Test Labo

Test Labo des Skullcandy Indy Evo : une meilleure ergonomie et l’ajout bienvenu de Tile

10 décembre 2020
SKULLCANDY Indy Evo ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Parmi les dernières additions de Skullcandy à sa gamme d’écouteurs true wireless pour le moins abordables, les Indy Evo adoptent un look assez semblable aux Indy premiers du nom, auxquels ils ajoutent des ailettes de maintien. Celles-ci, livrées en deux tailles, constituent un ajout bienvenu qui contribue au bon maintien de ces oreillettes intra-auriculaires, accompagnées aussi de trois tailles d’embouts. Si le plastique mat de ces écouteurs “tiges” manque un peu d’élégance, Skullcandy joue le jeu du ludique en proposant des coloris sympathiques. Les écouteurs, très légers d’ailleurs, sont agréables à porter et associés à un système de contrôle complet, qui permet notamment de régler le volume depuis les oreillettes, ou de convoquer l’assistant vocal installé sur le smartphone – par défaut donc, en l’absence d’application compagnon. C’est également depuis les touches (tactiles) présentes sur chaque écouteur que vous pouvez accéder à trois profils d’égalisation prédéfinis, dont l’intérêt ne nous a pas semblé exceptionnel. Il faut dire que la signature sonore habituelle des écouteurs de la marque est de la partie, les graves étant sur-représentés, et les médiums comme les aigus, en retrait. Ceux-ci se maintiennent tout de même jusqu’à 10 kHz. Ajoutons que nous avons relevé un peu de distorsion, notamment à 200 Hz, et que le casque livre une prestation moyenne tant en isolation passive qu’en perturbation. Bref, ces écouteurs ont avant tout l’avantage d’être légers et commodes à utiliser – ils peuvent d’ailleurs l’être indépendamment l’un de l’autre – et d’offrir une bonne autonomie de 5h10 par charge, en nette hausse par rapport aux premiers Indy. Ajoutons que ces intras sont adaptés à une éventuelle pratique sportive, puisqu’ils sont résistants à l’eau (IP55) et à la transpiration, mais aussi qu’ils prennent en charge la technologie Tile. Celle-ci permet, moyennant le téléchargement de l’app de ce partenaire, de localiser les écouteurs (le gauche et le droit) en cas de perte. Un plus appréciable.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Technologie Tile intégrée
  • Ailette de maintien
  • Autonomie dépassant les 5h
Les moins
  • Bande passante manquant d'équilibre
  • Finition plastique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin