Test Labo

Test Labo du JVC HA-S70BT-B : sans réduction de bruit, mais plus efficace

29 juin 2017
Test Labo du JVC HA-S70BT-B : sans réduction de bruit, mais plus efficace

Alors que nous avons déjà testé le JVC HA-S90BN, c’est au tour du S70BT-B de passer sous les sondes de notre labo. L’occasion de découvrir s’il fait mieux que son aîné.

En résumé

Note LABOFNAC

Le JVC HA-S70BT-B n’est peut-être pas le meilleur des casques, mais il a le bon goût de mêler performances honorables et prix de vente à deux chiffres. La qualité audio est au rendez-vous, malgré quelques faiblesses. Il se montre de plus excellent en perturbation. L’isolation peut être améliorée mais elle est honorable, et sa sensibilité s’avère excellente. Et pour ne rien gâcher, l’autonomie en Bluetooth s’élève à presque 30 heures, ce qui est franchement appréciable.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Sensibilité
  • Perturbation
  • Autonomie
Les moins
  • Réponse en fréquences à parfaire
  • Isolation dans les graves

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
À partir de
66€
En stock vendeur partenaire
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

L’ergonomie et le design

Pas de folie côté design, et ce JVC HA-S70BT-B est la copie presque conforme du HA-S90BN. On retrouve sur ce modèle circum-aural un effet laqué sur les écouteurs et du simili cuir sur l’arceau et les oreillettes. Il bénéficie d’une structure pivotante et pliable à plat pour être rangé facilement dans un sac, et une petite housse de transport est fournie.

jvc HA-S70BT

C’est sur l’écouteur droit que l’on retrouve l’intégralité des commandes, ainsi que le port jack 3,5 m et le microUSB pour le rechargement. On a donc un bouton d’allumage, un autre dédié au volume, et un autre permettant de décrocher au téléphone ou marquer une pause de la lecture musicale.

jvc HA-S70BT

L’avantage de ce casque, c’est qu’il est excellent en perturbation, c’est-à-dire qu’il n’est pas gênant pour l’entourage immédiat. Dans un environnement tel que le métro par exemple, il y a peu de chances pour que vous embêtiez votre voisin avec le son qui émane de votre casque.

jvc HA-S70BT

On mesure seulement 27,4 dB au point le plus fort, pour un bruit de référence envoyé de 80,8 dB. C’est le genre de mesure que l’on retrouve sur les meilleurs casques du marché.

Bande passante perturbation

Côté confort, on peut dire qu’on a vu mieux que ce modèle de JVC, mais aussi moins bon. Le casque est relativement léger puisqu’on le pèse à 193 grammes, et on relève une force d’appui sur la tête de 432 grammes force. Cela reste raisonnable puisque certains casques atteignent les 900 gf.

Poids
193 g

La qualité audio

Pour ce modèle, nous avons effectué nos tests à la fois en mode filaire et en mode Bluetooth. Et on peut dire que les résultats obtenus varient largement selon le mode d’écoute.

D’abord, en mode filaire, on observe une pré-accentuation très marquée des graves de 50 400 Hz, ce qui risque de nuire un peu à l’écoute. C’est un choix régulièrement fait par les constructeurs, qui misent sur un effet « boomy » pour impressionner les foules. Les mediums sont plutôt équilibrés, mais les aigus chutent vite, à partir de 3,15 kHz.

En mode Bluetooth, les graves sont bien plus équilibrées, mais on perd les aigus à partir de 3,15 kHz encore une fois. C’est dommage. Côté distorsion, on relève une petite faiblesse du casque à 200 Hz pour 87 dB, alors même que les tests à 80 et 100 Hz sont satisfaisants.

En matière de sensibilité, nous avons mesuré 82 mV en écoute filaire, et 89 mV en Bluetooth. Pour mémoire plus ce chiffre est faible et plus le casque est sensible. Ici, ces chiffres sont similaires à ceux du S90BN, et sont très bons.

Bande passante

L’isolation (passive)

Avec ce modèle, pas d’isolation active, mais une isolation passive assez efficace. Du moins, c’est le cas avec les mediums et les aigus, mais beaucoup moins avec les graves. Entre 100 et 400 Hz, l’isolation est même néante.

Le JVC HA-S90BN se montre un poil meilleur dans ce domaine, dans les graves ou les aigus.

Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)
Isolation
5.3

Autonomie

Clôturons ce test avec quelques mots sur l’autonomie. Le constructeur annonce une autonomie de 24 heures, pour un temps de recharge de 3 heures. C’est un peu moins que pour le S90BN, qui doit tenir 27 heures.

De notre côté, on mesure une autonomie de 29 heures, et un temps de charge de 2 heures et 25 minutes.

Conclusion

Note LABOFNAC

Le JVC HA-S70BT-B n’est peut-être pas le meilleur des casques, mais il a le bon goût de mêler performances honorables et prix de vente à deux chiffres. La qualité audio est au rendez-vous, malgré quelques faiblesses. Il se montre de plus excellent en perturbation. L’isolation peut être améliorée mais elle est honorable, et sa sensibilité s’avère excellente. Et pour ne rien gâcher, l’autonomie en Bluetooth s’élève à presque 30 heures, ce qui est franchement appréciable.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Pour aller plus loin