Test Labo

Test de l’Apple AirPods Max : une réduction de bruit ultra-performante

18 janvier 2021
APPLE AirPods Max
APPLE AirPods Max ©Labo FNAC

Apple étoffe sa gamme d’AirPods avec le tout premier casque audio. Un bel objet aux finitions soignées, et qui promet des performances à la hauteur de son prix. Nous avons pu le tester en situation et au labo.

En résumé

Note LABOFNAC

À prix exceptionnel produit exceptionnel. Les AirPods Max marquent clairement leur différence avec une finition qui ne laisse rien au hasard. Confortables malgré leur poids conséquent, ils se destinent néanmoins avant tout à une écoute à la maison en l’absence de résistance à la pluie. Bien entendu rien ne vous empêche de sortir avec, surtout avec son autonomie conséquente et son réducteur de bruit actif qui compte parmi les plus efficaces aujourd’hui. La qualité audio est au rendez-vous comme l’atteste une bande passante exempte de défaut, tandis que la spatialisation se montre impressionnante, notamment dans les films. Cependant, les AirPods Max auront fort à faire avec des casques audio ANC concurrents tout aussi performants, à l’instar des Sony WH-1000XM4 et autres Sennheiser Momentum.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Les performances audio
  • La qualité de fabrication
  • Le réducteur de bruit actif
  • L’audio spatial
  • L’intégration dans l’écosystème Apple
Les moins
  • Le poids et l’encombrement en l’absence d’écouteurs pliables
  • La Smart Case
  • L’adaptateur jack en option

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
579€
629€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Ergonomie / Prise en main

La famille AirPods s’agrandit. Après les premiers AirPods qui ont été suivi par une version Pro avec réducteur de bruit actif, Apple lance les AirPods Max. Exit cette fois le format intra-auriculaire au profit d’un casque audio circum-auriculaire.

Fidèle à son habitude, la marque à la pomme a tenté de faire les choses différemment. Profitant d’une finition qui ne souffre aucun reproche, les AirPods Max se positionnent dans le haut du panier, ne serait-ce que par leur prix élevé. A ce titre, les modèles concurrents certes moins récents mais pas moins performants sur le papier, s’affichent pratiquement à moitié prix. Quoiqu’il en soit, l’objet est désirable avec sa structure en acier inoxydable qu’on devine sous son habillage qui fait la part belle au tissu mesh qui a l’avantage d’être très doux.

©Driss Abdi

Les écouteurs en aluminium anodisé, matériel cher à la marque, rappellent les Macbook et autres iPhone/iPad, avec lesquels les AirPods Max se marieront à la perfection. Notamment grâce à la puce H1 sur laquelle nous reviendront plus loin. Autre élément différenciant et chose très rare sur le segment, le casque audio se décline dans plusieurs coloris avec les habituels gris sidéral et argent, mais aussi du bleu ciel, du vert et du rose.

©Driss Abdi

Par ailleurs, et pour compenser le poids conséquent des AirPods Max (384,8 grammes tout de même), Apple a eu la bonne idée d’habiller le bandeau au sommet de l’arceau avec du tissu en mesh respirant. Celui-ci est censé répartir le poids et réduire la pression sur le crâne, chose que nous mesurons lors de nos tests comme vous pourrez le voir plus bas.

©Driss Abdi

Du côté des aspects pratiques, on peut louer les coussinets à mémoire de forme qui sont dotés d’un système aimanté pour les échanger en un clin d’œil. En revanche, si les écouteurs peuvent pivoter à plat pour porter le casque autour du cou, il n’est pas possible de les plier sous l’arceau. Une fois rangés dans un sac, les AirPods Max occupent donc un espace conséquent alors que la plupart des concurrents sont eux pliables.

©Driss Abdi

Autre grief, la volonté de se démarquer d’Apple conduit parfois à des idées quelque peu étonnantes, pour ne pas dire saugrenues. Ainsi, la Smart Case qui est fournie avec le casque n’a que peu d’intérêt. D’abord car elle ne protège que les écouteurs alors que ceux-ci peuvent être facilement remplacés contrairement à l’arceau par exemple. Sans même parler de son style qui divise à plus d’un titre. En revanche, la Smart Case permet aux AirPods Max de profiter d’un mode ultra-base consommation, de sorte à économiser la batterie quand ils ne sont pas utilisés pendant une longue période. Mais au final qu’importe pour un casque audio qui semble avoir avant tout vocation à être utilisé en intérieur. Car c’est là l’une des caractéristiques les plus surprenantes des AirPods Max : ils ne sont pas traités pour résister ne serait-ce qu’à la pluie et aux projections d’eau comme c’est désormais la norme.

©Driss Abdi

Apple n’a pas fait les choses à moitié avec les AirPods Max. Le casque audio est littéralement bardé de capteurs avec, accrochez-vous, un capteur optique, un capteur de position, un accéléromètre, un gyroscope et un détecteur d’étui. Tous sont en double car intégrés dans chaque écouteur. A cela s’ajoutent neuf micros en tout : huit rien que pour la réduction active du bruit (ANC), et trois micros pour la détection des voix, dont deux qui sont partagés avec l’ANC.

Le tout est complété par une puce Apple H1 dans chaque écouteur. Équipant déjà les autres modèles d’AirPods, et taillée pour les appareils pommés, elle offre des fonctions vraiment très pratiques. A commencer par l’appairage qui ne demande même pas de plonger dans le menu de son smartphone pour accéder au Bluetooth. Approchez les AirPods Max d’un iPhone et une jolie animation apparaît à l’écran pour activer le processus qui est entièrement automatisé.

©Driss Abdi

Autre avantage de la puce H1, les AirPods Max sont automatiquement synchronisés avec tous les appareils qui partagent le même compte iCloud. Il est ainsi possible de passer de l’iPhone à l’iPad en passant par son Mac et son iPod en toute transparence. Le système fonctionne parfaitement, par exemple pour répondre à un appel sur le smartphone alors qu’on regarde un film sur l’Apple TV ou sur l’iPad. Sans surprise, les utilisateurs d’Android devront faire sans.

©Driss Abdi

L’écouteur droit est surmonté d’un bouton qui permet de basculer du mode transparence au réducteur de bruit. Il s’accompagne de la Digital Crown qui équipe déjà l’Apple Watch. Celle-ci remplace le sempiternel bouton multifonctions même si dans la pratique, le principe est exactement le même. La Digital Crown permet ainsi de régler le volume plus naturellement en la faisant tourner, ou de contrôler la musique. Appuyer une fois lance la lecture, la met en pause ou permet de répondre à un appel. Deux pressions permettent de passer au morceau suivant, et trois de revenir en arrière. Enfin, un appui prolongé active l’assistant vocal Siri qui peut aussi être invoqué simplement en disant « Dis Siri ».

©Driss Abdi

Un mot également sur la connectique des AirPods Max. Alors que les MacBook et autres iPad Pro et iPad Mini ont enfin basculé vers l’USB type C, le casque audio doit se contenter d’un port Lightning à l’instar de l’iPhone. Celui-ci permet de recharger la batterie et il faudra acquérir un câble Lightning/Jack pour une écoute filaire. Pire encore, il faudra également un adaptateur Lightning vers jack pour le connecter à un iPhone. Un peu mesquin pour un produit si haut de gamme.

©Driss Abdi

Enfin, à défaut d’audio Hi-Res, les AirPods Max sont compatibles avec l’audio spatial qui offre un suivi dynamique des mouvements de la tête. L’effet est assez bluffant et l’immersion est bien au rendez-vous avec les bandes-son multicanal, notamment en Dolby Atmos. De quoi profiter des films à spectacle en soirée sans déranger le reste de la famille.

Réponse en fréquence

Réponse en fréquences
6.1
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Bande passante
Note indice stax
3

Premier casque audio circum-aural d’Apple, les AirPods Max sont équipés d’un transducteur dynamique conçu par la marque. Associée à la puce H1, à des matériaux premium et au volume généreux des écouteurs, la qualité audio est à la hauteur du prix. Comme on peut le voir ci-dessous, la courbe de la bande passante est exempte de reproches. Aigus, médiums et graves sont parfaitement restitués, avec une parfaite neutralité. De plus, le réducteur de bruit ne vient pas impacter les performances. Certes on note que la bande passante commence à fléchir à partir de 16 kHz, mais rares sont ceux qui seront capables de s’en rendre compte à l’oreille.

Distorsion

Distorsion
8.3
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Distorsion à 80 Hz
10
Distorsion à 100 Hz
10
Distorsion à 200 Hz
10

La distorsion est inexistante. Pour preuve, nous l’avons mesurée à 3 % à 80 Hz, sachant qu’elle est inaudible en dessous de 5 %. Là encore, les AirPods Max côtoient les meilleurs casques audio sans fil.

En revanche petite déception en matière de latence. Pas qu’il soit impossible de regarder un film avec les AirPods Max, mais avec une valeur de 170 ms, il est possible de percevoir un décalage. Enfin, nous avons mesuré une excellente sensibilité de 92 dB.

Isolation

Isolation
9.7
Cette note indique la capacité d’isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j’utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)

S’agissant d’un casque circum-aural, les AirPods Max offrent une isolation passive qui est juste correcte. Néanmoins, il suffit d’activer le réducteur de bruit actif pour entrer dans une autre dimension. Bien aidé par ses huit micros dédiés, le casque audio filtre parfaitement les bruits pour s’isoler dans une bulle de silence et profiter de ses morceaux. Notez que le mode transparence compte lui aussi parmi les meilleurs en restituant un son plus naturel que nature.

Perturbation

Perturbation
8
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Bande passante perturbation

Enfin, les AirPods Max ne dérangeront pas votre entourage direct pendant l’écoute. En effet, nous avons mesuré des fuites à hauteur de 45 dB lors d’une écoute à 90 dB.

Autonomie

Durée d’utilisation sur batterie (Sans réducteur de bruit activé)
22:00:00 h
Durée d’utilisation sur batterie (avec réducteur de bruit activé)
19:10:00 h

Apple annonce Jusqu’à 20 heures d’écoute sur une seule charge en activant le réducteur de bruit ou le mode transparence. L’audio spatial aura le même impact sur l’autonomie avec 20 heures de lecture vidéo. Les AirPods Max profite en outre d’un système de charge rapide qui permet de profiter d’une heure et demie d’écoute avec seulement 5 minutes de charge.

Attention tout de même, le casque audio n’est jamais vraiment éteint lorsqu’on ne le porte plus. En l’absence de bouton d’alimentation, il est indispensable de le ranger dans la Smart Case pour activer le mode ultra basse consommation.

Connectivité & poids

Temps de charge complet
02:30:00 h
Type de connexion
Bluetooth, Compatible iPhone
Sensibilité du signal Blutooth
54 dB
Compatibilité iPhone (Port Lightning)
Oui
Poids
384 g

Conclusion

Note LABOFNAC

À prix exceptionnel produit exceptionnel. Les AirPods Max marquent clairement leur différence avec une finition qui ne laisse rien au hasard. Confortables malgré leur poids conséquent, ils se destinent néanmoins avant tout à une écoute à la maison en l’absence de résistance à la pluie. Bien entendu rien ne vous empêche de sortir avec, surtout avec son autonomie conséquente et son réducteur de bruit actif qui compte parmi les plus efficaces aujourd’hui. La qualité audio est au rendez-vous comme l’atteste une bande passante exempte de défaut, tandis que la spatialisation se montre impressionnante, notamment dans les films. Cependant, les AirPods Max auront fort à faire avec des casques audio ANC concurrents tout aussi performants, à l’instar des Sony WH-1000XM4 et autres Sennheiser Momentum.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin