Test Labo

Test Labo des Samsung Galaxy Buds FE : des écouteurs abordables avec une réduction active du bruit correcte

08 décembre 2023
Par Jean-Charles Frelier, Driss Abdi
Test Labo des Samsung Galaxy Buds FE : des écouteurs abordables avec une réduction active du bruit correcte
©Samsung

Les Samsung Galaxy Buds FE comptent parmi les écouteurs True Wireless avec réduction active du bruit les plus abordables du marché. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ?

En résumé

Note LABOFNAC

Sans révolutionner le genre, les Samsung Galaxy Buds FE permettent de démocratiser les écouteurs intra-auriculaires avec réduction active du bruit. Confortables, ils délivrent des performances très correctes pour le prix. Il faudra bien entendu faire certaines concessions, mais, à ce tarif, ces Samsung Galaxy Buds FE ne déçoivent pas.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Le confort de port
  • Le rapport prestations-prix
  • Les kit mains libres efficace
Les moins
  • Pas d'application mobile pour iOS
  • Pas de contrôle du volume sur les écouteurs

Détail des sous notes

Réponse en fréquence
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
À partir de
99,99€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Ergonomie et prise en main

La gamme d’écouteurs True Wireless de Samsung comporte désormais trois références avec les Samsung Galaxy Buds2 Pro, les Galaxy Buds2 et les Galaxy Buds FE, qui sont toutes dotées d’un réducteur actif du bruit.

©L'Éclaireur

Commercialisés à moins de 100 euros, voire moins au jeu des promotions, les Samsung Galaxy Buds FE adoptent un design atypique. Si celui-ci n’est pas aussi clivant que celui de feu les Galaxy Buds Live, il ajoute aussi une fonction à la forme. En effet, sa partie supérieure fait office d’ailette pour assurer le maintien sur le pavillon de l’oreille.

Deux jeux de tailles différentes sont d’ailleurs intégrés dans la boîte, ainsi que trois jeux d’embouts d’oreille. Un conseil qui est valable pour tous les écouteurs intra-auriculaires : n’hésitez pas à essayer différentes combinaisons pour trouver la solution la plus confortable, et au passage bénéficier de la meilleure isolation et qualité audio possibles.

©L'Éclaireur

Chaque écouteur affiche des dimensions de 19,2×17,1×22,2 mm et un poids de 5,6 grammes. Ils sont dotés d’une surface tactile Touch Sensor. Sur le pourtour se trouvent deux micros et un troisième prend place à l’intérieur, côté oreille. Tous travaillent de concert pour la réduction active du bruit et la captation de la voix lors des appels. À l’usage, les fonctions tactiles ont certes le mérite d’exister, mais elles sont tout de même limitées.

©L'Éclaireur

Ainsi, il est possible de mettre la lecture en pause, de passer à la piste suivante ou précédente et de basculer de l’ANC au mode transparence. Et c’est tout. Il n’y a aucun moyen de contrôler le volume depuis les Samsung Galaxy Buds FE, ni d’assistant vocal. Un capteur de proximité est par ailleurs intégré, qui met automatiquement la lecture en pause quand on ôte les deux écouteurs des oreilles. En revanche, la lecture ne reprend pas automatiquement en les portant à nouveau.

©L'Éclaireur

Bien entendu, les Samsung Galaxy Buds FE sont accompagnés de leur boîtier de rangement qui permet de les recharger. Celui-ci est relativement encombrant par rapport aux plus petits du marché, notamment les AirPods Pro 2 d’Apple. Il mesure 50x50x27,7 mm et pèse 40 grammes. Sa batterie affiche une capacité de 479 mAh, soit largement de quoi recharger la batterie de 60 mAh qui équipe chacun des écouteurs. Samsung annonce jusqu’à 30 heures d’autonomie loin d’une prise électrique lorsque la réduction active de bruit est désactivée. Comptez jusqu’à 21 heures avec.

©L'Éclaireur

L’appairage des Samsung Galaxy Buds FE avec un smartphone est un vrai jeu d’enfant. Il suffit d’ouvrir le boîtier et de les porter aux oreilles pour qu’ils soient détectés par la connexion Bluetooth du smartphone. En un clic, tout est prêt pour les utiliser, aussi bien sur Android que sur iOS.

©L'Éclaireur

Outre la musique et les appels, les Samsung Galaxy Buds FE proposent quelques fonctionnalités avancées qui sont généralement l’apanage des modèles les plus haut de gamme. Celles-ci sont toutefois réservées aux utilisateurs d’appareils Galaxy de la marque, à l’instar des AirPods d’Apple avec les iPhone, iPad et autres Mac. Ainsi, il est possible de basculer de manière transparente d’un terminal à l’autre, les Samsung Galaxy Buds FE se connectant sans intervention de l’utilisateur. Baptisée Auto Switch, cette fonctionnalité offre une connexion automatique avec Smart View sur les téléviseurs Samsung qui sont commercialisés depuis cette année, ainsi que les smartphones et tablettes Galaxy fonctionnant au moins sous Android 8.0, sans oublier les montres connectées depuis la Galaxy Watch4.

©L'Éclaireur

Autre fonctionnalité pratique avec des écouteurs si petits et faciles à perdre, les Samsung Galaxy Buds FE bénéficient d’un mode « perdu ». Notez que ce dernier ne concerne pas le boîtier de recharge. Ainsi, à condition qu’ils soient associés à un compte Samsung, il sera possible de localiser la dernière position connue des Samsung Galaxy Buds FE. De plus, si quelqu’un les retrouve et les appaire avec son smartphone, les coordonnées du propriétaire lui seront automatiquement partagées. Si tant est qu’elles aient été saisies au préalable dans l’application SmartThings, qui régit les produits connectés de Samsung.

©L'Éclaireur

En revanche, il faudra passer par l’application Samsung Galaxy Wearable pour accéder à l’égaliseur audio et aux paramètres du réducteur de bruit actif, qui est réglable sur trois niveaux. Cependant, le Touch Sensor ne permet que de basculer d’un mode à l’autre, qu’il faudra donc choisir dans l’application mobile. Ensuite, il suffira de maintenir le doigt appuyé sur la surface tactile des écouteurs pour passer de la réduction active du bruit au mode transparence, par exemple. Mais attention, l’application compagnon des écouteurs est uniquement disponible sur Android ! Les utilisateurs de terminaux Apple devront donc se contenter des fonctionnalités de base ou aller voir ailleurs.

©L'Éclaireur

Enfin, avant de passer aux tests du Labo, nous avons voulu évaluer les performances des Samsung Galaxy Buds FE lors des appels téléphoniques. En effet, c’est généralement le parent pauvre des écouteurs intra-auriculaires. Sur les Galaxy Buds FE, Samsung indique utiliser la formation de faisceaux pour s’adapter automatiquement à la façon dont vous les portez et ainsi obtenir une captation optimale de votre voix en la localisant lorsque vous commencez à parler. Dans le même temps, les écouteurs sont censés effacer les bruits environnants lors des appels afin de filtrer efficacement les bruits parasites.

Ça, c’est pour la théorie. Et bonne nouvelle, dans la pratique, ces écouteurs d’entrée de gamme n’ont rien à envier aux modèles plus onéreux, bien au contraire. Si on entend un léger écho lors des conversations, celui-ci n’est pas vraiment gênant. Le réducteur de bruit fait un excellent travail dans les environnements bruyants et la voix reste toujours bien audible même avec un vent fort de face.

Général

Type de casque
Intra auriculaire
Sous-Type de casque
Semi intra-auriculaire
Casque pliable
Non
Micro intégré
Oui

Réponse en fréquence

Réponse en fréquence
5.5
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Bande passante
©Labo Fnac
Note indice stax
8

Samsung met en avant l’expertise audio d’AKG, marque qui fait partie du groupe Harman, dont l’entreprise en propriétaire. Et si la bande passante des Samsung Galaxy Buds FE est linéaire, les écouteurs affichent une accentuation dans les graves entre 50 et 100 Hz. Les écouteurs s’adressent donc à une cible jeune qui privilégie les musiques qui font la part belle aux graves. Pour les autres, il sera toujours possible de profiter d’une restitution plus neutre en utilisant l’égaliseur qui est disponible dans l’application mobile.

Distorsion

Distorsion
6.6
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Distorsion à 80 Hz
7
Distorsion à 100 Hz
7
Distorsion à 200 Hz
6

Le Labo a mesuré 3 % de distorsion de -20 dB à 80 Hz, 3 % à 100 Hz et 0,5 % à 200 Hz. Si les écouteurs affichent une légère distorsion lors des tests, celle-ci n’est pas à même de venir perturber l’écoute.

Sensibilité

Sensibilité
10
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Sensibilité (en mV)
0 mV

Le Labo a mesuré une sensibilité de 89 mV. Aussi abordables soient-ils, les Samsung Galaxy Buds FE n’ont donc rien à envier aux écouteurs les plus haut de gamme en matière de puissance délivrée. De la même façon, le Labo a relevé une latence de 160 ms, soit juste au-dessus de la limite de 150 ms. Quoi qu’il en soit, l’utilisateur ne sera pas gêné par le moindre décalage entre le son et l’image en utilisant les Samsung Galaxy Buds FE pour regarder des vidéos.

Isolation

Isolation
4.1
Cette note indique la capacité d’isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j’utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)
©Labo Fnac

Le test d’isolation du Labo est réalisé d’abord en mode passif, puis en mode actif en allumant la réduction active du bruit. Les Samsung Galaxy Buds FE sont loin d’être impressionnants en mode passif : les écouteurs laissent passer les bruits ambiants sur toutes les bandes de fréquence. En revanche, ils font bien mieux une fois l’ANC activée, mais il faut bien reconnaître que son efficacité reste très moyenne. Certes, c’est un résultat correct à ce niveau de prix, mais il faudra néanmoins dépenser plus pour une isolation vraiment efficace en toutes situations.

Perturbation

Perturbation
7
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Bande passante perturbation
©Labo Fnac

Pour finir, le Labo a mesuré des perturbations de 45 dB, ce qui est plus que correct, surtout pour des écouteurs d’entrée de gamme. Il sera donc possible d’écouter de la musique à volume élevé sans déranger les personnes qui se trouvent à proximité.

Autonomie

Connectivité & poids

Type de connexion
Bluetooth
Sensibilité du signal Blutooth
51 dB
Compatibilité iPhone (Port Lightning)
Non
Poids
12 grs

À lire aussi

Conclusion

Note LABOFNAC

Sans révolutionner le genre, les Samsung Galaxy Buds FE permettent de démocratiser les écouteurs intra-auriculaires avec réduction active du bruit. Confortables, ils délivrent des performances très correctes pour le prix. Il faudra bien entendu faire certaines concessions, mais, à ce tarif, ces Samsung Galaxy Buds FE ne déçoivent pas.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquence
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4.5 (66 avis)
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste