Test Labo

Test Labo des JBL Everest 110 : pour les sportifs plus que les audiophiles

03 août 2017
JBL Everest 110
JBL Everest 110 ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Loin d’être parfaits, les écouteurs Everest 110 offrent néanmoins des performances honorables au regard de leur positionnement tarifaire. Ils s’en sortent même particulièrement bien en matière de sensibilité, laquelle garantit ainsi un bon niveau d’écoute avec tout type de source, dont les smartphones, tandis que la distorsion se montre très contenue. C’est principalement la combinaison de basses trop marquées et d’une isolation presque inexistante, tant vers l’intérieur que l’extérieur, qui pénalise les écouteurs de JBL, lesquels ont néanmoins aussi le mérite d’offrir tenue et confort grâce à leurs ailettes et au Bluetooth pour une écoute vraiment nomade, voire sportive.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Excellente sensibilité
  • Faible distorsion
  • Bluetooth pour plus de liberté
Les moins
  • Faible isolation
  • Basses trop présentes

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

L’ergonomie et le design

Poids
16 g

La qualité audio

Bande passante

L’isolation (passive)

Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)

Conclusion

Note LABOFNAC

Loin d’être parfaits, les écouteurs Everest 110 offrent néanmoins des performances honorables au regard de leur positionnement tarifaire. Ils s’en sortent même particulièrement bien en matière de sensibilité, laquelle garantit ainsi un bon niveau d’écoute avec tout type de source, dont les smartphones, tandis que la distorsion se montre très contenue. C’est principalement la combinaison de basses trop marquées et d’une isolation presque inexistante, tant vers l’intérieur que l’extérieur, qui pénalise les écouteurs de JBL, lesquels ont néanmoins aussi le mérite d’offrir tenue et confort grâce à leurs ailettes et au Bluetooth pour une écoute vraiment nomade, voire sportive.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation
Article rédigé par
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Pour aller plus loin