Actu

La saison 2 d’Euphoria s’annonce sombre et violente pour Zendaya et la génération Z

25 novembre 2021
Rendez-vous en janvier 2022 pour retrouver Rue et sa bande.
Rendez-vous en janvier 2022 pour retrouver Rue et sa bande. ©HBO

Après une première saison qui avait conquis la critique, Euphoria sera de retour en 2022 avec une deuxième salve, toujours menée par Zendaya.

Tout comme Morbius (prochain film du Sony’s Spider-Man Universe) et The King’s Man, Euphoria fait partie des nombreuses productions qui ont été retardées par la pandémie mondiale. Énorme succès public et critique de l’année 2019, la série HBO avait notamment permis à la tête d’affiche Zendaya de remporter le Primetime Emmy Awards 2020 dans la catégorie Meilleure actrice dans une série télévisée dramatique. Mettant en scène des lycéens de la génération Z, la série créée par Sam Levinson explore les différentes expériences que traversent ces adolescents et aborde de nombreuses thématiques telles que la recherche de soi, la transidentité, les traumatismes, les relations amicales et amoureuses ou encore l’addiction.

Une saison 2 qui s’annonce encore plus sombre

Plébiscitée pour la performance des acteurs ou pour son approche mature de ces sujets forts, il n’a pas fallu longtemps pour que HBO commande une deuxième saison. Après des mois d’incertitude, la date de retour de Rue, Lexi ou encore Cal est connue : rendez-vous le 10 janvier prochain sur OCS. Pour accompagner cette bonne nouvelle, un premier trailer a été dévoilé. L’occasion de retrouver Rue (Zendaya) en train de chanter et danser sur les notes de Call Me Irresponsible de Frank Sinatra. D’abord légère, la vidéo bascule soudainement dans une certaine noirceur, qui n’est pas sans rappeler ce qui avait fait le succès de la première saison.

Un regard nouveau et bienvenu sur l’adolescence

Bientôt à l’affiche de Spider-Man No Way Home, Zendaya sera de retour dans le rôle de Rue. Côté casting, Dominic Fike, Minka Kelly, et Demetrius « Lil Meech » Flenory Jr intégreront l’aventure pour cette deuxième saison, dans des rôles encore inconnus. Très en vogue, le teen drama est un genre que l’on retrouve souvent dans le milieu du petit écran, mais aucune production n’était allée aussi loin qu’Euphoria. La première saison avait surpris en déconstruisant les stéréotypes des séries pour ado et en s’attardant sur le profond mal-être de ces jeunes.

Période assez ingrate et difficile où l’on quitte l’enfance pour découvrir la vie d’adulte et les problèmes qui l’accompagnent, le show n’a pas hésité à aborder des sujets chocs tels que la violence conjugale, l’avortement, le viol, l’overdose, les tentatives de suicide ou encore la pornographie. À l’image de la cultissime série Skins, chaque épisode se focalise sur un personnage en particulier. L’occasion d’aborder des sujets de société tels que le consentement, la masculinité toxique et le partage excessif de l’intimité.

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin