Décryptage

Vélo : comment optimiser le confort sur son deux-roues ?

22 décembre 2015
Par Cédric2
Vélo : comment optimiser le confort sur son deux-roues ?

Lorsque l’on rentre de promenade à vélo, il n’est pas rare d’entendre quelques cyclistes amateurs se plaindre de mal de dos, d’une selle inconfortable ou bien la célèbre phrase « mon vélo avance moins vite que le tien ». Quelques techniques et astuces existent pour y remédier et optimiser ainsi son confort sur le deux-roues.

Choisir un vélo à sa taille puis bien régler la selle et le guidon

Choisir le bon modèle, c’est le b.a.-ba pour assurer un minimum de confort sur un vélo. La taille de cadre est primordiale ; une étude posturale vous permettra de connaître la taille idéale adaptée à votre morphologie. Cette étude prend notamment en compte la mesure de votre entre-jambe.

Une fois le deux-roues choisi, pensez à bien ajuster sa selle ainsi que la hauteur et l’inclinaison du guidon pour éviter des problèmes aux lombaires.

ks cycling 29Bien gonfler ses pneus

Si les pneus de votre vélo sont sous-gonflés, cela vous contraint à réaliser davantage d’efforts et par conséquent vous épuise davantage. Par contre, sur-gonflés, vous ressentirez toutes les aspérités du sol. Il faut donc trouver le juste équilibre entre confort et rendement. La bonne jauge : une pression correspondant à 10 % de votre poids.

Les bienfaits des roues de 29 pouces

Ce n’est pas une légende : les VTT dotés de pneus 29 pouces, notamment pour les personnes d’une taille supérieure à 1,80 m, permettent d’aller plus vite tout en faisant moins d’efforts. Logique et mécanique, car avec des roues plus grandes, la distance parcourue est plus importante. Mais les 29 pouces permettent également de ressentir une très nette amélioration de votre confort sur le vélo avec des pneus qui seront beaucoup moins sensibles aux imperfections du terrain.

Un ensemble tige/selle à sa convenance tige parallelogramme

Tige de selle rigide, suspendue ou à parallélogramme, il y a l’embarras du choix. Les rigides sont les selles standards, mais deviennent rapidement contraignantes pour votre dos. Les tiges suspendues seront alors plus agréables tout comme celles à parallélogrammes qui seront tout de même un peu plus lourdes que les autres. Côté selles, les modèles en gel sont réputés plus confortables. Mais une selle en cuir présentera l’avantage de se modeler à votre morphologie, alors que la selle en gel restera toujours la même.

Article rédigé par
Cédric2
Cédric2
expert mobilité et cyclisme sur Fnac.com