Actu

My Lady Jane, la série qui réinvente la comédie romantique médiévale

26 juin 2024
Par Robin Negre
"My Lady Jane", à découvrir sur sur Prime Video le 27 juin 2024.
"My Lady Jane", à découvrir sur sur Prime Video le 27 juin 2024. ©Prime Video

Dès ce 27 juin, Prime Video nous embarque dans la quête d’émancipation de Lady Jane Grey, avec une réécriture de l’histoire originelle.

Série en huit épisodes, My Lady Jane est une comédie romantique médiévale revisitant l’histoire de la royauté anglaise. Dans le show, la petite-fille du Roi Henri VII, Jeanne Grey (ou Lady Jane Grey), surnommée la Reine de neuf jours, ne finit pas décapitée avec son époux Guilford Dudley après l’ascension sur le trône de Marie I. En effet, ce portage à l’écran réécrit l’histoire pour offrir à la jeune femme son propre récit d’émancipation, faisant d’elle la Reine d’Angleterre, malgré les complots et les dangers.

Avec une approche résolument comique (quasi parodique) et un ton anachronique, My Lady Jane alterne entre le rire et la romance, tout en utilisant la période médiévale pour développer un propos sur la place de la femme dans la société. Il s’inscrit ainsi dans la veine de la série Galavant (autre comédie médiévale), avec une touche de & Juliet, le musical à succès de Broadway qui réécrit l’histoire de Roméo et Juliette pour lui permettre de survivre.

Les Jane et Mary de l’histoire

Emily Bader (Fresh Kills) incarne l’héroïne de cette production aux côtés, notamment, de Dominic Cooper (Preacher) et Jordan Peters (À moi la nuit, toi le jour). Avec My Lady Jane, la monarchie britannique est à nouveau sous le feu des projecteurs, avec un ton original et se focalisant sur une histoire méconnue du grand public lors du règne des Tudor.

La bande-annonce de My Lady Jane.

Le show adapte le roman éponyme sorti en France en 2023 aux éditions Rageot, et écrit par Cynthia Hand, Brodi Ashton et Jodi Meadows. Le livre a connu un véritable succès lors de sa sortie outre-Atlantique (figurant sur la liste des best-sellers du New York Times), et a eu droit à deux « suites » sur le même modèle, se basant sur d’autres Jane célèbres de l’histoire : My Plain Jane, sur Jane Eyre, et My Calamity Jane, sur Calamity Jane.

Le succès est tel que les trois autrices ont lancé une nouvelle trilogie sur les Mary, avec My Contrary Mary (sur Marie Stuart, Reine d’Écosse), Ma Imaginary Mary (sur Mary Shelley) et My Salty Mary (sur la pirate Mary Read), attendu en version anglaise pour le 20 août 2024.

À lire aussi

Article rédigé par