Actu

L’Instant Lire à la Fnac spécial Rentrée littéraire : « vous allez frémir, vous allez pleurer »

23 août 2018
Par Pauline1

L’Instant Lire à la Fnac : le rendez-vous littérature à ne pas manquer. Tous les mois, Baptiste Liger, directeur de la rédaction du magazine Lire, vous conseille un événement et une découverte. Ce mois-ci, rentrée littéraire oblige, l’événement est multiple et la découverte est un premier roman made in « éditions de Minuit ».

« Une rentrée littéraire, c’est une avalanche de livres qui paraissent tous au même moment. » Baptiste Liger plante le décor. 567 titres sortent en librairie entre le mois d’août et le mois d’octobre. Parmi toutes ces publications, difficile de faire son choix. Pour vous, la rédaction de Lire a dépiauté moults programmes éditoriaux et avalé pléthores d’épreuves. En découle une sélection de 3 livres-événements (au lieu d’un titre unique, on est généreux), et en guise de découverte, un premier roman publié aux éditions de Minuit. « L’instant Lire à la Fnac spécial Rentrée littéraire » : c’est parti !


L’Événement : la violence en écriture

Point commun entre les trois événements du mois : ce sont tous des seconds romans. Des auteurs qui ont donc su transformer l’essai et forment le socle d’une nouvelle génération d’écrivains français à suivre. Point commun numéro 2 : ces trois romans portent en eux une violence originelle qui fait écho au monde contemporain.

HelenaHelena de Jérémy Fel (Rivages)

Premier élu : Jeremy Fel et son roman Helena. Le livre ne répond pas aux critères d’un roman de rentrée et se classe même dans la catégorie OVNI littéraire. Pour cause, l’auteur des Loups à leur porte (prix Polar en séries 2016) signe un thriller psychologique de 768 pages qui prend place dans l’Amérique profonde… Des personnages ambivalents soudés autour d’un drame familial, des rebondissements multiples, une tension sèche, des secrets troubles : Helena est une « grande fresque terrifiante » qui explore la figure de l’ogre et les mécanismes de la violence. « Et si tout simplement, Jérémy Fel n’était autre que le Stephen King français ? Allez savoir. »

À découvrir sur Fnac.com en numérique et en broché

Frere-d-ameFrère d’âme de David Diop (Seuil)

Goncourt des Lycéens 2018

« L’horreur est également au cœur du roman de David Diop, Frère d’âme. » Plongé dans les ténèbres de la Grande Guerre, le tirailleur sénégalais Mademba Diop perd la raison quand son ami de toujours, son presque-frère, Alfa Ndiaye, tombe au combat, les tripes arrachées, le corps coupé en deux. Dans une lente chute vers la folie qui d’abord amuse et impressionne les autres soldats, avant de les glacer d’effroi, Mademba se remémore sa vie en Afrique, son enfance, son amitié avec Alfa, et sa décision de rejoindre le front français. Un roman hypnotique « sur l’amitié, ses zones d’ombre, sa violence parfois ». David Diop qualifie son roman de « psycho-récit » et de « descente aux enfers ». Baptiste Liger, quant à lui, souligne l’incroyable langue de l’auteur, son écriture singulière : « La prose de David Diop est probablement une des plus belles choses qu’on puisse découvrir dans cette rentrée. »

À découvrir sur Fnac.com en numérique et en broché

Le-sillonLe Sillon de Valérie Manteau (Le Tripode)

Renaudot 2018

Après Calme et tranquille (2016), Le Sillon est le deuxième livre de Valérie Manteau. Un roman dont on pressent qu’il va vous bouleverser… La narratrice évoque sa vie amoureuse, sur fond d’Istanbul et de Turquie contemporaine. En fil rouge, l’évocation du destin tragique de Hrant Dink, un journaliste arménien de Turquie assassiné en 2007. Un « livre étonnant » qui prend « une dimension très particulière quand on sait que l’auteure, Valérie Manteau, n’est autre qu’une ancienne collaboratrice de Charlie Hebdo… »

À découvrir sur Fnac.com en numérique et en broché

Pour en savoir plus sur ces trois auteurs : « L’événement », magazine Lire, n°468, rentrée littéraire 2018

La Découverte : le premier roman de Pauline Delabroy-Allard

Ca-raconte-Sarah« Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître ! » La découverte du mois est le livre de Pauline Delabroy-Allard, Ça raconte Sarah. Chose rare, ce premier roman paraît aux très exigeantes éditions de Minuit, qui comptent parmi son catalogue Samuel Beckett, Maurice Blanchot ou encore Marguerite Duras… Gage de qualité ? Sans aucun doute. Ça raconte Sarah est un grand texte sur l’amitié et l’amour entre deux femmes, dont l’une souffre dans son corps, et l’autre sombre mentalement. Le personnage de Sarah, être original et paradoxal, volubile et passionné, échappe sans cesse à la narratrice qui assiste impuissante, et presque folle, à sa lente évaporation. Une passion aussi soudaine que brûlante qui nous fait craindre la violence de sa fin : « Pauline Delabroy-Allard livre tout simplement le plus beau roman d’amour de la rentrée. » 

À découvrir sur Fnac.com en numérique et en broché

Pour en savoir plus sur l’auteur : « À suivre… », magazine Lire, n°468, rentrée littéraire 2018

Rendez-vous le 27 septembre pour l' »Instant Lire à la Fnac » de l’automne sur Fnac.com, dans vos magasins et dans les pages de Lire !

Lisez avant d’acheter ! Découvrez les premiers chapitres de ces romans sur Fnac.com et sur l’appli Kobo by Fnac

Tout l’univers Kobo by Fnac

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Pauline1
Pauline1
libraire sur Fnac.com
Sélection de produits