Prise en main

Prise en main iPhone SE 2022 : un petit format qui fait les choses en grand, mais…

03 avril 2022
Par Sofian Nouira
Prise en main iPhone SE 2022 : un petit format qui fait les choses en grand, mais…
©Apple

La formule de l’iPhone SE cuvée 2022 est sensiblement identique à celle de la précédente génération. Autrement dit, il s’agit toujours de l’iPhone le plus petit et le plus abordable de la gamme. Pour un succès toujours au rendez-vous ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans les lignes qui suivent.

En résumé

Qu’il est difficile de juger cet iPhone SE 2022. À l’évidence, si vous aimez les iPhone SE en général et le modèle 2020 en particulier, vous allez adorer cette itération 2022. Elle reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès du précédent modèle, et en améliore quelques-uns. Néanmoins, si vous possédez déjà un iPhone SE 2020, inutile de vous jeter sur le SE 2022, dans la mesure où il ne vous apportera pas grand-chose de plus au quotidien. En revanche, si vous envisagez de vous procurer un modèle SE, le cru 2022 fait un excellent choix, notamment grâce à l’ajout de la 5G et à son processeur surpuissant. Ce dernier est garant presque à lui seul d’une belle longévité, car l’appareil restera longtemps éligible aux mises à jour d’iOS.
Passons maintenant au cas de figure où vous souhaitez acheter un smartphone à la fois compact et puissant, ou un iPhone au prix le plus bas possible, et que vos recherches vous mènent vers le SE 2022. Nous vous conseillons de bien prendre en compte tous les paramètres avant de faire votre choix. Ce SE 2022 est en effet le seul modèle de la gamme d’Apple qui permet de se procurer un iPhone bénéficiant à la fois de la 5G et de la puce A15 Bionic pour un tel tarif. Mais au prix de concession sur l’optimisation de l’écran et, dans une moindre mesure, sur l’autonomie qui, si elle est améliorée, ne peut rivaliser avec celle des meilleurs smartphones bien plus grands. À vous de voir si cela convient à l’usage que vous faites de votre téléphone portable.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Les performances de haut vol
  • La 5G
  • La longévité garantie par la puce
  • Le format compact
  • La qualité de fabrication
Les moins
  • Le taux d’occupation de l’écran
  • Une autonomie moyenne

Apple a la précision d’un horloger suisse quand il s’agit de dévoiler ses nouveaux iPhone. C’est du moins vrai pour les modèles phares, annoncés chaque année vers le début du mois de septembre. Le fabricant californien se montre en revanche moins prévisible quand il s’agit de sa gamme SE. Le premier iPhone SE a été lancé en mars 2016. Il a ensuite fallu patienter quatre ans pour que l’iPhone SE 2020 soit dévoilé à son tour, au mois d’avril. Pour la troisième génération, Apple n’a pas attendu aussi longtemps puisque la marque a très récemment annoncé l’iPhone SE 2022.

Comme ses prédécesseurs, cet iPhone SE 2022 reste une véritable anomalie dans le paysage de la téléphonie mobile. On parle ici d’un smartphone petit format à la face avant identique à celle de l’iPhone 6 de 2014, au design calqué sur l’iPhone 8 de 2017, mais qui embarque pourtant des composants haut de gamme, empruntés aux derniers iPhone 13. Avec, cette fois, une pincée de 5G en plus.

Nous l’utilisons au quotidien depuis une vingtaine de jours. Et s’il n’est pas encore passé par les bancs d’essai de notre laboratoire, nous pouvons déjà vous donner un premier avis éclairé.

Test iPhone SE 2022
©L’Éclaireur Fnac

Design et ergonomie

A-t-on vraiment besoin de revenir sur le design de ce nouvel iPhone SE 2022 ? Faire perdurer un design aussi longtemps dans l’univers de la téléphonie mobile tient du miracle ! Mais cela a-t-il un sens en 2022 ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’encombrement réduit et les lignes arrondies demeurent efficaces même à l’heure actuelle. La qualité de fabrication s’avère excellente, avec des finitions parfaites. De sorte qu’il est très agréable de prendre en main et manipuler l’appareil.

Test iPhone SE 2022
©L’Éclaireur Fnac

Néanmoins, même si Apple a su créer un design intemporel pour la majeure partie de son petit smartphone, il reste un point qui ne peut plus faire illusion : le taux d’occupation de l’écran, qui n’a pas bougé d’un iota depuis 2014. L’afficheur est donc encore et toujours encadré par deux grandes bandes noires horizontales. Et si celle du bas peut se justifier par l’intégration du lecteur d’empreintes Touch ID – toujours aussi pratique -, on peine à comprendre le pourquoi du maintien de celle du dessus.

Test iPhone SE 2022
©L’Éclaireur Fnac

Nous aurions adoré que l’iPhone SE 2022 reprenne le design de l’iPhone mini, en proposant donc un format d’écran moderne dans un gabarit toujours aussi compact. Mais il faudra sans doute attendre une génération ou deux de SE avant que cela se produise. En l’état, si vous avez adhéré au concept des précédents iPhone SE, vous serez très satisfait de la qualité de fabrication et de l’ergonomie de celui-ci.

L’écran

Nous n’allons pas nous appesantir outre mesure sur l’afficheur tactile du SE 2022, puisqu’il n’évolue donc pas par rapport à celui que l’on trouvait déjà sur le SE 2020. Il s’agit toujours d’un écran LCD de 4,7 pouces, pour une définition HD de 750 x 1334 pixels et une densité de 326 pixels par pouce. La résolution est donc la même que celle de l’iPhone 6. Elle demeure suffisante au regard de la taille de l’écran. Si vous êtes familiers avec ces modèles, vous savez déjà à quoi vous en tenir. Pour les autres, sachez que cet afficheur permet de consulter sans problème toutes les pages Web pensées pour le mobile, les réseaux sociaux, ou encore de gérer les emails. Mais si vous avez une pièce jointe comme un PDF ou un tableau Excel, l’écran de l’iPhone SE 2022 se révèle peu confotable. De même, les jeux dits “casual”, comme Candy Crush ou Clash Royal, s’avèrent tout à fait jouables. Mais pour des titres plus ambitieux, tels que Call of Duty Mobile ou League of Legends Wild Rift, on se sent trop vite à l’étroit sur un écran aussi petit.

Test iPhone SE 2022
©L'Eclaireur Fnac

Les performances

Tout le paradoxe de ce minuscule smartphone vient du fait qu’il est aussi vieux jeu à l’extérieur que résolument moderne à l’intérieur. Il n’intègre en effet rien de moins que la puce A15 Bionic, soit la dernière puce maison d’Apple. Il s’agit du même composant haut de gamme que l’on trouve dans les derniers iPhone 13, 13 Pro et 13 Pro Max.
Elle faisait déjà merveille dans ces smartphones aux écrans aussi grands que bien définis, et dotés de multiples modules photo. Inutile de vous dire qu’elle ne déçoit pas non plus sur l’iPhone SE 2022. La fluidité dans les menus et la navigation générale n’est jamais prise en défaut, tandis que les jeux et applications les plus exigeants tournent ici à la perfection. Ce qui n’est guère surprenant dans la mesure où l’écran HD 720p du SE 2022 est moins demandant que celui des plus grands modèles de la marque.

Test iPhone SE 2022
©L’Éclaireur Fnac

C’est précisément la raison qui nous fait nous demander si cet apport de puissance est nécessaire pour un smartphone comme l’iPhone SE 2022. Oui, vous pourrez sans l’ombre d’un problème technique lancer une partie de Call of Duty Mobile, de PUBG Mobile ou de League of Legends: Wild Rift. Mais ces jeux sont pensés pour des écrans plus grands. Apple affirme que son A15 Bionic vient aussi améliorer la prise de photos et l’autonomie. Nous reviendrons sur ces points un peu plus bas.

Nous voyons tout de même une très bonne justification à la présence de ce processeur surpuissant, et pas des moindres : la longévité du smartphone. La réputation d’Apple en matière de suivi et de mises à jour de ses modèles n’est plus à faire. Et avec une telle puce à son bord, l’iPhone SE 2022 est certain de rester encore longtemps éligible aux mises à jour d’iOS.

Photo

La partie photo du iPhone SE 2022 n’évolue pas significativement par rapport à celle de son prédécesseur. On retrouve donc un unique module photo grand-angle, équivalent 26 mm (f/1,8), intégrant un capteur de 12 mégapixels. Néanmoins, si les composants semblent identiques à ceux qu’on trouve dans le SE 2020, le nouveau modèle profite en théorie de l’apport de la puce A15 Bionic. Le fabricant promet que cette puce permet un meilleur traitement d’image. À l’usage, les améliorations sont présentes, mais assez subtiles. Dans des conditions de luminosité optimales, l’appareil permet de capturer des clichés de bonne facture, avec un bon niveau de détails et une colorimétrie qui sonne juste.

Test iPhone SE 2022
©L’Éclaireur Fnac

Mais nous aurions tout de même aimé pouvoir profiter de davantage de polyvalence, avec par exemple un second module photo ultra grand-angle. De même, aucun mode nuit n’est de la partie. Les bienfaits de la puce A15 Bionic se manifestent par le biais du mode Portrait, qui offre un rendu très correct dans la plupart des cas. Le traitement logiciel compense l’absence de plusieurs capteurs pour calculer la profondeur et bien délimiter le sujet. Les photos en basse luminosité profitent également de la puce. Mais seuls les clichés qui ne comportent pas de mouvement offrent un rendu correct en basse lumière. Nous sommes aussi restés sur notre faim en matière de dynamique des images capturées. Par temps maussade avec un ciel nuageux très blanc par exemple, il nous est assez régulièrement arrivé de nous retrouver avec un sujet un peu sous-exposé au premier plan. Néanmoins, un petit clic dans l’outil d’amélioration automatique de l’image suffit généralement à atténuer le problème.
Au final, même l’iPhone SE 2022 permet de capturer de belles images lorsque la lumière est bonne. Néanmoins, si vous avez de gros besoins et pas mal d’exigences en photographie, ses capacités risquent de ne pas vous convenir.

Autonomie

Apple ne communique jamais sur la capacité des batteries présentes dans ses iPhone. Néanmoins, plusieurs réparateurs s’empressent de démonter les smartphones de la marque dès qu’ils sortent. On sait donc de plusieurs sources concordantes que l’accumulateur de l’iPhone SE 2022 propose une capacité de 2018 mAh. C’est un peu mieux que les 1821 mAh du SE 2020. Le fabricant promet également que la puce A15 Bionic gère mieux les dépenses énergétiques. À l’usage, on constate effectivement du mieux. En usage classique, l’ensemble reste néanmoins un peu juste pour vous mener au bout d’une très longue journée. En le débranchant le matin, il faut compter une recharge vers 20h si vous comptez l’utiliser en soirée.
Enfin, comme la grande majorité des smartphones récents, l’iPhone SE 2022 n’est pas livré avec un bloc secteur. Dans sa boite, vous trouverez uniquement un câble Ligting / USB-C. L’appareil se montre aussi compatible avec la recharge sans fil et la recharge rapide (18 W).

Test iPhone SE 2022
©L'Eclaireur Fnac
Article rédigé par
Sofian Nouira
Sofian Nouira
Journaliste
Pour aller plus loin