm). Elle sera déclinée en noir ou argent.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin