Test Labo

Test Labo des JBL Endurance Run : des écouteurs sportifs basiques

03 octobre 2018
JBL Endurance Run ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Les JBL Endurance Run sont des écouteurs intra-auriculaires filaires, et donc dépourvus de connexion Bluetooth. Ils ne peuvent donc être utilisés qu’avec un périphérique relié, ce qui ne conviendra pas forcément aux amateurs de mobilité. Cela a en tout cas l’avantage d’en faire des écouteurs légers, d’autant qu’ils sont pensés pour la pratique sportive avec une résistance aux projections d’eau et à la transpiration (norme IPX5). Fournis avec trois tailles d’embouts, les Endurance Run se montrent également très légers (17 grammes). Du côté de la qualité audio, les écouteurs misent sur des haut-parleurs dynamiques de 8,2 mm, mais les performances ne sont pas particulièrement au rendez-vous. Si les médiums sont bien retranscrits, les aigus s’affaissent très vite, et on retrouve des basses très marquées caractéristiques de la marque. Enfin, l’isolation passive ne fonctionne qu’à partir de 400 Hz environ, ce qui signifie les sons graves externes seront facilement perçus par l’utilisateur, mais elle est très efficace dans les médiums et aigus. Les mesures de perturbation, soit le bruit émis vers l’extérieur par les écouteurs et susceptible de gêner l’entourage, sont bonnes.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Bonne isolation passives des médiums et aigus
  • Bonne sensibilité
Les moins
  • Performances audio moyennes

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Pour aller plus loin