Test Labo

Test Labo du JVC HA-S20BT-B : le confort du sans fil sans se ruiner

20 mai 2018

En résumé

Note LABOFNAC

Sous ses airs un peu frêle et simpliste, le JVC HA-S20BT-B cache un casque à même de satisfaire celles et ceux qui souhaitent avant tout pouvoir profiter de leur musique partout et sans s’encombrer d’un câble. Il convient d’ailleurs de noter que ce modèle ne dispose pas d’entrée jack pour l’écoute filaire. Il fonctionne donc exclusivement en Bluetooth, mais dispose tout de même de commandes de lecture intégrées, en l’absence de télécommande, au niveau de l’écouteur droit. Pratiques, celles-ci peuvent même activer Google Assistant ou Siri et permettre ainsi de bénéficier de commandes vocales grâce au microphone intégré. Les performances audio sont quant à elles moyennes, mais ce casque a au moins le mérite de ne pas étouffer les basses. La bande passante se montre même plutôt linéaire jusqu’à 4 kHz, alors que la sensibilité relevée à 99 mV permettra un bon niveau d’écoute sans avoir à trop pousser le volume à la source. Attention toutefois, puisque nous parlons de volume, la distorsion apparaît assez rapidement. On notera pour finir que cet HA-S20BT-B, s’il contient assez bien la musique pour éviter de déranger l’entourage, peine à filtrer efficacement les bruits ambiants, alors que l’autonomie annoncée de 11 heures est pratiquement atteinte.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Compact et léger
  • Bonne sensibilité
  • Bonne réponse dans les graves
Les moins
  • Pas de prise jack
  • Look un peu cheap
  • Isolation moyenne

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous

Notre test détaillé

Praticité et discrétion étaient sans doute les mots d’ordre donnés par JVC à ses équipes au moment de concevoir cet HA-S20BT-B, qui profite du Bluetooth (4.1) et d’une structure légère associée à des charnières permettant la mise à plat des écouteurs pour tenter de se faire oublier sur les oreilles autant que dans le sac. D’où son autre nom : Flats Wireless. La marque se montre en revanche moins bavarde sur les performances audio de ce modèle, qui n’a évidemment pas vocation à combler les plus audiophiles. Mais parvient-il au moins à couvrir les bruits ambiants pour permettre l’écoute nomade à laquelle il se destine, avec également une autonomie annoncée de 11 heures ? Réponse dans notre test.

JVC HA-S20BT-B

© Fahim Alloul / LaboFnac

L’ergonomie et le design

À la sortie de la boîte, le HA-S20BT-B n’impressionne guère, si ce n’est peut-être par sa légèreté. Avec 92 grammes sur la balance, il fait à n’en pas douter partie des casques les plus légers sur le marché. Cela n’a toutefois rien de réellement étonnant compte tenu des volumes et des matériaux utilisés. Les écouteurs ne sont pas plus gros qu’une oreille, casque supra-aural oblige. L’arceau fait à peine plus d’un centimètre de large alors que l’ensemble est fait d’un plastique on ne peut plus basique, même si l’opposition des finitions brillante et mate apporte un peu de relief à l’ensemble. JVC ne s’est même pas embêté avec du rembourrage au niveau du crâne, en contact direct avec l’arceau. Compte tenu du poids plume du casque, ce n’est toutefois pas réellement gênant à l’usage.

JVC HA-S20BT-B

© Fahim Alloul / LaboFnac

On regrette en revanche que cet arceau manque de souplesse, et que la mousse qui borde les écouteurs soit un peu trop ferme pour permettre un port réellement agréable malgré une force d’appui somme toute raisonnable. Nous l’avons mesurée à 430 gf dans notre Labo. Toujours est-il qu’en exerçant cette dernière directement sur les oreilles, le HA-S20BT-B risque de gêner lors d’écoutes prolongées. Bien sûr, il est possible de régler la longueur de l’arceau, alors que les écouteurs pivotent horizontalement pour faciliter le rangement du casque, mais aussi pour s’adapter aux oreilles. Cela permet évidemment de profiter de la meilleure expérience audio possible, et limitera également les fuites de son vers l’extérieur. Vous pourrez écouter votre musique sans craindre de trop déranger votre entourage.

On notera par ailleurs la présence, en plus du port microUSB destiné à la charge, de quelques boutons discrètement intégrés sur l’écouteur droit, avec la prise microUSB servant à le recharger, qui permettront de contrôler le volume et la lecture, en plus de passer ou revenir sur un morceau et d’activer Google Assistant ou Siri via des doubles appuis. Simple et efficace, comme la connexion immédiate en Bluetooth et comme l’est finalement le HA-S20BT-B dans son ensemble. Toutefois, certains auraient peut-être apprécié la possibilité de le connecter en filaire. En l’absence d’entrée jack, ce n’est pas possible.

Bande passante perturbation
Poids
96 g

La qualité audio

S’il ne faut pas attendre de miracles d’un casque aussi abordable que ce JVC HA-S20BT-B sur la qualité audio, il limite la casse avec une réponse en fréquence satisfaisante de 50 Hz à 4 kHz. Quelques écarts sont bien à relever sur cette plage, mais ils restent faibles et il est surtout bon de constater que le casque est capable de descendre dans les graves sans trop de peine. Les amateurs de basses ne devraient pas être trop en manque, même s’il leur faudra veiller à limiter le volume compte tenu de la distorsion constatée sur les fréquences basses, principalement sur celle des 200 Hz.

Le HA-S20BT-B s’en sort donc moins bien dans les aigus. Il décroche même en réalité dès 2,5 kHz, mais maintient un niveau satisfaisant jusqu’à 4 kHz. Il devient en revanche difficile de distinguer les sons au-delà. On déconseillera par ailleurs l’usage de ce casque pour le visionnage de films et autres vidéos, sous peine de subir un léger retard du son sur l’image. La latence, mesurée à 170 ms, est en effet bien au-dessus de notre indice de confort de 78 ms. Du côté de la sensibilité, enfin, notre programme de simulation nous a permis de relever 99 mV, ce qui permettra d’obtenir un bon niveau d’écoute sans avoir à trop pousser le volume à la source.

Bande passante

L’isolation (passive)

Ne pouvant compter que sur ses coussinets et la force d’appui que leur confère son arceau pour faire barrière aux sons extérieurs, le JVC HA-S20BT-B est loin des meilleurs élèves en la matière. Principalement, ce sont les bruits s’exprimant sur les fréquences inférieures à 400 Hz que vous risquez d’entendre. Les médiums sont tout de même atténués, et les aigus plus encore.

Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)
Isolation
5.7

L’autonomie

JVC promet 11 heures d’écoute avec cet HA-S20BT-B, et c’est pratiquement le temps mesuré lors de notre test Labo. Il a plus exactement tenu 10 heures et 35 minutes en moyenne avant de s’éteindre, ce qui est loin de ce qu’offrent les casques les plus endurants, mais reste bon compte tenu de son petit gabarit. Il faudra en revanche prévoir un peu de temps pour le recharger une fois la batterie à plat : 02h55.

Conclusion

Note LABOFNAC

Sous ses airs un peu frêle et simpliste, le JVC HA-S20BT-B cache un casque à même de satisfaire celles et ceux qui souhaitent avant tout pouvoir profiter de leur musique partout et sans s’encombrer d’un câble. Il convient d’ailleurs de noter que ce modèle ne dispose pas d’entrée jack pour l’écoute filaire. Il fonctionne donc exclusivement en Bluetooth, mais dispose tout de même de commandes de lecture intégrées, en l’absence de télécommande, au niveau de l’écouteur droit. Pratiques, celles-ci peuvent même activer Google Assistant ou Siri et permettre ainsi de bénéficier de commandes vocales grâce au microphone intégré. Les performances audio sont quant à elles moyennes, mais ce casque a au moins le mérite de ne pas étouffer les basses. La bande passante se montre même plutôt linéaire jusqu’à 4 kHz, alors que la sensibilité relevée à 99 mV permettra un bon niveau d’écoute sans avoir à trop pousser le volume à la source. Attention toutefois, puisque nous parlons de volume, la distorsion apparaît assez rapidement. On notera pour finir que cet HA-S20BT-B, s’il contient assez bien la musique pour éviter de déranger l’entourage, peine à filtrer efficacement les bruits ambiants, alors que l’autonomie annoncée de 11 heures est pratiquement atteinte.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Pour aller plus loin