Test Labo

Test Labo du HP Pavilion 15-cx0000nf : les performances surnagent, mais pas l’autonomie

23 octobre 2019
Test Labo du HP Pavilion 15-cx0000nf : les performances surnagent, mais pas l'autonomie

En résumé

Note LABOFNAC

Il y a quelques années encore, les PC portables capables d’affronter les jeux vidéo étaient rares et chers. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui comme nous en apporte la preuve ce HP Pavilion 15-cx0000nf proposé largement sous la barre des 1 000 euros. Cette machine se dote pour faire face aux jeux 3D un circuit graphique dédié. Il s’agit en l’occurrence d’une carte Nvidia GeForce GTX 1050 disposant de 2 Go de mémoire propre. Associée à un processeur Intel Core i5-8300H (2 cœurs physiques cadencés à 2,3 GHz, 4 GHz en mode Turbo), celle-ci a permis au HP Pavilion 15-cx0000nf d’atteindre 91 fps, une fluidité très élevée donc, à notre test qui s’appuie sur le jeu Call of Duty Modern Warfare 2 en 1024 x 768 pixels. Sans surprise, ce PC qui dispose de 8 Go de RAM assure aussi dans notre batterie de tests bureautiques et multimédias. Son écran de 15,6 pouces bénéficie d’une dalle Full HD, 1920 x 1080 pixels donc, soit une résolution de 142 ppp garantissant une finesse d’affichage satisfaisante. Malgré tout, cette dalle présente une colorimétrie défaillante comme en atteste un delta U’V’ mesuré par notre laboratoire de 0,05, contre 0,03 en moyenne. Le manque de précision du rendu des couleurs se manifeste particulièrement dans le bleu, le rouge et le magenta. En revanche, rien à redire en ce qui concerne le taux de contraste qui atteint 1411:1. La directivité est un peu décevante avec une perte de luminosité de 19 % lorsque notre sonde passe d’un angle de 0° à 15°. Autre déception, la présence d’un disque dur mécanique et non d’un SSD. L’autonomie est aussi très moyenne puisque le HP Pavilion 15-cx0000nf a déclaré forfait au bout de 4h53 à notre test basé sur la lecture continue d’une vidéo. Au final, ce modèle abordable remplit sa mission : permettre au plus grand nombre de jouer aux derniers jeux vidéo en date. Il dispose aussi d’une connectique plutôt complète avec un port USB-C, deux prises USB 3.1 et deux sorties vidéo, HDMI et DisplayPort.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Puissance suffisante pour la productivié et le jeu
  • Écran contrasté
Les moins
  • Autonomie en berne
  • Colorimétrie perfectible

Détail des sous notes

Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran.
Performances informatiques
Cette note reflète la vitesse globale de l'ordinateur dans l'execution des applications
Autonomie
Plus la note est elevée et plus l'ordinateur restera allumé sans avoir à être rechargé.
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio de l'ordinateur
Article rédigé par
Georges Prat
Georges Prat
Journaliste
Pour aller plus loin