Test

Test du Huawei Band 2 Pro : beaucoup de fonctions et une autonomie généreuse

28 septembre 2017
Par Laure Renouard

En résumé

Petit bracelet signé Huawei, le Band 2 Pro ressemble à la foule de trackers d’activités présente sur le marché. Il est doté d’un écran POLED en noir et blanc offrant une lisibilité correcte, ainsi que d’options complètes. Il inclut en effet un capteur de rythme cardiaque qui explique l’embonpoint de son boîtier, mais aussi un GPS utile lors de la pratique sportive, sans oublier la possibilité de mesurer la VO2 max et de pratiquer des exercices de respiration. Le suivi du sommeil est également proposé par ce modèle complet, malgré sa petite taille. Côté vie quotidienne, pas de miracle : l’affichage des SMS perpendiculairement au poignet n’est pas franchement judicieux, le bouton de navigation manque de sensibilité et le fermoir à double ergot choisi par Huawei n’est pas des plus pratiques. Des défauts que l’on pardonne aisément à un bracelet à la très longue autonomie (21 jours promis par la marque, un peu moins lors de nos tests) et au tarif abordable. Les sportifs les plus aguerris cherchant un produit autonome auquel ils peuvent connecter des écouteurs Bluetooth devront quant à eux se tourner vers un modèle probablement moins endurant, mais un peu plus tourné vers les performances.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Autonomie longue durée
  • Capteurs complets
Les moins
  • Fermoir à ergots pas très commode
  • Affichage des notifications peu pratique
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin