Prise en main

On a testé la dernière gamme d’écouteurs True Wireless Jabra

08 février 2022
Par Christian Ferreol
On a testé la dernière gamme d'écouteurs True Wireless Jabra
©dr

Une fois n’est pas coutume, nous testons aujourd’hui non pas un mais plusieurs produits de la nouvelle gamme de True Wireless Jabra. Plusieurs experts Fnac ont été mis à contribution pour tester les Jabra Elite 3, Elite 7 Active et Elite 7 Pro. Voici ce qu’ils en ont pensé.

Jabra Elite 3

 test Jabra Elite 3-3

Les écouteurs True Wireless Jabra Elite 3 arborent un design compact, épuré, dans un pur style Danois. Ce sont des écouteurs sans-fil intra-auriculaires se rangeant dans un étui qui est également compact. Cet étui se glissera donc aisément dans une poche de manteau ou de pantalon. Lors du déballage, vous retrouverez une boîte 100% recyclable qui inclut les écouteurs, l’étui, trois paires d’embouts en silicone (S, M, ou L), un câble de charge USB-C, un guide d’appairage et la notice de garantie. Seront donc absents du packaging un bloc de charge et la notice d’utilisation. Pour celle-ci, vous la retrouverez dans l’application officielle de Jabra « Sound+ ». 

Avant d’utiliser vos écouteurs, veillez bien à choisir un embout qui convienne à vos oreilles. Pour ma part, l’embout de taille S s’adapte parfaitement, les tailles supérieures ne m’offrant pas un confort optimal. Une fois insérés, les écouteurs Jabra Elite 3 se maintiennent efficacement malgré les secousses. Vous pouvez très bien marcher, courir et même dormir sur vos deux oreilles avec vos écouteurs sans qu’ils se détachent. 

Concernant l’appairage, cela se fait de façon très simple et intuitive. Vous pouvez soit appairer vos écouteurs dans les réglages de votre smartphone ou bien grâce à l’application « Sound+ ». Pour cela, vous avez seulement besoin de sortir vos Jabra Elite 3 de leur étui pour activer la recherche d’appareils et sélectionner votre modèle. Vous pouvez bien entendu appairer très facilement vos écouteurs sur d’autres appareils tels que votre PC, Mac ou tablette sans recourir à l’application.

 test Jabra Elite 3

Les fonctionnalités

Une fois « Sound+ » lancé, vous vous retrouvez sur l’interface principale qui présente le nom de votre appareil, le niveau de batterie restant de chaque écouteur, l’activation/désactivation du mode HearThrough (qui permet de se reconnecter au monde extérieur sans retirer ses écouteurs) et l’égaliseur de fréquence. Cette application, bien que moins riche en fonctionnalités sur le Jabra Elite 3 que sur d’autres modèles plus aboutis de la gamme, n’en reste pas moins complète. Vous pouvez mettre à jour le firmware quand cela est proposé, configurer vos appels, localiser de façon précise vos écouteurs et enregistrer votre appareil auprès de Jabra. 

Outre la prise en main de vos contenus audio sur votre smartphone, vous pouvez très simplement utiliser les touches physiques de vos écouteurs. Grâce à quelques clics, vous pouvez mettre en pause votre musique, revenir à la chanson précédente ou bien aller à la suivante, augmenter ou baisser le volume, accepter ou refuser vos appels, activer l’assistant vocal et mettre en veille vos écouteurs. Vous bénéficiez également de la fonction « Spotify Tap », valable uniquement sur Android, afin de revenir à la dernière chanson écoutée sans avoir à ouvrir l’application sur votre smartphone. 

Les Jabra Elite 3 ne sont pas équipés de la fonction de réduction active de bruit (ANC), mais grâce à leur format intra-auriculaire, ils vous isolent très efficacement des bruits extérieurs. Le mode transparence (HearTrough) permet théoriquement d’entendre l’extérieur mais est un peu à la peine quand une musique est en cours de lecture. Contrairement à d’autres écouteurs de la gamme, les Jabra Elite 3 ne coupent pas le son lorsque vous les retirez de vos oreilles. Vous devez donc couper par vous-même votre musique pour répondre à un interlocuteur par exemple. En revanche, vous pouvez très bien utiliser vos écouteurs en mono, ce qui peut être intéressant pour continuer à écouter votre contenu tout en gardant une oreille attentive au monde extérieur. 

 test Jabra Elite 3-2

Un son personnalisable et longue durée

L’une des forces des Jabra Elite 3 est la personnalisation de la fréquence de son grâce à l’égaliseur de l’application « Sound + ». Pas besoin de s’y connaitre en fréquence, cette fonctionnalité se montre simple, minimaliste mais intuitive. Vous pourrez donc écouter  »Don’t Stay » de Linkin Park  avec des basses approfondies, mettre en avant la voix de  Aurora sur « Runaway » en augmentant les aigus ou écouter clairement les podcasts de « FloodCast » avec le mode « Parole ». Vous l’aurez compris, ces écouteurs sont polyvalents et s’adaptent à plusieurs styles musicaux grâce aux options de personnalisation. 

Enfin, les Jabra Elite 3 offrent une autonomie de 7 heures, renouvelable 3 fois via le boitier, soit 28 heures au total. Aucun problème donc pour tenir la journée avec ces écouteurs ultra durables. Toutefois, s’il vous arrive de tomber en panne de batterie, 10 minutes suffisent pour prolonger votre écoute d’une heure. Il vous faudra également 3h30 pour une recharge complète. 

Pour conclure, nous avons là des écouteurs très performants et qui transmettent un son hautement fidèle. Ils sont simples d’utilisation, confortables et possèdent un design discret. Par ailleurs, des écouteurs possédant tant de fonctionnalités avec un son aussi qualitatif pour un prix conseillé de 79,99€ vous feront très vite oublier les sans fil d’une certaine pomme. Les Jabra Elite 3 peuvent être de très bons compagnons de route pour ceux qui aiment rester immergés dans leur musique, que ce soit dans les transports ou simplement chez soi. Je recommande donc ces écouteurs à très bon rapport qualité/prix.

Conclusion

Les points positifs

– Le design compact

– L’isolation phonique performante

– L’autonomie

– Le son personnalisable

– L’application intuitive

– Le prix très abordable

Les points négatifs

– Pas de coupure du son quand on les retire

– Mode HearTrough peu fonctionnel

Jabra Elite 7

Jabra Elite 7 Active 1

Le nom parle de lui-même ! Jabra a décidé de faire plaisir aux sportifs avec son nouveau modèle Elite 7 Active, des écouteurs True Wireless à réduction de bruit proposés à 179,99 euros. J’ai eu la chance de les tester, au quotidien comme lors de plusieurs séances de running, voici mes impressions.

Un packaging simple et qui fait mouche

Le packaging des Jabra Elite 7 Active est sobre et très proche de ce que fait habituellement la marque danoise, avec l’omniprésence du jaune. Le petit effet gouttes de pluie très sympa vient souligner subtilement la cible de ces nouveaux écouteurs True Wireless : les sportifs.

Le produit se présente dans un boitier de charge noir discret et plutôt classe, auquel Jabra joint 3 paires d’embouts (2 paires qui s’ajoutent à celle déjà présente sur les écouteurs) pour s’adapter aux différentes formes de pavillons. Une variété d’options très utile pour des écouteurs intra-auriculaires, d’autant plus achetés pour un usage sportif.

Jabra Elite 7 Active 5

Pour ma part, les embouts déjà présents sur les écouteurs convenaient parfaitement à ma forme d’oreille, et j’ai été très agréablement surpris du confort au moment de les essayer pour la première fois (mais j’y reviendrai plus tard). Le produit est également fourni avec un câble de charge USB, sans prise secteur en revanche (assez habituel de nos jours).

Jabra Elite 7 Active 6

Jabra Elite 7 Active 9 

Prise en main naturelle et confort indéniable

Passons maintenant à la mise en route ! Première chose que je vous recommande fortement : installez l’application Sound + sur votre smartphone. Ce n’est pas indispensable pour connecter vos nouveaux écouteurs Jabra, puisqu’il suffit de lancer une recherche Bluetooth une fois qu’ils sont allumés pour les appairer avec votre téléphone.

Mais c’est grâce à cette excellente application que vous pourrez configurer entièrement vos écouteurs et activer la fonction de réduction de bruit active. Son utilisation est extrêmement intuitive et vous vous prendrez vite au jeu des réglages pour tester les différents modes sonores proposés par Jabra pour plaire à tous les goûts.

Jabra Elite 7 Active 3

Pour ce qui est des touches de base, les Jabra Elite 7 Active sont dans la continuité de ce que fait la marque danoise depuis de nombreuses années, avec une ergonomie simple et diablement efficace. J’avais peur d’être perdu sans les deux touches de réglage de son présentes sur mes bons vieux Jabra 65T, que nenni !

Il vous suffit d’un appui long sur l’écouteur gauche pour baisser le son, la même chose sur l’écouteur droit pour l’augmenter. Pour passer une musique, deux pressions rapides sur l’écouteur droit suffisent. L’écouteur gauche permet de changer de mode (ANC ou Hear Through) en appuyant une fois, l’écouteur droit sert à répondre à un appel ou à parler à votre assistant vocal.

Vous pouvez bien entendu modifier les options de toutes ces touches et ces commandes manuelles directement dans l’application Sound +, en cliquant sur l’icône de réglages située en haut à droite de l’écran de votre smartphone une fois vos écouteurs appairés.

Autre élément important, l’autonomie. Cette nouvelle gamme Jabra offre jusqu’à 8h d’autonomie, et même 30h grâce au boitier de recharge dans lequel vous les rangez après utilisation. La charge complète de la batterie est très rapide (moins d’une demi-heure), sachant que 5 minutes garantissent 1h d’écoute !

Des écouteurs parfaits pour les sportifs

Je précise que les touches citées plus haut sont très facilement maniables avec des gants ! Pour des écouteurs prévus pour les sportifs, notamment pour les coureurs, c’est bien pratique en période hivernale, contrairement aux modèles tactiles qui limitent vite les options de réglage et obligent à passer par son téléphone.

En termes de confort et de tenue, on est sur une énorme réussite ! Jabra a conçu ses Elite 7 Active avec une forme plus allongée et profilée que ses précédents modèles, et ça fait une belle différence. Pourtant, les 65T avaient déjà une très bonne tenue (bien meilleure que des Bose QuietComfort pourtant prévus pour le sport pour vous donner un ordre de comparaison…), mais ces écouteurs purement sportifs franchissent un nouveau cap.

Jabra Elite 7 Active 2

Très légers (50 grammes), ils bénéficient de la technologie ShakeGrip™ développée par Jabra qui permet à ses différentes gammes d’écouteurs sans fil de tenir sans avoir besoin d’ailettes tout en étant agréable à porter sur des longues sessions d’entraînement. C’est simple, en 4 séances de sport, je n’ai jamais eu besoin de les ramasser malgré plusieurs mouvements de tête brusques. Précisons également qu’ils sont à la norme IP57, qui garantit une très bonne étanchéité et une résistance à la poussière largement suffisante pour des écouteurs sportifs.

En matière de confort, les Jabra Elite 7 Active sont très agréables et épousent parfaitement l’intérieur de l’oreille. Là où des écouteurs intra-auriculaires ont tendance à peser au bout de quelques heures, ceux-là se font vite oublier, même si l’option de réduction active de bruit provoque logiquement une sensation d’isolation un peu oppressante à la longue (mais c’est plutôt bon signe quant à l’efficacité de la fonction).

Une isolation très efficace et de nombreux réglages de son bienvenus

Parlons donc de cette isolation phonique, critère particulièrement scruté par les gens à la recherche d’écouteurs True Wireless. Il faut d’abord préciser que même sans activer la fonction ANC (Active noise control), les Jabra Elite 7 Active ont une bonne isolation. En tant qu’écouteurs intra-auriculaires de qualité, ils isolent naturellement des bruits extérieurs si les embouts sont parfaitement adaptés à votre oreille.

Mais il faut bien avouer que l’activation de la fonction réduction de bruit grâce à Sound + vous fait franchir un nouveau cap en termes d’isolation phonique. Si vous avez l’habitude de courir dans des chemins isolés où il n’y a pas de voitures, c’est un pur régal. J’ai tout de même remarqué une très légère altération du son à cause du vent lorsque le temps n’est pas terrible, mais ça reste léger.

Pour les gens qui souhaitent entendre leur environnement, Jabra propose toujours sa fonction Hear Through, qui permet d’entendre les sons extérieurs afin de courir de façon plus sécurisée.

jabra elite 7 active

Pour ce qui est de la qualité sonore, Jabra confirme une fois de plus sa compétence. Je me suis autant régalé sur les mélodies rap mélancoliques de Laylow dans L’étrange histoire de Mr. Anderson que sur celles un peu plus riches en basses de QALF Infinity de Damso. J’ai testé le mode « Basses » proposé par l’application Sound +, ce n’est pas ma tasse de thé j’avoue préférer une écoute plus neutre, mais on peut dire que ça fonctionne puisque je l’ai vite désactivé !

Pour sortir du rap (merci les séances de footing plus calmes), les sublimes mélodies créées par les Fleet Foxes dans leur album du même nom affichent un rendu magnifique, notamment le canon vocal magnifique de leur White Winter Hymnal. Une écoute plus soul en la personne du brillant Curtis Harding et son dernier album fortement recommandé If Words Were Flowers confirme également que ces Jabra Elite 7 Active se comportent bien en toutes circonstances. Une observation validée par une petite virée du côté de la BO électro de Tron Legacy signée des Daft Punk

Conclusion

Les points positifs

– Très confortables et agréables à porter

– Tenue excellente, même en pleine séance de sport

– Réduction active de bruit efficace

– Réglages manuels directement sur les écouteurs pratiques

– L’application Sound+ offre de nombreuses options sonores

– Excellente autonomie

– Rapport qualité-prix excellent

Les points négatifs

– Isolation au niveau du vent parfois moyenne

Jabra Elite 7 Pro

Test Jabra Elite 7 Pro_4

Avec ses Elite 7 Pro, Jabra ambitionne de proposer une alternative haut de gamme plus abordable aux excellents 85t, sans pour autant faire de concessions sur la qualité sonore et sur les fonctionnalités. Voyons si ces True Wireless proposés au tarif de 199,99 € y parviennent. 

Présentation

Chez Jabra, les écouteurs Elite 7 Pro se positionnent en haut de la dernière gamme, juste en dessous des excellents 85t qui restent le modèle Premium. Les Elite 7 Pro sont livrés dans la désormais habituelle boite en carton issue de filières responsables chère à la marque. On trouve à l’intérieur 2 paires d’embouts en silicone EarGels™ en plus de la paire déjà préinstallée, un court câble de charge au format USB C et une notice de connexion rapide, sans oublier bien entendu les écouteurs bien rangés dans leur boitier de charge.

Test Jabra Elite 7 Pro_2

Première nouveauté, ledit boitier change de format. Plus plat et plus large, il me parait un peu moins pratique à glisser dans une poche. Mais c’est peut-être davantage une question d’habitude, étant familiarisé depuis des années avec le format haut des boitiers de la marque. Contrairement au boitier des Jabra 85t, celui des Elite 7 Pro place le témoin lumineux de charge et le port USB ensemble sur la face avant. Petit détail ergonomique, on aurait aimé une petite encoche pour faciliter l’ouverture du boitier, qui se fait de manière moins évidente du fait du format plus ramassé qui laisse moins de place pour placer les doigts.

Très proche visuellement des Jabra 85t

Difficile de ne pas reconnaitre le style général des écouteurs Jabra avec les Elite 7 Pro. Ils se font un peu plus compacts et moins lourds que les 85t. Ils pèsent 5,4 g chacun alors que le boitier pèse 44 g. Pour faire rapidement le tour de leurs caractéristiques techniques, ils disposent de transducteurs de 6 mm, prennent en charge les codecs AAC et SBC et offrent la connectivité Bluetooth 5.2.

Vous pouvez appairer jusqu’à 8 dispositifs sans fil, et ils offrent tous les éléments de confort d’écouteurs True Wireless haut de gamme, depuis la réduction de bruit jusqu’à la mise en pause automatique quand ils ne sont plus sur vos oreilles, en passant par la technologie exclusive Jabra MultiSensor Voice™. Cette dernière se base sur l’usage de 4 micros et d’un capteur de détection de voix (VPU, ou autrement dit des capteurs à conduction osseuse !) par écouteur pour offrir, selon la marque, des conversations d’une clarté parfaite.

Les Jabra Elite 7 Pro répondent à la norme IP57 et sont donc résistants à l’eau, à la transpiration et à la poussière ce qui les rend parfaitement adaptés à la pratique sportive. Il convient juste de s’enregistrer dans l’application Jabra Sound+ pour bénéficier d’une garantie de 2 ans contre ces risques. L’autonomie est très confortable puisqu’elle monte à 8h sur une seule charge et jusqu’à 30h avec les recharges offertes par le boitier. Présente également, une fonction de recharge rapide qui permet de retrouver 1h d’autonomie en seulement 5 mn de charge et 50% de batterie en 30 minutes. Autre possibilité bien pratique, vous pouvez n’utiliser qu’un seul écouteur, et même mettre l’autre à recharger pendant ce temps, ce qui en prolonge d’autant l’autonomie. 

Test Jabra Elite 7 Pro_3

Une application … au top !

Lors des premiers essais, la réduction ne m’a pas paru optimale. Une fois les embouts changés, tout est rentré dans l’ordre, je vous invite donc à tester les autres tailles si vous rencontrez le même problème. Une fois cela fait, je me suis connecté à l’application Jabra Sound +, toujours la meilleure du marché selon moi. Elle offre en effet de nombreuses possibilités, dont 10 modes audio (5 niveaux d’ANC + 5 niveaux de mode HearThrough) et aussi les fonctions spécifiques qui font la force de Jabra Sound+:

MySound qui est un test d’écoute qui permet d’adapter la restitution a votre perception des fréquences sonores, un peu sur le principe de la correction acoustique de certains amplificateurs home cinéma. Plusieurs fréquences de son sont émises, et vous appuyez chaque fois que vous les entendez. Cela permet de dessiner votre profil acoustique, en quelque sorte. Les écouteurs sont alors parfaitement adaptés à votre audition.

Jabra Sound+_1

MyFit qui vérifie le bon ajustement de vos écouteurs dans vos oreilles. Vous avez ainsi l’assurance qu’un mauvais positionnement ne vous fera pas perdre le bénéfice du travail de Jabra sur l’isolation passive. Mais cela garantira également une bonne tenue des écouteurs lors de vos déplacements.

MyControls qui permet de personnaliser les fonctions attribuées aux boutons, tant pour les appels que pour les contenus multimédia.

ANC Personnalisée qui, comme son nom l’indique, vous offre d’adapter la réduction de bruit sur 9 niveaux jusqu’à obtenir le résultat qui vous convient. Cette fonctionnalité propose aussi un réglage de « balance » de la réduction, pour le cas où la perception de la fonction de réduction de bruit ne serait pas équilibrée entre votre oreille gauche et la droite.

On peut également renommer ses écouteurs, changer la langue du guidage vocal, utiliser la fonction « Retrouver Mon Jabra » qui porte bien son nom et se montre d’une efficacité bluffante. Toujours présent, l’égaliseur graphique  vous permet de régler le son à votre guise et d’enregistrer vos réglages personnalisés. Vous pouvez aussi utiliser les différents préréglages disponibles, qui vont de « Neutre » à « Plus de basses » en passant par « Paroles » ou encore « Dynamiser« .

Vous souhaitez vous déconnecter de votre environnement et profiter d’un son ambiant ? La fonction Soundcapes est faite pour vous, avec son choix entre Vagues de l’océan, Jour de pluie, Ventilateur, Cascade, Foule, Clapotement d’un ruisseau, Orage parfait, etc. ; évasion assurée !

Correct en réduction de bruit, très bien en conversation

Comme vu plus haut, l’essai avec les embouts d’origine étant peu concluant, je suis passé à la taille supérieure, pour un résultat bien plus satisfaisant. Comme souvent avec les écouteurs Jabra, l’isolation passive est déjà bonne, facilitant le travail des circuits de réduction active du bruit. Sans isoler totalement, ils coupent une bonne partie des bruits environnants, vous permettant de mieux apprécier votre musique ou même le silence.

Concernant la réduction de bruit, elle n’est pas totalement convaincante. En milieu peu bruyant, elle tire logiquement son épingle du jeu, mais elle peine davantage quand les choses se corsent. Ainsi, dans un open space, les conversations des collègues restent intelligibles avec les Elite 7 Pro, quand elles se réduisent à un léger bruit de fond avec les 85t.

En extérieur les bruits de circulation sont également plus présents. Cela s’explique peut-être par le fait que la partie intérieure des Jabra Elite 7 Pro, celle qui est directement en contact avec le creux de l’oreille, est plus bombée que sur les 85t. Du coup, dans mon cas précis – ce ne sera pas nécessairement le cas avec d’autres morphologies donc – j’ai l’impression que les Elite 7 Pro laissent « passer » un peu plus de bruit venu de l’extérieur. L’ensemble reste satisfaisant mais on n’atteint clairement pas ce qui se fait de mieux sur le marché.

En revanche ils prennent l’avantage en termes de confort, du fait de leur format très compact qui fait qu’on les oublie quasiment et qu’on peut les porter longtemps sans gêne. Je n’ai pas non plus ressenti d' »effet bouchon » lors des écoutes prolongées avec ANC activée. Petit regret ergonomique, on ne peut que choisir entre mode HearThrough et mode ANC, il n’est pas possible de les désactiver totalement à partir des touches des écouteurs. 

Les Jabra Elite 7 Pro brillent également en conversation. On a souvent tendance à monter la voix lors des prises de communication avec des True Wireless, de peur que notre interlocuteur ne nous entende pas bien. Avec les Jabra, on prend très vite l’habitude de revenir à un niveau plus raisonnable, car non seulement on perçoit bien les conversations mais le retour côté interlocuteur est très bon. Lors de mes essais, les personnes au bout du fil – façon de parler – m’ont toutes confirmé une très bonne qualité de réception. Y compris, et c’est notable, en portant mon masque.  

Test Jabra Elite 7 Pro_5

Un son équilibré, un peu trop sage

Et si on parlait de musique maintenant ? Les Jabra Elite 7 Pro proposent une esthétique sonore qui parait assagie par rapport à d’autres modèles de la marque. Ceux qui trouvaient les 85t trop expansifs apprécieront une lecture plus plate, avec un grave ici moins présent et un aigu plus « sage ».

Pour les besoins de ce test, je suis passé par des styles musicaux très divers. J’ai commencé mon test en douceur avec le jazz vocal de Patricia Barber sur le titre « The Beat Goes On », extrait de Café Blue, un de ses meilleurs opus. Les Jabra proposent une restitution relativement équilibrée, pour un résultat agréable mais pas tout à fait neutre. Les basses manquent un peu de fermeté et on aurait aimé davantage de dynamique.

Les Jabra Elite se montrent plus à l’aise sur le titre « Peon » de Vald en featuring avec Orelsan. Le son se fait moins brouillon que sur d’autres True Wireless qui ont tendance à noyer la musique dans les basses. Notons que ce titre a été testé en version Haute définition (Master), tout comme le « Do We Have a problem » de Nicki Minaj et Lil Baby. Là encore, le son est assez équilibré et dépourvu d’agressivité mais il manque d’un poil de dynamique qui permettrait de se sentir plus impliqué dans la musique.

Le passage à la house matinée de rap de Park Hye Jin sur son album « Before i Die » confirme l’impression générale d’un son très correct mais qui manque du petit plus qui emporte l’adhésion et permet de se mesurer aux meilleurs. L’écoute du morceau de dub « Stir it Up » du regretté Lee Scratch Perry ou même de musique classique (« Les deux concertos pour piano » où Sviatoslav Richter interpréte Litz) confirment cependant qu’ils se montrent assez polyvalents quant au style musical. Les Jabra Elite 7 Pro permettent, et c’est tout à leur honneur, d’apprécier toutes sortes de musiques, mais ne se démarquent pas de manière décisive sur un style particulier.

Pour finir sur le chapître de l’autonomie, les Jabra Elite 7 Pro sont un modèle du genre, dépassant allègrement les 7h30 d’autonomie sur une seule charge (écoute à volume moyen).

 Test Jabra Elite 7 Pro_1

Les Jabra Elite 7 Pro constituent un choix à prendre en compte si vous recherchez des True Wireless confortables, hautement personnalisables, qui tiendront sans difficulté la charge et permettront l’écoute de tous les styles musicaux. La réduction active de bruit n’est pas la meilleure du marché et on a vu des restitutions audio plus dynamiques, mais le rapport qualité-prix reste excellent pour des écouteurs à moins de 200 euros, sans oublier les nombreuses fonctionnalités de l’application maison.

Conclusion

Les points positifs

– Très confortables

– Touches physiques réactives 

– Bonne qualité de connexion

– Rendu audio dépourvu d’agressivité

– Rapport qualité-prix

– Autonomie très confortable

– Nombreuses fonctionnalités de l’application

Les points négatifs

 – Manque de dynamique

 – Réduction de bruit en retrait

Jabra Elite 4 Active

Jabra Elite 4 1

Place maintenant aux petits frères des Jabra Elite 7 Active, j’ai nommé les Jabra Elite 4 Active. Ce modèle, comme toute la gamme Active de la marque, est destiné aux sportives et sportifs qui disposent d’un budget raisonnable mais souhaitent tout de même accéder aux gammes d’écouteurs True Wireless. Petit tour d’horizon de ces écouteurs proposés au prix très attractif de 119,99 euros.

Une prise en main toujours aussi simple

Vous l’aurez compris tout au long du test de cette nouvelle gamme Jabra, la simplicité de prise en main de ces écouteurs est l’un des principaux points forts de la marque danoise. Cela se vérifie de nouveau avec les Jabra Elite 4 Active ! Ouvrez le boitier de charge qui contient les écouteurs, ils s’allumeront automatiquement. Dès lors, votre smartphone les détectera et vous n’aurez qu’à sélectionner le produit dans l’espace Bluetooth de votre téléphone pour les appairer.

Comme pour les autres modèles de la nouvelle gamme, je vous conseille l’installation de l’application Sound+, très utile pour vous guider dans vos premiers pas mais également pour gérer l’ensemble des réglages sonores et techniques de vos écouteurs.

Jabra Elite 4 4

Jabra Elite 4 3

Comme les Elite 7 et Elite 7 Active, ces Jabra Elite 4 Active possèdent une fonction de réduction de bruit active, pas mal pour des écouteurs à 119,99 euros.

Côté autonomie, les Elite 4 Active tiennent 7h sans charge, et vous pouvez pousser jusqu’à 28h au total avec les recharges automatiques du boitier de rangement. Précisons également que 10 minutes de charge vous offrent 1h d’écoute ensuite, ce qui est très pratique en cas de départ précipité ou d’oubli de recharge de votre part.

Pour finir, ce modèle est proposé en 3 coloris : noir, vert menthe et bleu marine. J’ai pour ma part testé ce dernier modèle, et cette couleur m’a énormément plu, elle donne un look très classe au boitier et à vos écouteurs sans fil.

Les écouteurs parfaits pour les sportifs à petit budget

Venons-en maintenant à l’usage. Pour information, j’ai testé ces Jabra Elite 4 Active après les Elite 7 Active, je craignais donc la comparaison d’un modèle à l’autre. Et bien j’ai été très agréablement surpris ! En effet, la forme de ces écouteurs est moins profilée que les Elite 7 Active, mais ils pèsent le même poids (plus que léger) de 5 grammes. On les sent logiquement un peu plus puisqu’ils sont plus gros, mais ce n’est pas forcément quelque chose qui me gêne, au contraire puisque les Elite 7 Active ont tellement tendance à se faire oublier que ça peut en devenir perturbant.

Pour ce qui est de la tenue en pleine activité sportive, l’un des critères clés du choix de ce type d’écouteurs chez les personnes les plus actives, encore une excellente surprise : malgré leur forme plus classique, les Jabra Elite 4 Active s’insèrent parfaitement dans l’oreille et ne bougent pas du tout. Vous disposez de plusieurs formes d’embouts, que je vous conseille de tester pour trouver celui qui est le mieux ajusté à vos oreilles.

Jabra Elite 4 2

Deuxième critère à prendre en compte pour les sportifs : les fonctionnalités directement disponibles sur les écouteurs. On l’oublie souvent, mais c’est bien plus pratique de pouvoir intervenir directement sur vos écouteurs en plein effort plutôt que de devoir passer par votre téléphone. Comme l’ensemble de sa gamme de True Wireless, Jabra fait mouche avec une gestion du volume sonore (appui long à gauche pour baisser, à droite pour augmenter), la possibilité de passer à la prochaine chanson (double appui sur l’écouteur droit), la mise en pause de ce que vous écoutez avec un simple clic à droite, et l’activation de la fonction Hear Through en cliquant à gauche, très utile si vous avez besoin d’entendre l’environnement extérieur. Il est en revanche important de souligner que contrairement aux Elite 7 Active, le son ne se coupe pas si vous enlevez vos écouteurs ou s’ils tombent.

Pour finir, parlons musique et qualité d’écoute ! Pour tout bon usage sportif, l’isolation est importante si vous souhaitez vous plonger dans votre bulle, que ça soit à la salle de sport ou en courant dans des chemins isolés et sans voitures. L’isolation passive est impressionnante. Grâce à leur forme très simple à insérer et confortable, ces écouteurs intra-auriculaires vous plongeront dans une bulle et supporteront très bien les bruits environnants. Même le vent ne s’entend presque pas en pleine activité sportive !

Pour les qualités sonores, les Elite 4 Active sont un poil moins précis que les Elite 7 et 7 Active, mais c’est bien normal. Le son reste d’excellente qualité, que ça soit sur du rap avec des basses raisonnables tel que le dernier album de Vald, V, ou sur l’album live mythique de Daft Punk Alive 2007 (ma recommandation ultime en électro pour se motiver en running !). L’écoute d’un podcast plus calme confirme également que le son peut être suave et doux sans pour autant être pollué par les sons extérieurs. Cela se vérifie d’ailleurs sur la qualité sonore lors d’un appel téléphonique. Bref, des prestations impressionnantes pour un produit proposé à ce tarif !

Conclusion

Les points positifs

– Très confortables et agréables à porter

– Tenue excellente, même en pleine séance de sport

– Isolation passive très efficace

– Réglages manuels directement sur les écouteurs pratiques

– L’application Sound+ offre de nombreuses options sonores

– Rapport qualité-prix excellent

Les points négatifs

– Pas d’arrêt du son quand les écouteurs tombent ou qu’on les enlève

– Isolation au niveau du vent parfois moyenne

Article rédigé par
Christian Ferreol
Christian Ferreol
Conseiller fnac.com high tech