Test Labo

Test Labo du Plantronics BackBeat PRO 5100 : un bon rapport qualité / prix

26 janvier 2020

En résumé

Note LABOFNAC

Pas tout à fait novice dans l’univers du true wireless, puisqu’il propose déjà des BackBeat Fit 3100, Plantronics (Poly) ne s’en tient plus aux écouteurs sportifs. Il complète ainsi son catalogue par une paire d’intras nettement plus citadins, les BackBeat Pro 5100. Beaucoup plus discrets que leurs prédécesseurs avec leur finition noire, ils bénéficient d’une certification IPx4 et sont tout de même conçus pour résister à la transpiration. Ces modèles intra-auriculaires proposent diverses commandes tactiles ainsi qu’un étui permettant de les charger deux fois. Nous avons d’ailleurs mesuré l’autonomie des BackBeat Pro 5100 à 6h10 en moyenne, soit un total d’environ 18h30, pour une charge demandant 2h30.
Côté audio, ces écouteurs Bluetooth 5.0 assurent une qualité appréciable. Ils ont le mérite de ne présenter que peu de distorsion, à l’exception de notre mesure réalisée à 200 Hz, et une bonne sensibilité de 92 mV. Leur bande passante offre certes des graves présentes, mais sans excès, et l’on regrette surtout des aigus en retrait dès 5 kHz. Enfin, sans trop de surprise compte tenu de leur format, les BackBeat Pro 5100 n’excellent pas au rayon de l’isolation (passive uniquement), notamment pour l’atténuation des bruits les plus graves. Attention également aux écoutes à fort volume, les oreillettes n’offrant pas une perturbation optimale. Malgré ces quelques faiblesses, les BackBeat Pro 5100 restent des écouteurs quotidiens dignes d’intérêt, d’autant qu’ils peuvent occasionnellement se faire sportifs grâce à leur résistance à la transpiration.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Peu de distorsion
  • Autonomie dépassant les 6h par charge
  • Résistance à la transpiration
Les moins
  • Isolation passive modérée
  • Peu d’aigus

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo