Prise en main

Test Labo du Canon Eos 5DsR (24-70 mm) : une excellente résolution

30 mai 2015
Par Romain Challand

En résumé

Note LABOFNAC

Avec ses 50 mégapixels au compteur, le Canon EOS 5DsR ne passe pas inaperçu. Associé au zoom 24-70 mm f/2.8 L II USM, le boîtier offre une résolution forcément exceptionnelle, digne de ce que l’on peut trouver sur du moyen format, et qui permettra notamment d’effectuer de grands tirages. Et la grande résolution permet aussi de compenser un peu des performances restreintes en sensibilité, même si les images restent tout à fait correctes jusqu’à 3200 ISO. Le 5DsR offre une prise en main sûre et un confort d’utilisation semblable aux autres haut de gamme de Canon, même si certains éléments (écran non tactile, absence de rétroéclairage des boutons, pas de détecteur de présence…) lui font un peu défaut. Mais rien d’insurmontable avec de la pratique. Enfin, la gestion colorimétrique s’avère fidèle à ce que propose la marque, et l’autofocus est performant. Notez que l’autonomie est en baisse par rapport au 5D III. Au final, ce 5DsR est un boitier d’exception, qui comblera ceux qui ont besoin d’une résolution très élevée.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Impressionante résolution
  • Construction solide et ergonomie plutôt bien pensée
  • Bon couple avec le 24-70 mm
Les moins
  • Pas de tropicalisation (seulement quelques joints d'étanchéité)
  • Sensibilité un peu limitée
  • Autonomie en baisse
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Pour aller plus loin